Forum d'écriture privé
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Partir à la chasse, débuter la traque | John & Sélène

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Partir à la chasse, débuter la traque | John & Sélène   Mer 17 Aoû - 22:49



Partir à la chasse, débuter la traque

John & Sélène


Je veux, je prends. Je prends, il y a des chances que je ne veuille plus. Je veux toujours l’inaccessible, l’insoumis, la surprise. Je veux les trésors et les conquêtes, le tout et le rien, l’argent et l’horreur. Je veux tout et rien et je veux maintenant. Je suis comme une enfant, toujours besoin de plus, jamais satisfaite. Mais hey, on ne peut pas m’en vouloir quand mon enfance n’en était pas une, s’accompagnant de cours sur comment sucer des queues. Tant qu’à choisir, je préfère mordre. Je devrais peut-être me faire limer mes dents ? Je jette un coup d’œil dans le miroir, laissant mes dents d’ivoires se découvrir. Hum non… Par contre, j’ai bien envie d’un piercing. Oui un autre, mais ça me concerne si je veux me faire trouer le corps !

J’attrape des vêtements rouges et noir dans mon armoire, un magnifique bustier, tout de chaînes et de cuir, extra ! accompagné par une jupe, toujours dans le thème, une belle petite paires de chaussures à talons rouges et je suis prête à y aller ! Il suffit juste maintenant que j’arrive à sortir de là discrètement. Facile. Je peux me faire remarquer mais je peux aussi disparaître de tous les radars ! Je n’aurais pas survécu aussi longtemps sans ça. J’attrape Cynthia, un paquet de bonbons au cassis et me voilà fin prête. Va falloir que je me trouve une boutique de piercing !

Je sautille, tentant de rester discrète, jusqu’au voiture et j’attrape la première clé venue. Oh tiens, l’Aston ! Au moins je devrais aller vite avec celle-là ! Et oui, c’est le cas. Faut dire qu’à avancer à 150km/h jusqu’à rejoindre la ville, j’étais obligée d’aller vite ! Je me gare rapidement une fois à destination et je me précipite dans la boutique. Elle est fermée à cette heure de la nuit ? Rien à faire ! Je donne un coup de batte dans la vitre et celle-ci se brise rapidement, superbe ! Je ne retiens pas mon rire excitée quand je rentre et encore moi quand je ressors avec mon nouvelle ajout. Une bel anneau sur ma lèvre inférieur, sympa ! Bon pas dit que je le garde mais pour le temps que ça durera, je vais en profiter. Je sais, faut éviter de mettre un bijou, le temps de la cicatrisation et tout ça… Mais l’amour du risque dans tout ça ? Il est où ?
Je laisse ma langue jouer contre l’anneau, à l’intérieur de ma bouche, sentant le goût de mon sang et une superbe pointe de désir. Je sens que je vais l’adorer lui !

« Hey poupée, viens jouer avec nous ! »

Je me tourne vers les malpropres qui m’ont parlé. Ivrognes. Grr. Rien d’intéressant, rentrait les griffes les mecs, je serais capable de vous crever les yeux avant que nous ne bougiez vos petits doigts. Ils se rapprochent, jusqu’à m’encercler. Quatre hommes, seulement. Je vous parais une fille si facile ? Je vais finir vexée ! Ma Cynthia chérie également. Et on aime pas se sentir vexées. Je m’approche de celui qui a parlé, en sautillant et je lui parle en tapotant sa petite tête comme un brave petit chien. Même si ces petites bêtes sont bien plus mignonnes que lui. Même le mac de maman était plus mignon, pas vrai Cynthia ? Faudrait que je te montre sa photo…

« Laisses-moi passer, cowboy et va jouer avec des filles de ton niveau. »

Il attrape mon bras durement et je ne retiens pas mon grand éclat de rire. Waouh, on dirait la poigne d’un gosse de trois ans. Avec la colère d’un têtard sous stéroïde. A peine menaçant ! Je lui balance ma batte dans la figure, le faisant me lâcher et j’enchaîne ensuite avec ses copains. Si peu nombreux mais c’est déjà ça de pris ! Quatre morts en une soirée, pas trop mal non ? Je suis en train de nourrir Cynthia avec un petit peu de sang, en défonçant la tête du macchabée avec ma batte quand je ressens un regard dans mon dos. Oh oh. J’ai failli rater un joueur.
Je me retourne rapidement, voyant enfin l’homme, pardon le strigoï. Pas trop mal pour les minettes en manque de sexe, mais définitivement pas à la hauteur de mon bad-boy. Par contre, vu qu’il a les yeux rouges, il voudra peut-être jouer avec moi. Y a trop peu de copains dans le coin, je ne suis pas contre un de plus ! Surtout s'il sait bien jouer. Je dépose ma batte sur mon épaule avec un grand sourire, lui adressant la parole avec une pointe d’enthousiasme. Faites qu’il veuille bien jouer, je ne veux pas m’ennuyer en attendant que mon Crazy-boy rentre !

« Tu ne préfères pas t’amuser en participant, plus qu’attendre sur le banc de touche ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Partir à la chasse, débuter la traque | John & Sélène   Ven 19 Aoû - 0:33


Partir à la chasse, débuter la traque
Sélène & John


Je dois admettre une chose, mon cousin ne s’est pas foutu de moi.. Je n’avais d’abord pas voulu croire ce que je lisais, en dehors de mon refus de croire en la perte de mon cousin, je ne voyais pas de quelle manière ce fou, qu’était mon cousin, plus encore, qu’était mon frère, aurait pu réussir à rassembler une telle armée, dans l’ombre.. D’une manière, ou d’une autre, quelqu’un aurait dû en entendre parler, non ? Tu ne pouvais pas rassembler un aussi grand nombre d’homme, sans te faire remarquer, quand même ? Je crois dans la famille O’Brien, O’Neill, le gène de l’intelligence avait dû sauter ma génération, ou alors Lucian avait gardé pour lui ce qui m’était destiné.. Allez savoir.. Enfin, je ne peux pas poser la question à mon cousin, encore moins savoir de quelle manière il avait pu gardé tout cela secret, la seule chose que je peux constaté, c’est que je n’ai plus qu’à garder la tête haute, à mener les troupes, car tous est en place. Je n’ai plus qu’à mené ma guerre, et ma vengeance, face à l’aîné des O’Brien. Et cette vengeance, je la menais peu à peu. Cette armée, allait mettre d’une grande utilité, mais personne d’autre que moi, ne porterait le coup fatal, personne d’autre que moi, ne vengera mon frère. Je le reconnais, je n’ai pas toujours été le frère rêvé, mais cette fois-ci, je ferais en sorte de ne pas te décevoir, Lucian. Alistair te rejoindra bientôt.. ou que tu sois !

Mais je ne mènerais pas ma vengeance ce soir, ce soir, j’avais besoin d’une belle midinette, pour me refaire une santé, et reprendre de mon énergie.. ou pour une bonne dose de sexe, allez savoir ! Et lorsqu’on parle de petite midinette, je crois avoir taper juste dans mes recherches. Une jolie poupée, bien que je ne comprenne pas son délire de maquillage, mais, comprenez ou pas, cela lui donne un certain charme, et quelque chose d’exceptionnel, et, vous êtes bien placer pour savoir que j’aime posséder ce qui est rare. Je la suis sur quelques mètres, réfléchissant à la partie du corps que je pourrais croquer en premier. Je ne suis toujours pas décidé, lorsqu’elle passe au milieu de cette bande d’abrutis, et ma douce midinette se transforme en lionne sauvage. Encore plus rare, encore plus potentiel à faire l’amusement de ma soirée. Je m’assoies sur un banc, non loin, et observe le carnage, je n’ai rien à dire, cette femme est fascinante, rien de plus. Dis-moi, poupée, quel genre d’homme, est-ce que je vais me mettre à dos, en essayant de te posséder ? Car sache que ce que je veux, je le prends, d’une manière, ou d’une autre. A force de l’observer, elle fini par m’apercevoir, j’ai bien cru qu’elle ne le ferait jamais, pourtant, je ne suis pas le genre d’homme que l’on loupe facile. En général, les femmes ont même tendance à se retourner sur mon passage. Enfin, j’ai toute ton attention, et c’est une bonne chose, pour mes projets futurs.

« Bien vu, poupée, l’inaction n’a jamais été mon occupation favorite »

Est-ce que tu vois où je veux en venir ? Ne bouges pas, et tu comprendras bien assez vite. Je me relève, en une parfaite élégance. Tu veux savoir une chose, ma jolie lionne ? J’ai toujours rêvé d’embrasser une femme avec un piercing, et connaître cette sensation.. Tu veux savoir autre chose ? J’ai toujours rêvé de pouvoir caresser le corps d’une femme, couvert de sang. Beaucoup de rêve, mais ce soir, j’ai l’occasion de tester les deux, pourquoi ferais-je machine arrière ? Je passe en mode « vitesse de l’éclair » comme j’ai entendu certain jeune de mon armée, dire, Mme permettant ainsi d’agir, sans qu’elle contre mes mouvements. Je l’attrape par la taille, et une micro seconde après, nous sommes étendu au sol, dans l’une de ces flaques de sang. Je suis moi-même recouvert de sang, mais je m’en fiche pas mal, ce qui comptait, c’est qu’elle, le soit.. Ne t’en fais pas, poupée, tu pourras profiter, toi aussi. Une micro seconde de plus, et mes lèvres sont contre les siennes, et je peux goûter à ce parfait mélange de rouge à lèvres, et de métal… et de sang aussi, très séduisant, et excitant.. Ton piercing est donc tout neuf, intéressant ! Je dois admettre que je ne serais dire ce que j’aime le plus, dans cette nouvelle expérience, ce mélange, ou le goût de son sang, les deux peut-être, et le spectacle, lorsque je me relève, pour poser les yeux sur elle, est plus séduisant encore.  Sa tenue, sexy, ce sang, sur son corps, son rouge à lèvres, étaler après mon baiser.. vraiment génial.

« Tu permets que je prennes une photo ? Avec un tableau comme celui-ci, je suis sur que je pourrais devenir riche.. tu auras ta part, bien entendu.. 70 % pour moi, 30 % pour toi, qu’en dis-tu ? »

C’est une offre généreuse, surtout lorsque l’on sait que je suis radin.. Et surtout, cela sous entend que je te laisserais vivante, alors je serais toi, j’en profiterais. Je ne fais que rarement deux propositions, alors tente ta chance, pendant que tu le peux encore, cela pourrait vite devenir trop tard. Alors, poupée ? Photo, ou pas photo ? Faisons durée les choses, ou est-ce que je prends direct le dessert ?

Revenir en haut Aller en bas
 
Partir à la chasse, débuter la traque | John & Sélène
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chasse, traque et discussion. [PV Knurgaod]
» Préval finira par partir avec ces scènes de pillage des magasins par des affamés
» Réveil pour la chasse ! [PV Plume]
» Chasse entre mère et fille
» La Chasse, tout un art ... [ Braise ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vamp Academy :: Archive :: Rps Marie & Laure-
Sauter vers: