Forum d'écriture privé
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Il y a plusieurs façons pour tenter d'oublier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 20
Age : 20
MessageSujet: Il y a plusieurs façons pour tenter d'oublier   Mer 18 Jan - 13:19

Il y a plusieurs façons pour tenter d'oublier
Je suis devenu comme eux finalement, pire qu’eux même, en général les dhampirs se contentent de tuer pour protéger, moi je recherche directement le conflit, l’ennemi. J’en ai besoin pour me défouler, pour me calmer. A chaque fois je me dis que j’ai déjà vécu le pire, que je ne pourrais pas tomber plus bas, mais à chaque fois il y a une nouvelle surprise, comme la révélation sur le lien entre Emrys et Clary, ou bien l’état actuel de Gallen. Je trouve que la vie m’a déjà bien assez mis comme ça à l’épreuve, mais faut croire qu’elle n’en a pas encore fini avec moi, je dois être son bouc émissaire favori. Alors plutôt que de tomber encore plus bas, plutôt que de me laisser abattre, je décide de m’occuper l’esprit au combat, de me défouler, de ne plus penser à rien.

Je deviens de plus en plus doué au combat, en tant que chasseur. Pour l’instant j’ai laissé de côté les humains de l’unité pour me concentrer sur les strigoïs, du moins pour ce soir, mais je ne les oublie pas non plus. Déjà trois cadavres laissés derrière moi et la soirée n’est pas encore finie. Avec un peu de chance je pourrais peut-être monter jusqu’à huit. La forêt, c’est un bon endroit pour les chasser, apparemment les strigoïs aiment bien se balader par ici et puisque c’est éloigné de la ville, c’est parfait pour tuer sans attirer l’attention. Sauf que plus je m’enfonce dans la forêt et plus j’entends du bruit, puis alors un cri. Je ne réfléchis pas, je me précipite vers le bruit à pas de course, me rapprochant de plus en plus de tout ce son et alors j’arrive devant cette cascade. Une fête. J’entends de nouveau le cri, une fille qui se fait porter par deux gars pour la balancer dans la piscine. Ils rient. Ils s’amusent. Ils sont inconscients.

Ces gamins font la fête sans s’imaginer qu’ils pourraient être la cible de plusieurs ennemis, sans s’imaginer qu’ils pourraient bien mourir ce soir. Alors je ne perds pas de temps, je fais le tour des lieux et tente de les sécuriser au maximum, évitant de poser des pièges qui pourraient nuire à l’un de ces humains. Je n’avais pas prévu de passer ma soirée ici, à surveilles ces ados, mais si je ne le fais pas alors personne ne le fera et je ne tiens pas à avoir leurs morts sur la conscience, j’en ai déjà bien assez. Après avoir installé quelques bricoles, je me poste en hauteur, à un endroit stratégique pour conserver une vue d’ensemble. Puis alors mon regard est attiré par cette nouvelle présence qui arrive, cette chevelure rousse que je connais, cette fille que j’ai apparemment sauvée.

Je l’observe se rapprocher de la fête, hésitante. Elle n’a plus rien de la strigoï que j’ai rencontré. Alors c’est donc vrai, j’ai redonné son humanité à une strigoï. Etonnant, je ne savais même pas que c’était possible, encore moins que je serais capable d’un tel exploit. Je continue de l’observer, en oubliant presque les autres, mon attention pleinement concentrée sur elle, puis finalement sur ce monstre qui arrive dans son dos. Je ne me pose pas de question, j’arme mon arc, vise et tire. La fléchette passe juste au-dessus de l’épaule de Callie pour transpercer de plein fouet le cœur du strigoï. Je descends de ma planque et me rapproche d’eux, jetant d’abord un premier regard à Callie avant de la dépasser pour aller récupérer ma fléchette.

- Tu ne devrais pas traîner dans des endroits comme celui-là, ça m’étonnerait qu’il soit le seul à avoir été attiré par le bruit et la nourriture.

Je suppose que tu dois t’en douter, puisqu’à une époque tu étais comme eux, alors tu sais comment ils fonctionnent, tu sais ce qu’ils aiment, ce qui les attirent. Le problème c’est que maintenant, si je te laisse repartir, je ne pourrais pas surveiller cette fête et tes arrières en même temps et puisque tu en as déjà attiré un, tu pourrais très bien tomber encore sur un autre d’entre eux.

- Enfin, puisque tu es là profite donc de la fête, je surveille tes arrières.

Et sur ces mots je range la fléchette avec les autres avant de m’éloigner d’elle pour regrimper sur le même arbre et reprendre de la hauteur afin de pouvoir tout surveiller. J’aurais peut-être dû être plus accommodant avec elle, mais j’ai appris qu’il valait mieux éviter d’être distrait pendant une mission, et au fond j’aurais tellement de questions à lui poser que j’en oublierais la sécurité des autres.



- crooner curves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Il y a plusieurs façons pour tenter d'oublier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Recherche] Plusieurs Pokémon pour Pokédex.
» Pour ne pas oublier la memoire de Dessalinnes,le Grand
» [X]Juste pour un soir oublier mes capacités et passer une bonne nuit... [X]Pv Jiao
» Le fameux discours "Pe Lebrun" d'Aristide -- Pour ne jamais oublier
» C'est comme un Post-it. Pour ne pas oublier que je suis Elena Aleksandrov.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vamp Academy :: Autres lieux :: Cascade-
Sauter vers: