Forum d'écriture privé
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Réjouissance familiale [Effy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 12
Age : 29
MessageSujet: Réjouissance familiale [Effy]   Sam 25 Fév - 15:26



Réjouissance familiale

Est-ce que j'ai eu du mal ? Non, à vrai dire, trouver la piste d'Effy, avec toutes ces personnes, qui semblent en avoir après elle, j'ai vite réussi à trouver son lieu de résidence. Rien de bien compliqué, d'autant plus, qu'elle ne cherche pas à le cacher. J'ai vite compris, que ce qui posait problème, à ces ennemis, c'était ces personnes, qui vivaient avec elle, mais étant donné que moi, je ne suis pas son ennemie, que je ne suis pas contre elle, je ne devrais pas avoir de mal, à les convaincre à me laisser passer, pas vrai ? A vrai dire, ce qui m'a plus posé problème, c'est de trouver du temps, pour venir la voir. Faut dire que Daniel ne m'avait pas donné beaucoup de temps pour moi, toujours à devoir récolter telle, ou telle informations, à vouloir voler ceci, ou cela, même à tuer certaines personnes. Ce n'est qu'aujourd'hui, que je me rends compte que j'aurais pu mourir, à cause de lui. Je me suis bien fais avoir en botté, par ce bel enfoiré. D'abord, j'ai cru à chacun de ces mensonges, lorsqu'il prétendait tenir à moi, et j'ai pris tous les risques possibles du monde, pour lui. J'ai été d'une stupidité. Enfin, si j'ai mis un peu de temps, à tourner la page, à me dire, que c'était sans doute une nouvelle occasion, pour moi, de faire ma vie, comme je l'entends, sans être sous sa gouverne, aujourd'hui, j'ai compris qu'au moins, avec son départ, je prenais au final, moins de risque. Je n'étais pas obligé de me faire des ennemis, à sa demande, et je n'avais pas non plus à craindre les siens, puisque j'imagine, qu'au vu de sa manière d'être, il devait en avoir un sacré paquet. J'étais libre. A nouveau. J'aurais dû le rester.

Je pouvais de nouveau me concentrer sur mes propres challenge, et Effy arrivait en tête de course. J'étais partie pour elle, j'avais suivi son chemin, pour la retrouver. Parce que j'étais comme elle. Mes parents ne l'avaient pas vu, parce que cela n'avait pas été aussi nets qu'elle, mais les faits étaient là. J'étais comme elle. Je n'arrivais pas à me spécialiser dans un seul des quatre éléments, malgré toutes les heures supplémentaires que ma mère m'avait fais subir, en apprenant cela. Je n'étais pas en accord, avec eux. Effy n'avait jamais mérité d'être mise à la porte, comme ils l'avaient fais. Elle ne méritait pas, d'être rejeter. Elle n'était pas folle. Elle n'était pas dangereuse. J'en étais certaine. Ou cela signifiait que je l'étais autant qu'elle. Est-ce que tu savais, que j'étais partie, pour toi ? Parce que je ne voulais pas rester avec ces traites ? Non, même à supposer que tu es revu tes parents, ou un quelconque membre de notre famille, ils n'ont pas dû s'en venter. Ils t'ont mis à la porte, et ils ont perdu une seconde fille, cousine, nièce, peu importe de l'avis de qui on se place. Alors ils n'allaient pas se venter d'une telle chose. Peut-être qu'aujourd'hui, ils comprennent leurs erreurs, peut-être qu'aujourd'hui, il regrette. Tu ne devrais pas compter sur ces strigoïs', qui t'entourent, Effy, ils feront comme Daniel, ils finiront par t'abandonner, un de ces jours. C'est leur nature. On nous abandonne toujours, tu devrais le savoir.

Je me retrouve face à cette porte, contre laquelle je frappe. Une tenue simple, je n'ai pas voulu m'encombrer de vêtements, qui pourraient me gêner. Un jean, un débardeur, un blouson, et des bottes, ou mes armes se cachent. Au moins, si jamais je dois me battre, contre l'un des tiens, parce qu'il ne m'accepte pas, je serais prête. Comme je m'y serais attendu, ce n'est pas Effy, qui m'ouvre la porte, et je me dois d'être assez persuasive, pour qu'il accepte de me laisser entrée, et qu'il me conduise jusqu'à ta chambre. A croire qu'il ne me lâchera pas, avant de s'assurer que je suis bien ta cousine, et que je ne te veux pas de mal. J'ai presque l'impression d'avoir une nounou au cul. Et tu supportes ça, tous les jours ? Je te plains. Ce n'est pas la vie que je souhaiterais avoir. J'ouvre la porte, pour la trouver allongée sur son lit, tranquille, mais elle fini bien vite par m'accorder toute son attention.

« J'espère que je t'ai manqué, cousine, ça fait longtemps »

Très longtemps même, puisque même à l'académie, lorsque tu as commencé à être un possible danger pour nos parents, ils ont refusé que je continue à te voir. Mon regard croise le sien, et une vérité s'impose en moi. « Tuer » Je dois la tuer. C'est mon devoir. Mais pas de suite. Je ne peux pas me jeter sur elle, pour la tuer, tant que j'ai toujours ce gars derrière moi. Je ne peux pas non plus, me jeter sur elle, tant qu'elle se méfiera de moi. Ce n'est pas une possibilité, je me ferais laminer. J'ai entendu parlé, de toutes ces personnes que tu as tué, Effy. Alors je ne ferais pas l'erreur d'être aussi stupide qu'eux. Est-ce que tu te souviens au moins de moi ? J'ai bien changé, depuis notre dernière rencontre. Comme toi. Je n'avais pas cette assurance, à l'époque. Je n'avais pas non plus tous ces tatouage. Nous avons toutes les deux bien évolué. Dans le bon sens du terme, cela nous réussi bien. Cela te réussi bien, en tout cas, quand à moi, je ne fais qu'imaginer que cela me réussi bien, étant donné le nombre de gars, que j'ai dû séduire, pour Daniel, et qui ne se sont pas refusé à moi.

« Sais-tu depuis quand, je te cherche ? Nos départs ont créé un sacré boucan, dans notre famille »

A la différence que l'un était désiré, et pas l'autre. Mais au final, nous avons l'air d'être mieux ainsi, toutes les deux, alors nous pouvons prendre cela, pour une chance, non ?

_________________


En amour, il n'y a ni vice ni vertu. C'est un combat où l'on sort toujours à la fois vainqueur à la fois vaincu. Mais ce qu'il y a de plus terrifiant lorsqu'on cherche la vérité en amour, c'est qu'on finit toujours par la trouver..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Tout ce qui n'est pas pris est à prendre
Messages : 105
Age : 30
MessageSujet: Re: Réjouissance familiale [Effy]   Lun 6 Mar - 12:57





Réjouissance familiale
Naomi & Effy

Allongée dans mon lit en sous-vêtements et peignoir ouvert, je feuillette un magazine de mode. Oui je prépare mes nouveaux achats et la nouvelle collection Saint Laurent m’a l’air particulièrement attirante. Il faut bien que je renouvelle un peu ma garde-robe, surtout avec toutes les affaires que j’ai brûlées récemment. A vrai dire j’ai mis au feu à tous les vêtements que j’avais porté spécialement pour Jake et croyez-moi il y en a beaucoup. Alors il va falloir que je m’organise une journée shopping, en plus de tous ce que je m’achète en ligne. Je proposerais bien à chaton de m’accompagner, mais je crois qu’il s'arracherait les cheveux. Peut-être que ça intéresserait Promesse ? Après tout ça fait un certain temps que je ne l’ai pas vu.

J’étais pleinement concentrée à marquer les pages qui m’intéressaient lorsque la porte de ma chambre s’ouvre, laissant entrer l’un des garçons avec une moroï. Quoi encore ? Je ne cherche même pas à fermer mon peignoir devant eux, de toute façon les garçons ont un peu l’habitude de me voir me trimbaler dans le manoir en sous-vêtements ces derniers temps et je me moque bien de ce que la moroï pense. Maintenant ce serait bien de m’expliquer pourquoi est-ce qu’on m’interrompt en pleine recherches. La moroï prend la parole et c’est seulement lorsqu’elle prononce le mot cousine que son image me saute aux yeux. Naomi ? Et bien ça pour une surprise. J’ignore en revanche si c’est une bonne ou une mauvaise.

- A vrai dire je n’ai plus pensé à mon ancienne famille depuis bien longtemps.

Ce n’est pas parce que je suis revenue à Missoula que je suis revenue pour vous, autrement j’aurais cherché à entrer en contact avec mes parents depuis le temps, avec toi, avec les autres. Hors ce n’est pas le cas. Je fais signe à Stephan de nous laisser seul et il acquiesce en refermant la porte derrière lui alors que je me lève enfin de mon lit pour venir lui faire face. Tu as bien changé Naomi depuis le temps, ça t’a réussi. Elle reprend la parole, disant qu’elle me recherche depuis longtemps, qu’apparemment elle a suivi mon chemin, si j’en comprends ses paroles. Je me rapproche un peu plus d’elle, m’arrêtant juste en face, attrapant une mèche de ses cheveux pour jouer un peu avec alors que je plonge mon regard dans le sien, curieuse.

- Aurais-tu suivi le chemin de la vilaine Effy ? Tes parents ne doivent pas être très contents.

Pourquoi as-tu fait ça au juste ? Pourquoi avoir pris cette décision ? Dans mes souvenirs tu semblais plutôt heureuse avec ta famille. Tu penses être comme moi ? Mais moi j’ai été celle abandonnée, pas celle qui abandonne, alors tu vois, nos départs n’ont rien à voir. Si tu es venue parler du bon vieux temps autant te dire que tu as fait tout ce chemin pour rien, je n’ai pas envie d’entendre parler de ma famille, ni de la tienne. Je n’ai pas envie de reprendre contact avec eux et jusqu’à présent tu étais incluse dedans, alors pourquoi est-ce que ça devrait changer aujourd’hui ? Je laisse tomber sa mèche et m’éloigne d’elle, m’asseyant sur le bord de mon lit tout en continuant de la regarder.

- Alors Naomi, et si tu m’expliquais pourquoi est-ce que tu me cherches ? Sois précise, j’ai horreur quand on tourne autour du pot.

Des mots clairs et simples, je ne veux pas que tu me racontes tout ce que tu as dû traverser pour en arriver là aujourd’hui, ça ne m’intéresse pas, pas pour l’instant en tous cas. Contente-toi de me dire pourquoi tu es ici et ce que tu me veux, mais si tu veux mon avis, tu as fait une erreur en tournant le dos à ta famille pour être comme moi.



codage by jacks ღ gifs from tumblr

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Réjouissance familiale [Effy]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vers l’adoption d’un plan unique de planification familiale
» [ Réunion familiale improvisée ]
» La demeure familiale des Nox Démétrius...
» Embrouille familiale [pv Ethel] Terminé!
» Effy(Serp)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vamp Academy :: Missoula :: Les alentours de Missoula :: Manoir C.G.H-
Sauter vers: