Forum d'écriture privé
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ne laisse pas traîner tes affaires [Effy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Mignonne petite poupée blonde
Messages : 58
Age : 28
MessageSujet: Ne laisse pas traîner tes affaires [Effy]   Mer 24 Aoû - 18:17

Ne laisse pas traîner tes affaires
Effy & Promesse


Effy Hawkins, Gabriel Connor, Jake Gordon, deux noms connus, un inconnu, mais, dans un cas, comme dans l’autre, ce n’était pas, par hasard, que j’avais volée ces dossiers, je connaissais assez Jake, et Effy, pour vouloir sauver leurs peaux, si j’étais en mesure de faire, quand à Gabriel, en parcourant les dossiers des deux premiers, j’avais pu voir son nom répéter à plusieurs reprises, ce qui voulait, sans aucune, dire que ces trois là étaient proche. A mes yeux, ce dernier n’avait pas la moindre importance, mais je supposait avec facilité, que ce n’était pas le cas de mes amis.. j’avais peut-être pris de gros risques, en cherchant en particulier ces dossiers, mais quitte à voler des dossiers, valait mieux que cela puisse être utile. Enfin, la question n’était pas là, ces dossiers étaient en ma possession, et fallait que je trouve quoi en faire.. la logique des choses auraient voulu que je brûle ces dossiers, que l’unité ne puisse plus jamais mettre la main dessus, mais j’étais persuadé qu’Effy serait ravi de pouvoir lire ces quelques lignes, sur elle. J’en avais d’ailleurs appris pas mal sur elle, grâce à ce dossier.. Quoi ? On ne pouvait pas m’en vouloir d’avoir jeter un coup d’œil a l’intérieur, sans ça, je n’aurais pas chercher à récupérer celui de Gabriel.. Et puis, c’était moi, qui m’était mouillé pour récupérer ces dossiers, je pouvais bien me mettre une ou deux informations croustillantes sous la dent, non ?

Un autre avantage, d’avoir jeter un œil dans le dossier, je sais où retrouver ma jolie dame, pour lui offrir mon cadeau. Bon, je n’avais plus qu’à espérer qu’elle serait sur place, ou, à défaut de la trouver, j’espérais au moins trouver Jake, parce qu’à ce que j’avais appris, tous vivaient là-bas, et leur chef, ce fameux Gabriel, n’avait pas l’air toujours très nette. Et j’avais beau ne pas me dégonfler, s’il décidait de m’attaquer, au vu de son âge, je ne ferais pas long feu.. Et je préférais autant profiter de la vie, maintenant que j’étais sorti de l’unité, et Bastian en ma compagnie, cette fois. Mais lorsque je fais face au gigantesque manoir, je n’ai pas besoin de passer le pas de la porte, pour être certaine de sa présence.. Ce n’est pas une chose très compliqué, seule odeur humaine, au milieu de ces vampires, et je l’avais côtoyer assez intimement, pour reconnaître son odeur, comme celle de Jake, qui était présente en fond, mais dont l’intéressait été absent.. Ce n’est pas grave, je me contenterais d’Effy, elle pourra s’en doute me dire ce que je veux savoir, de toute façon.. a condition qu’elle veuille bien me le dire, justement, mais après les risques que j’avais pris, je méritais quand même quelques réponses. Je pénètre dans l’immense demeure, et, à mon plus grand plaisir, je n’ai même pas besoin de frapper à toutes mes portes, pour trouver Effy, puisqu’elle est installé dans le canapé. Étrange, je ne l’aurais pas imaginer du genre à regarder la télé, pas alors que cette fille avait carrément la bougeotte. Je jette les dossiers sur la table, juste derrière le canapé, attirant au passage son attention.

«  Et bien, ma jolie, le moins qu’on puisse dire, c’est que t’as un sacré casier judiciaire »

En est-ce un ? Est-ce que ce dossier est similaire à ce qu’on pourrait trouver chez les flics ? Je n’en ai aucune idée, faut dire que je ne me suis jamais fais arrêter, et que cela ne commencera pas aujourd’hui. On dirait que mes paroles t’intéresse, t’intrigue puisque tu te lèves pour me rejoindre. J’espère au moins que je n’aurais pas pris tous ces risques pour rien, et que ces dossiers, à défaut de t’être utile, pourront ralentir leurs recherches sur toi. C’est tout ce que je souhaite, je n’espère pas vraiment, qu’ils abandonnent toutes les recherches sur toi, j’ai été face à ces personnes, je sais qu’il n’abandonne pas. Mais cela te donne une certaine avance, sur eux, tu sais maintenant toutes les informations qu’ils avaient sur toi, et tu sais quel élément de surprise, tu pourras utiliser. J’espère que tu l’utiliseras à bonne fin, parce qu’à partir d’aujourd’hui, ils auront fais le lien, entre toi et moi, et je risque d’être embrigader dans tes ennuies, pour t’avoir aider, j’aimerais autant que tu puisses faire quelque chose de ces informations.

« Ne me demandes pas  de quelle manière j’ai eu ces dossiers »

Parce que je préfère autant ne pas avoir à te raconter ce que j’ai vécu là-bas, ce que tu pourrais vivre, peut-être, s’ils venaient à te mettre la main, et c’est justement pour pas que tu es à te retrouver là-bas, que j’ai prise ce risque, alors sois gentille, en échange, ne me pose pas de question, je serais pas te répondre de manière honnête. Moins tu en seras par rapport à ce qu’il se passe là-bas, mieux tu te porteras. Tout ce que tu as à faire, c’est t’en tirer pour pas qu’ils te mettent la main dessus. C’est tout, tu veux bien faire ça pour moi ?

« Je sais que tu es une femme forte, Effy, que tu es entourée, mais.. ne les provoque pas, ou tu en souffriras »

Ce n’est pas une menace, juste une constatation, d’une amie, qui est passer par là, et qui aimerait autant ne pas avoir à aller te chercher là-bas. Sois prudente Effy, tu penses peut-être mener la danse, mais ils auront toujours quelque chose contre toi, c’est comme ça, ils n’abandonnent pas.. jamais.


_________________

THE QUEEN AND HER KNIGHT ⊹ YOU’RE BRAVE, AND KIND, AND HONOURABLE. ANY WOMAN WOULD BE FORTUNATE TO BE LOVED BY YOU— Pascal Quignard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Tout ce qui n'est pas pris est à prendre
Messages : 105
Age : 30
MessageSujet: Re: Ne laisse pas traîner tes affaires [Effy]   Sam 15 Oct - 15:21





Ne laisse pas traîner tes affaires
Promesse & Effy

Le calme, je n’aime pas trop ça. On dit toujours qu’après le calme vient la tempête et celle-là je l’attends de pied ferme. Qu’est-ce que ce sera cette fois ? Je me le demande. Lorsque je parle de calme, c’est de tout point de vue. Déjà je me suis calmée, je sais que je suis allée trop loin dernièrement, que mon comportement les a tous exaspéré, mais je fais des efforts à ce sujet maintenant et les choses semblent avoir repris leur cours normal. Ensuite c’est le calme dans nos vies, quelques semaines plus tôt nous avions constamment des problèmes, que ce soit avec l’unité, avec des proches sortis de l’ombre, avec l’académie, avec des tas d’ennemis, et là plus rien. Enfin c’est le calme au manoir et je commence sérieusement à m’ennuyer. Les garçons sont de sortis aujourd’hui pendant que je suis consignée au manoir, génial ! C’est énervant lorsqu’ils partent en mission sans moi, surtout lorsque c’est aussi calme !

J’ai passé une bonne heure à faire le tri dans mes vêtements, balançant des tas de fringues que beaucoup de filles s’arracheraient mais qui ne me plaisent plus. Je veux du nouveau et d’ailleurs il me faudrait une partenaire de boutiques car ce n’est certainement pas Jake ou Gabriel que je traînerais là-bas, ni même Bastien. Oui, j’aime les vêtements, et ce n’est pas comme ci c’était compliqué pour nous d’avoir tous ce que l’on désire. Bref, ce que je veux maintenant c’est pouvoir sortir, sauf que je me retrouve à errer dans ce manoir en attendant les garçons, et même à me retrouver devant la télévision ! Vous vous rendez compte ? Quelle perte de temps inutile.

Installée sur le canapé, je zappe les chaines, encore et encore, sans jamais trouver quoi que ce soit qui me plaise, ou alors j’ai bon espoir quelques minutes avant de finir par zapper encore. Non mais franchement, qu’est-ce que peuvent bien regarder les garçons à la télé ? Il n’y a rien d’intéressant, vraiment rien. Je suis sur le point de balancer la télécommande contre la télé lorsque j’entends du bruit derrière moi. Quelqu’un est entré et je ne m’en suis même pas rendue compte, bravo Effy, c’est fou comme tu gardes bien le manoir... Je me retourne vivement, prête à attaquer lorsque je me rends compte que je connais ce visage. Promesse. Alors ma douce, es-tu venue pour moi ou pour Jake ? D’ailleurs comment es-tu au courant que nous vivons ici ? Je garde ces questions pour moi, préférant plutôt savoir ce qui l’amène ici.

Je la rejoins, observant ces dossiers qu’elle a ramené, trois, un sur Gabriel, un sur Jake et un autre sur moi. Ce n’est pas compliqué de savoir d’où proviennent ces dossiers. Ce qui m’intéresse en revanche, c’est savoir comment est-ce que Promesse a bien pu mettre la main dessus, mais je n’ai même pas le temps d’ouvrir la bouche pour lui poser la question qu’elle me demande de ne pas le faire. C’est fou ce que mes strigoïs adorés ont le don de me frustrer ces derniers jours.

- Toujours aussi mystérieuse ma douce, je me contenterais de te dire merci, pour l’instant.

Oui pour l’instant, car je ne doute pas que ce dossier éveillera des tas de questions et que je reviendrais probablement te voir pour savoir où est-ce que ces humains se cachent, puisque je suppose que c’est là-bas que tu es allée chercher ces dossiers. J’attrape l’un d’entre eux, le mien, feuilletant rapidement quelques pages. Un dossier bien constitué à mon sujet on dirait, c’est à se demander comment est-ce qu’ils ont fait pour obtenir autant d’informations. Je me demande ce qu’ils peuvent bien avoir sur Gabriel et Jake... Je referme le dossier que je lirais avec plus d’attention plus tard. Pour l’instant je préfère me concentrer sur mon invité surprise qui me demande de ne pas provoquer nos ennemis.

- Ce sont ces humains qui sont venus me trouver, moi je ne leur ai rien demandé. S’ils veulent faire la guerre ils ont plutôt intérêt de bien s’équiper.

J’espère que tu ne t’attendais pas à ce que je tremble de peur ou cherche un moyen de me cacher. Je ne vivrais pas dans l’ombre pour me protéger, jamais. Si ces humains veulent s’en prendre à nous alors qu’ils viennent, mais qu’ils ne s’attendent pas à rentrer victorieux, ou même à rentrer tout court. Je repose le dossier avec les autres et me rapproche finalement de Promesse, jusqu’à n’être qu’à quelques centimètres de son corps. Il y a quelque chose qui a changé chez toi, dans ton regard, il y a une lueur terne dans tes pupilles.

- Qu’est-ce qu’ils te veulent au juste ? Je suppose que tu n’es pas allée je ne sais où simplement parce que tu as entendu que nous avions de nouveaux ennemis. Et puisqu’on en parle, ce serait intéressant de savoir justement où ils se situent.



codage by jacks ღ gifs from tumblr

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Mignonne petite poupée blonde
Messages : 58
Age : 28
MessageSujet: Re: Ne laisse pas traîner tes affaires [Effy]   Mer 26 Oct - 21:47

Ne laisse pas traîner tes affaires
Effy & Promesse


Au fond, je ne suis pas certaine, que t'apporter ces dossiers, puisse être une bonne idée, dieu seul imagine ce que tu pourrais faire, d'une telle information.. Voilà une des raisons, d'une aussi longue attente, depuis mon escapade à l'unité. J'ai pu en apprendre pas mal, sur toi, à travers ces dossiers, tu m'as l'air d'une grande guerrière, mais tu n'es pas de taille, à affronter une telle armée. Je suis venue te mettre en garde, contre eux, aujourd'hui, mais cette décision, ne regarde que toi.. Réfléchi bien, parce qu'une fois que tu te seras jeté dans cette guerre sans merci, tu ne pourras plus revenir en arrière. Réfléchi bien parce que ce n'est plus question, que de ta personne. Jake et Gabriel, sont de partie pris, comme moi, depuis que je me suis mouillée, pour te ramener ces dossiers. Est-ce que tu es prête, à risquer nos vies, pour assouvir ta vengeance ? Est-ce que tu t'es faites, à la possibilité de perdre Jake, dans une telle guerre ? Parce qu'il n'existe pas de guerre, sans perte.. Je t'ai apportée ces dossiers, parce que je suis de ton côté Effy, mais ne pousse pas le vice, à me questionner, sur mes dernières expériences, tu n'obtiendras de toute façon, aucune réponse, seul Bastian, connaît mes tourments, et je compte bien faire en sorte, qu'il reste seul.

« Qu'aurais-tu à découvrir, lors de notre prochaine rencontre, si je me dévoilais à toi dans mon intégralité, aujourd'hui ? »

J'essaie de plaisanter, de lui offrir une bonne raison de ne pas lui fournir ces réponses, ce soir, mais au fond, je n'ai aucune envie de plaisanter, ni face à ce que j'ai pu endurer, là-bas, ni face à mes mises en garde. Je sais, que je ne pourrais pas rester en dehors de cette histoire, je sais qu'après ce que j'ai vu là-bas, après ce que j'ai vécu là-bas, je ne pourrais pas prétendre n'avoir aucune vengeance. Ma rage me ronge, et tous ces soldats, ne resteront pas impuni.. Mais toi, Effy, tu as encore le choix, tu as encore la possibilité, de rester en dehors de toute cette merde, alors répliques, si tu te sens menacer, protèges les tiens, mais n'attaque jamais la première, jamais sur leurs propres terrains, ou tu perdrais, parce qu'après mon évasion, et celle de Bastian, ces fuites, au niveau des dossiers, ils ne se laisseront plus jamais surprendre.

« Tu as tords, de penser que tu pourrais les vaincre, Effy »

Parce que cette histoire, ne s'arrête pas, à quelques humains, armées pour se battre, j'ai pu moi-même attester que leurs champs de ravitaillements étaient bien plus large, qu'ils comptaient aussi des strigoïs, parmi leurs troupes. Est-ce que tu penses être capable, de remporter une guerre, contre des strigoïs ? Je ne crois pas que tu sois prête à cela, Effy. Je sens son corps, approcher sur mien, et si, lors de nos précédentes rencontres, un sourire aurait barré mon visage, à une telle approche, aujourd'hui, rien de tel, n'apparaît.. A cause de Bastian, ou de mon expérience ? Sans doute un mélange des deux.. Je me contente de m'éloigner, je ne mets pas un immense espace, entre nos corps, juste quelques pas, mais assez, pour qu'elle comprenne, que je ne suis pas d'humeur à jouer. Pourquoi faut-il que tu en fasses toujours qu'à ta tête, Effy ? J'avais remarqué, que c'était un pan de ta personnalité, depuis le premier jour, mais je dois admettre, qu'au contraire de notre rencontre, cela ne me plaît pas.. Je t'avais prévenu, de ne pas me poser de question. Souhaiterais-tu, que je te poses des questions, sur la disparition, de ton bébé ? Ne crois pas que je suis idiote, je n'ai pas oublié, que tu étais enceinte, lorsque nous nous sommes rencontrer, et malgré cela, aucune trace d'un quelconque bébé, auprès de toi.. Quelque chose me dit que tu n'apprécierais pas, que je te questionne à ce sujet, alors évite d'éveiller de mauvais souvenir en moi, aussi, je t'en serais reconnaissante.

« Cela n'a pas d'importance, je n'entrerais pas dans ton jeu ce soir, Effy.. Tu veux prendre le risque de t'en prendre à eux, je t'en prie, mais trouves tes informations seule, je n'ai pas envie d'avoir une telle chose sur la conscience »

Savoir que Bastian c'était retrouvé là-bas, peut-être par ma faute, été déjà bien assez, alors je n'avais aucune envie, que Effy se retrouve captive, parce que je lui avais offerts les informations pour lui permettre de se rendre là-bas. Je crois que Jake, ne me pardonnerait pas une chose pareil, et il aurait de toute façon, raison.

« Tu as la chance d'avoir une famille, un homme qui t'aime, qui te protège, ne gâches pas cela, pour une stupide vengeance »

Je me rends compte que je devrais me faire la même réflexion, mais c'est bien connu, que l'on donne toujours des bons conseils, à ces amies, mais que l'on ne les respecte pas, nous même. Je te promets, que je te vengerais, moi-même, lorsque je m'en prendrais à eux, mais pour une fois, reste en dehors des ennuies, Effy.

_________________

THE QUEEN AND HER KNIGHT ⊹ YOU’RE BRAVE, AND KIND, AND HONOURABLE. ANY WOMAN WOULD BE FORTUNATE TO BE LOVED BY YOU— Pascal Quignard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Tout ce qui n'est pas pris est à prendre
Messages : 105
Age : 30
MessageSujet: Re: Ne laisse pas traîner tes affaires [Effy]   Dim 25 Déc - 13:35





Ne laisse pas traîner tes affaires
Promesse & Effy

Que viens-tu faire ici Promesse ? Oh ne vas pas croire que je n’en suis pas ravie, bien au contraire, je serais toujours enchantée de ta compagnie, sauf si je te trouve un jour dans les bras de Jake, là tu deviendras ma pire ennemie mais passons... Cette journée était bien trop calme de toute façon et dans mes souvenirs, chaque fois que nous nous sommes vues, le reste de la soirée devenait vraiment très intéressant. C’est une fois de plus le cas lorsque tu m’offres ces trois dossiers. Quelle bonne surprise ! J’ai plutôt hâte de découvrir tous ce qu’ils contiennent, qui sait, je lirais peut-être ceux de Gabriel et Jake avant de les leur donner s’ils traînent trop dans leur mission. C’est en tous cas dommage que tu ne m’en dises pas plus Promesse, mais je ne peux m’empêcher d’esquisser un sourire face à sa réplique. C’est vrai, le mystère m’a toujours plu, mais c’est surtout parce que je parviens toujours à découvrir les sombres secrets, quelque chose me dit que ce sera plus difficile cette fois. Enfin, je te laisse le point, mais juste pour cette fois.

Est-ce qu’on est obligé de parler de ces minables humains ? Je suppose que oui, puisque c’est le sujet du jour grâce à ces dossiers. Tu penses que je devrais avoir peur d’eux Promesse ? Tu te trompes, la peur c’est ce qui mène à l’échec, or je ne mènerais jamais les miens à l’échec. A ton avis Promesse, si on se décide à mener la guerre, combien de temps penses-tu qu’ils tiendraient face à nous ? Ces humains sont fous de nous avoir pris pour cible et je suis un peu déçue que tu ne crois pas en notre victoire. Que t’ont-ils fait au juste, pour que tu deviennes si pessimiste ? Tu as perdu de ton peps Promesse et je trouve ça bien dommage.

- C’est que nous verrons.

Car guerre il y aura, c’est une certitude, mais je ne serais pas seule au front, si ça peut te rassurer. Franchement Promesse, penses-tu que nous allons les laisser nous attaquer indéfiniment sans riposter ? Non, à chaque perte qu’ils causent chez nous notre soif de vengeance devient plus grande. Nos morts seront vengés, peu importe qu’ils soient cinq ou toute une armée, nous ne faiblirons pas devant eux. Moi qui aurais cru que tu te joindrais à la bataille, on dirait plutôt que tu vas aller te réfugier. Ça ne te ressemble pas, ce n’est pas digne de la Promesse que j’ai connu. Je la vois reculer de quelques pas, imposer cette distance entre nous. Vraiment Promesse ? Soit, fuis-moi dans ce cas, pourquoi es-tu venue ici de toute façon ? J’ai l’impression que vous vous amusez tous à tenter de me frustrer ces derniers temps.

Essaierais-tu de me prendre par les sentiments Promesse ? C’est mal joué, moi non plus je n’entrerais pas dans ton jeu. Tu trouves que c’est une stupide vengeance ? Tu te trompes, car à partir du moment où il y a des morts et de la souffrance, alors la vengeance n’a plus rien de stupide. Tu me déçois Promesse, j’aimerais bien retrouver la femme forte que j’ai rencontré, mais tu l’as caché je ne sais où et la femme qui se tient en face de moins m’intéresse beaucoup moins. Lorsque tu reverras l'ancienne Promesse pleine de caractère, n’hésite pas à me faire signe.

- J’ignore ce qui ne va pas chez toi, mais si tu es venue uniquement pour me faire la morale alors tu peux retourner d’où tu viens.

J’ai déjà Gabriel pour ça, et Jake, et Bastien, et tout le reste du groupe, alors par pitié, n’ajoute pas ton nom à la liste, je n’ai vraiment pas besoin de ça. Tu crois vraiment que je suis stupide au point d’aller seule chez eux les affronter ? Non, je les sous-estime peut-être, mais pas à ce point. Cette guerre on la mènera tous ensemble et je ne doute pas de la stratégie de Gabriel et Jake pour nous mener à la victoire. Si tu crois que je vais les laisser combattre et attendre ici alors que je pourrais être un atout, ne compte pas sur moi pour ça.

- Quel est ton problème au juste ? "Ils" nous attaquent. "Ils" tuent des membres de cette famile. "Ils" veulent nous détruire. Appelles ça une stupide vengeance si tu veux, mais s’ils avaient tué des personnes que tu aimes juste devant toi, tu ferais aussi tout pour les détruire. Ça n’a rien de stupide de vouloir protéger ceux que j’aime, ce qui serait stupide, c’est de les laisser les détruire.

Maintenant si tu veux bien m’excuser, j’ai besoin d’aller me calmer, au risque de m’en prendre à toi. Je la dépasse, montant les escaliers pour aller m’enfermer dans ma chambre, de toute façon il n’y a rien d’intéressant à faire dans ce salon et je ne pense pas que Promesse soit du genre à voler ses amis. Rentre chez toi Promesse, je ne suis vraiment pas d’humeur à ce qu'on me dicte ce qui est bien ou mal. Cache-toi si tu veux, mais nous on ne se cachera pas.



codage by jacks ღ gifs from tumblr

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Mignonne petite poupée blonde
Messages : 58
Age : 28
MessageSujet: Re: Ne laisse pas traîner tes affaires [Effy]   Sam 31 Déc - 16:03

Ne laisse pas traîner tes affaires
Effy & Promesse


Penses-tu vraiment pouvoir faire quelque chose contre eux ? Je ne te sous-estime pas, Effy, tu m'en voudras peut-être, mais j'ai jeté un coup d’œil, à ces dossiers, et je sais ce que tu es capable de faire, mais eux aussi, et à force de jouer de tes pouvoirs contre eux, ils finiront par retourner cette force contre toi, et cela deviendra une faiblesse. C'est ce qu'ils font, toujours, c'est leurs manières d'être, d'agir, de riposter. Tu crois pouvoir les battre, tu mèneras les tiens à la défaite. Je sais ce que vaut Jake, et je me doute que pour être à la tête d'une famille comme la votre, ton Gabriel doit en avoir sous le coude, mais crois-tu que cela sera assez, contre une armée toute entière ? Tu n'as vu qu'un de leur bataillon. Moi, j'étais là-bas, j'ai pu voir, des hommes des femmes, par centaine, peut-être plus encore, par millier, et je suis sur que ce n'est qu'une partie de cette armée. Combien êtes vous, au juste, ici ? Une dizaine, une vingtaine, pas plus, je dirais. Alors comment comptez-vous faire le poids, même avec un pouvoir comme le tien. Tu penses peut-être que je ne suis pas une bonne amie, à ne pas t'encourager, je serais une mauvaise amie, à le faire, à t'envoyer te faire descendre là-bas. Peu importe ce que tu penses de moi, d'agir d'une telle manière, de te cacher ce que je sais, je ne le fais pas contre toi, mais pour toi, et un jour, tu finiras par le comprendre. Tu n'es pas infaillible, Effy, tes amis non plus, alors si tu tiens à eux, ne te précipite pas la tête la première dans ce qui sera un piège. J'ai réussi à entrer, j'ai réussi à sortir, mais seulement parce que j'avais l'aide de Jane, je savais où aller, quoi faire.. A moins que tu trouves quelqu'un d'autre, prêt à les trahir, tu n'auras jamais cette chance.

Es-tu déçu de moi ? Oui, je le vois à ton regard. Tu juges ma manière d'être, ma manière de fonctionner, sans même savoir ce que j'ai pu vivre là-bas. Je te pensais être mon amie, Effy. Je pensais que nous pouvions compter l'un sur l'autre, c'est la raison pour laquelle j'ai pris ces risques supplémentaires, pour vous apporter ces dossiers, mais au fond, peut-être que j'ai eu tord, peut-être que je t'ai mal jugé. Alors maintenant que tu n'as plus besoin de moi, pour t'envoyer en l'air, ou pour tester Jake, je me retrouves à me débrouiller toute seule, c'est ça ? Si l'une de nous deux doit être déçu, ce n'est certainement pas toi, Effy, mais moi. Parce que moi, je n'ai rien à me reprocher sur mon comportement envers toi. Tu sais quoi, Effy ? Oui, tu as des pouvoirs que nous avons pas, oui, tu es forte, mais tu veux mon avis ? A mon avis, tu as bien trop pris la grosse tête, pour être capable d'analyser la situation. C'était mon problème aussi, je pensais être capable de faire le poids, je n'ai pas reculé, lorsque Nathaniel s'en est pris à moi, et j'ai fini là-bas. Je me suis retrouvé là-bas, alors que peut-être, j'aurais pu prendre la fuite, au lieu de l'attaquer. J'aurais pu avoir une chance, de m'en sortir, de ne pas avoir à vivre tout cela. Certes, je n'aurais pas été avec Bastian, certes, je n'aurais jamais su qu'il était là-bas, et je n'aurais jamais pu l'en sortir, mais je n'aurais pas toutes ces choses, sur la conscience, je n'aurais pas toutes ces douleurs, qu'ils m'ont causé, mais qu'ils ont aussi fais resurgir de mon passé. Je crois savoir que toi aussi, tu as un passé douloureux, Effy, alors fais très attention à toi.

« Tu ne comprends pas »

Et tu ne comprendras pas, tant que tu n'auras pas vu de tes propres yeux, ce qui se passe là-bas, tant que tu ne te seras pas fais enfermer là-bas. Tu ne connais pas la souffrance d'être là-bas, affaibli, assoiffé, tu ne connais pas ces problèmes là, alors tu ne peux pas comprendre. Tu ne peux que t'en prendre à moi, parce que je te fais la leçon. Je ne te fais pas la leçon, Effy, je te mets en garde, je te préviens de ce qui pourrait te tomber dessus, si tu n'en fais qu'à ta tête, si tu fonces, sans réfléchir. Je ne te connais pas à la perfection, Effy, je ne connais de toi, que ce que tu as pu me laisser voir, dans nos rencontres, et ce que j'ai pu découvrir, dans ce dossier, mais je sais que tu es une téméraire, un fonceuse, et c'est peut-être plus un défaut, qu'une qualité, dans ce genre de situation. Tu as raison, ta vengeance n'est pas stupide, c'est ta manière de faire, qui l'est. Tu aimerais que je te donnes les informations, pour te rendre jusqu'à leur base, mais les attaquer, sur leur terrain, serait la pire des erreurs que tu pourrais faire. Alors non, je ne te donnerais pas cette information. Je la vois partir, grimper les escaliers, sans doute jusqu'à sa chambre. Alors c'est tout ? Cette discussion s'arrête là ? Non, je ne crois pas que tu ai compris, ce que je voulais que tu comprennes, je ne crois pas que tu ais entendu, ce que j'essayais de te dire. Je grimpe à mon tour, les marches, pour entrer dans sa chambre, me fichant pas mal, de ne pas avoir été invité. Tu veux savoir, Effy ? Je contrôle très peu mes nerfs, depuis que je suis sortie, toujours à fleur de peau, et là, tu viens de m'énerver. Je la plaque contre son lit, mais pas pour une folle nuit de plaisir.

« Considère-moi comme quelqu'un de faible, si c'est ce que tu vois en moi, Effy, mais je ne te laisserais pas te faire tuer parce que tu penses être plus forte qu'eux. Tu veux venger toutes ces morts, tu n'imagines pas à quel point ils ont eu de la chance, de mourir. J'aurais préféré mourir, que supporter leurs coups, leurs paroles »

Et je ne parle pas que des coups, à mon égard. Ceux qu'ils ont donnés à Bastian, n'ont pas été plus simple à encaisser, tu peux me croire. Tu as de la chance d'être vivante, tu as de la chance de ne pas être enfermé là-bas, si tu te précipites, tu as de grande chance de finir à ma place. Crois-tu que tu parviendras à supporter qu'ils s'en prennent à Jake, ou  Gabriel, sous tes yeux, mais que tu ne puisses rien faire ? Je ne crois pas, cela te détruirait bien plus que les morts que tu as déjà du encaisser.

« Entre dans ma tête, vois par toi-même, ce qui t'attend, si tu te rends là-bas, si tu les affrontes, peut-être qu'alors, tu comprendras »

Bon, je n'ai pas compris tout ce qui était écris sur ton dossier, mais il me semble que tu es capable de faire ça, non ? Alors vois, je ne pourrais pas te donner une meilleure preuve que celle-là.

_________________

THE QUEEN AND HER KNIGHT ⊹ YOU’RE BRAVE, AND KIND, AND HONOURABLE. ANY WOMAN WOULD BE FORTUNATE TO BE LOVED BY YOU— Pascal Quignard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Tout ce qui n'est pas pris est à prendre
Messages : 105
Age : 30
MessageSujet: Re: Ne laisse pas traîner tes affaires [Effy]   Mer 18 Jan - 16:19





Ne laisse pas traîner tes affaires
Promesse & Effy

A quoi bon avoir cette conversation Promesse ? Apparemment nous ne sommes pas sur la même longueur d’onde et je n’ai pas envie de me disputer avec toi. Sauf que tu insistes, tu essaies de me convaincre qu’il vaut mieux laisser tomber, mais tu n’es pas la seule à être têtue. Je ne laisserais pas tomber cette guerre alors que nous sommes en danger, je ne laisserais pas tomber alors que nous avons des morts à venger. Penses-tu vraiment que nous avons le choix Promesse ? Penses-tu que si on laisse tomber alors ils laisseront tomber eux aussi ? Détrompe-toi, chaque membre de cette maison est une cible à capturer ou à abattre pour eux, ils ne nous laisseront pas tant qu’ils n’en auront pas fini. Alors qu’est-ce qu’on doit faire à ton avis ? Partir ? Fuir ? Nous ne fuyons pas ici, nous préférons mourir au front.

Tu as raison Promesse, je ne comprends pas ce que tu veux dire, tout comme tu ne comprends pas non plus mon point de vue. Crois-moi je me serais bien passée d’une guerre avec ces humains, d’autant qu’ils me font perdre du temps sur la vengeance de mon bébé, mais pour l’instant ils sont devenus un problème majeur à régler. Je décide de monter dans ma chambre me calmer, avant que je ne m’énerve pour de bon. Si tu étais venue pour qu’on se dispute alors tu aurais mieux fait de t’abstenir, crois-moi je n’ai vraiment pas besoin de ça. Pars Promesse, rentre chez toi, va mettre en garde quelqu’un d’autre, mais laisse-moi seule avec mes folles idées, car tu ne me feras pas changer d’avis à ce sujet.

Sauf que tu n’en démords pas et j’ai tout juste le temps de me retourner vers toi que je me retrouve allongée et plaquée de force contre mon lit. A quoi est-ce que tu joues ? Sur le moment je pense à lui faire du mal, à lui prouver qu’on ne m’atteint pas si facilement, mais je parviens difficilement à garder mon calme. Tu n’es pas mon ennemie Promesse, ne me pousse pas à devenir la tienne. J’écoute ses mots, encore ces mises en garde, mais celles-ci ne changent rien aux précédentes. Tu dis que tu aurais préféré mourir ? Moi je dis que tu as eu de la chance d’avoir survécu, de t’en être sortie alors que ce n’est pas le cas de tout le monde.

- Tu as souffert mais tu en aies ressortie vivante. Liam a aussi souffert et personne n’a pu le sauver.

Lui aussi a supporté leurs coups et leurs paroles, mais contrairement à toi il n’en est pas ressorti vivant, il n’aura jamais la chance de pouvoir se venger. J’étais là et je n’ai pas réussi à le sauver. Cet humain l’a torturé pour m’atteindre moi Promesse, tu crois que ça ne me fait rien ? Non, je ne suis pas comme vous à pouvoir décider de laisser mes émotions de côté, je dois les accepter, les supporter. Ils ont tué Liam juste m’atteindre, je ne peux pas les laisser les tuer un par un, c’est ma famille, je ne me contenterais pas de les regarder mourir juste parce que tu me défends de ne pas mener cette guerre. Tu veux que j’entre dans ta tête ? A quoi bon ? Je ne doute pas de tes souffrances mais ce que je verrais ne changera rien à mes décisions. Quoi que si, tout compte fait laisse-moi entrer dans ta tête, laisse-moi voir leurs visages, leur nombre et surtout où ils se cachent.

Je ne réponds rien face à ses mots, je me contente de déposer une main contre sa joue et de plonger mon regard dans le sien, me perdant dans son esprit, me perdant dans ses souvenirs. Je la vois, prisonnière dans leurs locaux avec un autre strigoï, quelqu’un qu’elle semble connaître. Puis je vois cet homme qui les torture, l’homme qui a tué Liam, l’homme qui a tenté de me capturer. Je vois des tas de flash de ce qu’il s’est passé, ses souffrances, ces tortures physiques et psychologiques, je vois comment ils s’en sont sortis, je vois leur séparation, je vois sa fuite, je vois le chemin qu’elle a parcouru pour pouvoir s’en sortir. Le désert, évidemment, un bon endroit stratégique, pas le genre de coin où les moroïs et strigoïs se baladent. Pas non plus facile de survivre dans un tel environnement.

Je finis par quitter son esprit et me relève du lit, la laissant là, lui tournant le dos quelques secondes, réfléchissant à tout ce que j’ai pu voir. Je n’aurais pas soupçonné que tu avais vécu tout ça Promesse et je suis désolée pour toi... Malheureusement ça ne change pas grand-chose à mes intentions, mais au moins ça me permet de moins les sous-estimer à présent. Je finis par me retourner vers elle, un peu hésitante avant de reprendre la parole d’un ton plus calme.

- Et qu’est-ce qu’on est censé faire alors ? Ils ne s’arrêteront pas, pas avant de tous nous avoir eu. On ne peut pas partir aussi facilement que toi Promesse, on est tout un groupe, dehors on serait une cible encore plus facile.

J’ai compris pourquoi tu m’as mise en garde Promesse, mais c’est maintenant à ton tour de comprendre. Cette guerre ne me plaît pas, je peux même te dire que je la déteste. Sauf que cette guerre on est bien obligé de la mener, sinon on mourra tous. Ils n’abandonneront pas pour toi et ton ami, tout comme ils n’abandonneront pas pour moi et ma famille. Je soupire et m’assois sur le lit, juste à côté de Promesse.

- Je ne supporterais pas si l’un d’entre eux meurt ou disparaît...



codage by jacks ღ gifs from tumblr

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Mignonne petite poupée blonde
Messages : 58
Age : 28
MessageSujet: Re: Ne laisse pas traîner tes affaires [Effy]   Lun 20 Fév - 19:07

Ne laisse pas traîner tes affaires
Effy & Promesse


Tu penses que ton ami n'a pas eu la chance de vivre ? C'est vrai, c'est regrettable pour lui, mais pour être passer là-bas, je t'assure que sa souffrance a été éphémère à côté de la mienne. Pourquoi est-ce que tu ne veux pas comprendre, Effy ? Pourquoi est-ce que tu t'acharnes, à vouloir te jeter dans cette guerre, tête baissée ? Tu ne souhaites pas perdre ta famille, je veux bien comprendre, mais est-ce que tu crois, qu'eux, serait ravi de vivre, si cela signifie, te perdre dans cette bataille ? Tu ne réfléchis pas à tous ces éléments, Effy, et c'est contre ça, que j'essaie de te mettre en garde. Je ne suis pas venu te faire la morale. Je ne suis pas venu pour t'abandonner. Juste pour te faire comprendre, que tu ne gageras rien, à te précipiter. Tu liras ces dossiers de toi-même, mais ces gens sont bien informés, à votre sujet, ils connaissent vos atouts, mais aussi vos faiblesses, et comme ils l'ont fais pour moi, ils n'hésiteront pas à l'user contre toi. Et je t'assure, que cela n'a rien d'agréable. Puisque tu sembles convaincu que tu as perdu Liam, parce que c'était toi, qu'ils cherchaient à atteindre, tu peux comprendre. Réfléchi, Effy, à ton avis, qu'est-ce qui se passerait, si tu partais te battre contre eux, sans plans ? Tu te ferais capturé. Et à ton avis, qui se précipiterait pour t'aider ? Jake, même ce Gabriel. J'ai lu, vos dossiers, et il faudrait être stupide pour ne pas voir que vous avez un sacré lien, tous les trois. Ils ne réfléchiraient pas, avant de se lancer à ta rescousse, et se ferait capturer, à leur tour. Et à ce moment là, l'unité aura tous ce qu'il faut, contre toi. Contre eux aussi. Ils vous tortureront tous, à tour de rôle. Jake et Gabriel, pour te faire craquer toi. Toi, pour les faire craquer eux. C'est ce qu'ils ont fais avec moi. Ils m'ont torturés moi, poussant Bastian à les provoquer, pour prendre les coups à ma place. Et à chaque fois qu'il prenait ces coups, à ma place, ça me détruisait un peu plus. Est-ce que c'est ce que tu veux, Effy ? Nous avons bien plus de ressemblance, que tu voudras peut-être l'admettre, Effy, mais nous nous battons toutes les deux pour sauver ceux qu'on aime. A la différence de toi, je sais ce qu'il se passe là-bas, je sais ce qu'ils font, et je sais donc, que me jeter dans la gueule du loup, n'aura aucun effet.

Je la maintiens contre ce matelas, pour lui faire comprendre mon point de vu, point de vu, qu'elle ne semble toujours pas comprendre. Et finalement, je lui fais cette proposition. Je sais que cela risque jouer contre moi, je sais qu'elle sera des informations, que je ne voulais pas lui révéler, mais peut-être que si elle voit, jusqu'à quelle extrémité, ils sont capables d'aller, peut-être que cela te fera réagir, peut-être que tu comprendras pourquoi, j'essaie de te protéger de ça. Je n'ai pas envie de te voir à ma place, Effy. Je n'ai pas envie d'avoir à aller te chercher là-bas. Je n'ai pas non plus envie de voir, dans ton regard, à quel point ils ont pu te détruire. Elle finit par entrer dans ma tête, et même si cela me dérange, je ne cherche pas à lutter. De toute façon, elle a besoin de voir, besoin de comprendre. Je la laisse accéder à tous, même le pire. Jusqu'à ce qu'elle quitte mes souvenirs d'elle-même. Et qu'elle s'éloigne. Je finis par m'asseoir, au bord du lit, et l'observer, planter au milieu de sa chambre. Est-ce que même ça, n'a pas été assez pour te convaincre ? Parce que si tu ne comprends pas, même avec ça, je ne pourrais pas faire grand chose de plus pour toi. Elle se tourne vers moi, et je me rends compte qu'elle a compris, ce que j'essayais de lui faire passer, je le vois, dans le regard qu'elle pose sur moi. Ne m'adresses aucune pitié, Effy, ce serait pire que tous. Oui, ça a été dure là-bas, mais je ne t'ai pas montré cela, pour que tu compatisses, au contraire, juste pour que tu n'es pas à la vivre, à cause de ton impulsivité.

« Je ne te demande pas d'arrêter de te battre, Effy, je n'arrêtais pas, moi non plus. Pas après ce que j'ai vu là-bas. Pas après ce qu'ils lui ont fais. Mais tu dois être plus maline qu'eux. Ils s'attendent, à ce que tu fonces tête baisser, que tu laisses ton impulsivité prendre le dessus, prouve leur le contraire »

Prouve leur, que tu apprends de tes erreurs. Qu'ils te sous-estime. Je sais, que c'est parfois dure, de patienter, de réfléchir à une manière d'agir, quand on a juste envie de venger les nôtres, mais c'est parfois essentiel. Je me tourne vers elle, lorsqu'elle reprend la parole. Je comprends ce que tu ressens, Effy. Mieux que tu le crois. Je les ai vu s'en prendre à Bastian, juste pour m'atteindre, alors je t'assure que je comprends bien. Je passe un bras autour de ces épaules, et m'approche d'elle.

« Tu n'auras pas à les perdre, si on réfléchi tous ensemble. Je suis avec vous, Effy, à condition que tu fasses les bons choix »

Renseigne toi, je suis certaine que si tu réfléchis un peu, tu te rendras compte que Jake, à un plan, Gabriel, à un plan. Et ils te mettront sans doute dans la confidence, si tu leur montre, que tu peux réfléchir avec eux, et pas juste te précipiter.

« Je n'ai pas envie d'avoir à aller te chercher là-bas, de voir, dans ton regard, qu'ils t'ont brisé. Ils n'en ont pas envie non plus »

Et là, je parle de Gabriel, Jake, et tous les autres, qui peuvent être dans cette bande. Parce que je pense, qu'ils tiennent tous à toi, assez pour venir te chercher, au péril de leur vie.


_________________

THE QUEEN AND HER KNIGHT ⊹ YOU’RE BRAVE, AND KIND, AND HONOURABLE. ANY WOMAN WOULD BE FORTUNATE TO BE LOVED BY YOU— Pascal Quignard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Ne laisse pas traîner tes affaires [Effy]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ne laisse pas traîner tes affaires [Effy]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un Bernier nommé ministre des affaires étrangères
» Plan d'action: ministere des Affaires Sociales et du Travail
» Regardez ça aller. Est-ce que je tire trop fort sur la laisse de l'animal?
» Laisse la force te guider [libre]
» Le chargé d’Affaires haïtien à la Jamaïque rappelé pour consultation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vamp Academy :: Missoula :: Les alentours de Missoula :: Manoir C.G.H-
Sauter vers: