Forum d'écriture privé
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Soirée d'anniversaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 57
Age : 26
MessageSujet: Soirée d'anniversaire   Dim 5 Fév - 14:15


Soirée d'anniversaire
Alec & Kyara

Le 5 février est une date un peu spéciale, c’est l’anniversaire d’Alec, le mien également, mais à vrai dire je suis plus contente de pouvoir fêter le sien. Est-ce qu’on devrait prévoir un restaurant ? Un bar ? Un petit voyage ? Je n’en sais rien, je n’ai pas l’habitude de fêter mon anniversaire avec mon frère, moi en général je me contente d’aller en boite, danser avec des inconnus et me réveiller dans les bras d’un type que je ne reverrais plus. Sauf que là je n’ai pas envie de quitter cette villa, d’ailleurs ça doit faire deux bonnes semaines que je ne suis pas sortie, malgré les propositions d’Alec ou d’Adrian, mais je n’ai plus envie d’aller à l’extérieur alors que cette maison me protège de tout. De tout sauf de moi.

Alors j’ai fini par organiser une fête ici, même si je ne connais pas les trois quart des personnes présentes, mais on s’en fiche non ? Le plus important c’est de faire la fête et de s’amuser. Je n’ai jamais fait la fête avec Alec, alors c’est l’occasion. J’ai même invité Callie pour lui faire plaisir, après tout il n’y a rien de mieux pour finir un anniversaire que de profiter de son partenaire et puisqu’elle n’est plus strigoï, elle pourra sans problème entrer dans cette villa. Adrian devrait aussi arriver un peu plus tard, je crois qu’il a des affaires à régler avec la reine ou je ne sais qui.

Les invités ont déjà débarqué que je ne me suis même pas encore préparée. Je me contente de leur ouvrir la porte et leur dit de faire comme chez eux. Mon dealer est présent, je ne me souvenais même pas l’avoir invité ce soir. Il m’offre un sachet de pilules bleues, cadeau d’anniversaire, apparemment une nouvelle drogue que tout le monde s’arrache. Je le remercie et retourne dans ma chambre. Je zieute plusieurs fois ce sachet avant de me décider, juste une pour l’occasion. J’avale l’une de ces pilules et planque le sachet dans la house de coussin avant de me diriger vers la salle de bain.

Je ne sais pas combien de temps j’ai passé sous l’eau chaude, elle me paraît avoir duré dix minutes et pourtant je crois que ça fait déjà une demi-heure. La meilleure douche de ma vie. Bon sang cette drogue-là fait vite effet. Enroulée dans ma serviette, j’attrape ma trousse de maquillage et dessine tout ce noir autour de mes yeux bleus, comme au bon vieux temps. Je me dirige ensuite vers mes placards et plutôt que de chercher la tenue parfaite à cette fête, j’attrape le premier truc qui me passe sous la main, soit un long tee-shirt bleu-gris avec de gros trous vers le bas. Normalement je devrais mettre un short avec ça, mais je l’oublie complètement et me contente d’enfiler un collant à résille de la même couleur. J’enfile de gros bijoux, de longs colliers, des tas de bracelets, on pourrait presque croire que je me suis déguisée. Je me contente ensuite de retirer la serviette autour de mes cheveux et me voilà fin prête. Je sais, ils sont encore mouillés, mais ils onduleront naturellement à l’air libre.

Je rejoins le salon, étonnée de voir qu’il y a autant de monde, mais plutôt enchantée par l’ambiance qui en dégage. Je demande si quelqu’un a vu Alec mais personne ne me répond, alors en attendant, je m’enfile trois shots de vodka avant d’aller me déhancher sur la piste de danse. Je sais ce que vous vous dites, dès que je lève les bras on commence à voir mon sous-vêtement, mais je m’en fiche pas mal, je suis chez moi après tout, donc si j’ai envie de danser à poil, je danserais à poil. J’entends un type proposer de lancer un jeu, mais juste à ce moment-là la porte d’entrée s’ouvre à nouveau et c’est Alec qui apparaît. Grand sourire aux lèvres, je cours jusqu’à lui pour lui sauter dans les bras et déposer un baiser contre sa joue.

- Joyeux anniversaire mon jumeau ! Je sais que tu préfères les petits comités mais je me suis dit que c’était l’occasion de changer.

Est-ce que ça te plaira ? Je n’en ai aucune idée, mais après tout il n’est jamais trop tard pour modifier le programme. Si tu n’aimes pas cette fête ça ne me pose pas de problème de tous les virer à coup de pied aux fesses, tant que ce sont eux qui déguerpissent et pas nous.

code by Chocolate cookie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Soirée d'anniversaire   Lun 13 Fév - 15:06


Soirée d'anniversaire
Alec & Kyara

Je n’ai pas oublié la date, si si, je vous l’assure. J’ai juste décidé… De la mettre de côté jusqu’à la dernière seconde. Je n’ai jamais apprécié fêté mon anniversaire et cela ne risque pas de changer. Quand à fêter l’anniversaire de ma sœur, cela n’a jamais pu se réaliser alors cette année, je me retrouve un peu bête, à ne pas savoir quoi faire. Donc j’ai juste décidé de mettre tout ça de côté. Je suis assez bon dans le déni, quand je veux m’y mettre.

J’ai passé la soirée à chasser. Enfin une grosse part de la soirée, le reste du temps, j’ai envoyé des messages à Kyara qui sont restés la plupart du temps sans réponse. Je deviens fou, à la savoir enfermée dans sa villa. Déjà que je n’étais pas trop chaud de savoir qu’elle déménagerait avec le petit con, mais savoir qu’en plus, elle restait enfermée… Enfin je passerais encore ce soir pour tenter de la faire sortir, histoire qu’elle ne commence pas à sentir le moisi… Et j’avais l’argument anniversaire à utiliser, en tout dernier recours, je suppose.

Je finis par arrêter la chasse, quand il se passe un trop long moment sans réponse de sa part. Je sais, je m’inquiète surement pour rien mais de toute façon, je n’avais pas la tête à chasser du monstre ce soir. Alors autant que j’en profite pour passer plus de temps avec ma sœur. J’envoie tout de même un dernier message à Kyara et Adrian, les prévenant que je me dirige vers leur maison et que j’y serais dans dix minutes, puis je fais demi-tour pour aller à destination.

Je me retrouve devant la maison et je sais qu’il y a un truc qui cloche. Y a un couple dehors, en train de limite baiser derrière un des arbres de la maison. Et encore je mesure mes propos parce qu’au vu des mouvements, ils sont littéralement en plein dedans. Et c’est que le début des trucs qui cloche. Quand j’ouvre la porte, j’ai le droit à un cadeau : la surdité. J’ai du perdre un tympan à cause de cette musique. Et surement mon odorat avec ces odeurs… J’ai l’impression de me retrouver des années en arrières, quand j’avais perdu Callie et que ne trouvant pas Kyara, je m’étais retrouvé dans ce genre de soirée, à m’enfiler le plus de drogue possible avant d’aller terminer la soirée dans un lit quelconque. Sauf que là, le lit quelconque, il se trouve dans la maison de ma sœur tout de même…

En parlant du chat, il pointe le bout de sa queue. Sans comprendre pourquoi, alors que je suis encore en train d’analyser la scène du regard, je me retrouve avec une torpille entre les bras qui me pose un baiser sur la joue et qui parle trop vite, en articulant pas la moitié de ses mots. Mais je comprends l’idée principal, je réponds lentement, pas encore totalement à jour sur ce qu’il se passe.

« Joyeux anniversaire… Kyara. »

C’est pas exactement… Comme ça que j’imaginais un anniversaire. Même si j’aurais peut-être pas dû être aussi surpris. Elle s’écarte un peu et je croise enfin ses grands yeux écarquillées et cerclées de rouges. Merde, elle est totalement shootée. Mais genre, vraiment bien défonce. Finalement, son discours est plutôt cohérent, quand on voit l’état de son visage. Et je remarque maintenant ses habits également. Putain, mais il s’est passé quoi Kyara ?

« Excusez-moi, messieurs, mesdemoiselles, il faut que je discute avec ma sœur. »

De toute façon, le salon est déjà foutu, va falloir tout jeter, donc je peux bien les laisser continuer la casse, ça changera pas grand-chose. Je ne la laisse même pas toucher le sol, je l’entraîne vers sa chambre, et je sens en chemin des mains qui se tendent, dont une qui finit sur mes fesses. Je suis à deux doigts de péter un boulon mais je me retiens. Le plus important, c’est l’état de ma sœur, les autres je n’en ai rien à foutre. Mais hors de question que l’histoire se répète. Je la dépose sur le sol de sa chambre et je m’écarte assez rapidement, l’analysant vraiment du regard et lui disant d’une voix douce, trop douce, elle devrait le savoir.

« Je pense que tu devrais enfiler ton short, sœurette. »

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 57
Age : 26
MessageSujet: Re: Soirée d'anniversaire   Lun 13 Fév - 20:53


Soirée d'anniversaire
Alec & Kyara

Une fête d'anniversaire, c’est plutôt bien non ? On sera ensemble et il y aura pleins de monde pour nous chanter la chanson avant de souffler les bougies. Merde j’ai pas pensé au gâteau... Tant pis, au moins j’ai le cadeau ! Ce serait bien qu’Alec débarque par contre, parce que même si ces inconnus sont sympas, je m’amuserais quand même beaucoup mieux avec mon jumeau. Je m’apprête à lui envoyer un message disant que s’il traîne trop, je mangerais le gâteau imaginaire sans lui, sauf que je ne sais plus où j’ai posé mon portable. Encore une fois : tant pis. C’est mon anniversaire alors aujourd’hui je n’ai pas envie de me prendre la tête avec quoi que ce soit.

C’est finalement quand on ne pense plus à rien que les choses finissent par nous tomber dans les bras. En tous cas moi je ne pense plus à rien lorsque je me mets à danser au milieu du salon, profitant, me défoulant et ça me fait du bien. Puis la porte s’ouvre et c’est finalement Alec qui apparaît cette fois, ravivant un grand sourire sur mon visage. Je l’accueille comme il se doit, en lui sautant dans les bras et en déposant un baiser contre sa joue. Surprise ! Alors est-ce que ça te plaît ? Tu aurais sûrement détesté que je fasse ça à notre appartement, mais Adrian est habitué à ce genre de fête ici alors il suffit juste d’en profiter. Est-ce que c’est moi où il y a quelque chose qui cloche ?

Je n’ai pas vraiment le temps d’en prendre conscience de toute façon que je finis portée sur son épaule alors que j’éclate de rire. Je ne devrais peut-être pas, parce que ce n’est pas dit que cette discussion qu’il réclame soit plaisante, mais c’est plus fort que moi, je n’arrive pas à contrôler mon rire et puis faut dire que ma tête tourne tellement que de toute façon, même s’il m’engueule ce soir, je l’aurais oublié demain. Je finis par regagner le sol une fois dans la chambre alors qu’il me demande d’une voix un peu trop calme de mettre un short. Quel short ? Je me laisse tomber au sol, d’abord sur les fesses avant de finalement m’allonger complètement sur le dos sans le lâcher du regard.

- Pourquoi faire un short ? Je me sens bien comme ça.

Oui là je ne parle plus trop du short. De toute façon pas dit que je retrouve le short qui était censé aller avec ce haut. Alec est étrange ce soir, un peu trop sérieux. Qu’est-ce qu’il t’arrive au juste ? Je t’organise une super fête et tu n’es pas fichu de t’amuser, ce n’est pas marrant Alec, moi je voulais qu’on fasse la fête ensemble. Je finis par me relever en deux étapes, d’abord en position assise, ensuite on se met debout sur ses deux jambes sans tomber. Voilà, parfait. Je me rapproche un peu plus d’Alec et je vois clairement que quelque chose ne va pas. Est-ce qu’il est arrivé quelque chose ou est-ce que c’est cette fête ? Je crois que c’est la fête... Aussitôt que j’en prends conscience, j’en perds mon sourire.

- Tu n’aimes pas la fête c’est ça ? C’est la musique ? Les invités ? Je peux les faire partir, on peut s'amuser que tous les deux si tu veux, je pensais que ça te ferait plaisir de voir du monde.

Ou alors c’est juste moi que ça fait plaisir parce que je ne supporte pas rester toute seule dans cette immense maison, même pour une heure. Sauf qu’Adrian n’était pas là et toi tu étais partis je ne sais où, alors moi il ne m’a pas fallu plus de cinq minutes pour organiser une fête ici. Ils sont rapidement arrivés et alors je me suis sentie mieux. Mais toi leur présence ne te plaît pas, n’est-ce pas ? Je le vois bien. J’ai tout foiré mais je peux encore arranger les choses. Je pousse Alec en arrière, le faisant tomber sur le lit.

- Attends-moi là, je vais leur dire de dégager.

Et sur ces derniers mots je me dirige vers la porte pour quitter la chambre, bien décidée à vider cette baraque de tous ces invités et pour ça je n’essaie ni d’être douce ni même polie. De toute façon ceux qui viennent souvent faire la fête ici ont pris l’habitude.

- La fête est terminée foutez le camp !

Sauf que la musique est trop forte et que personne ne m’écoute. Faut que je trouve la prise reliée aux enceintes. C’est laquelle déjà ? Oh et puis on s’en fiche, si je prends mon arme à feu et que je tire au plafond tout le monde paniquera et se précipitera vers la sortie.

code by Chocolate cookie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Soirée d'anniversaire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Soirée d'anniversaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La soirée d'Anniversaire [Pour le GothiBirthday]
» Bling Bling Birthday [Soirée d'anniversaire de Mildred - Ouvert à tous]
» Une soirée d'anniversaire...{Haydichou [TERMINE]
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour
» 7 avril : 204e anniversaire de la mort de Toussaint

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vamp Academy :: Archive :: Rps Marie & Liora-
Sauter vers: