Forum d'écriture privé
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un de perdu, un de retrouvé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 57
Age : 26
MessageSujet: Un de perdu, un de retrouvé   Lun 6 Mar - 20:17


Un de perdu, un de retrouvé
Allan & Kyara

Les choses devaient changer, ils me l’avaient promis, alors pourquoi est-ce que ça ne s’arrange pas ? Je reste assise sur mon lit, recroquevillée sur moi-même, mon portable à la main et j’attends. J’attends des nouvelles d’Alec mais toujours rien. En général c’est le premier à m’engueuler lorsque je ne réponds pas aux messages, alors ce n’est pas normal que lui ne le fasse pas, surtout depuis plusieurs jours. J’avale une nouvelle pilule avec un fond de vodka pour mieux me calmer puis j’attends à nouveau, jusqu’à ce que je m’écroule de fatigue dans mon lit.

J’ouvre difficilement les yeux. Combien de temps ai-je dormi ? Trois heures. J’ai réussi à dormir trois heures, nouveau record. Je regarde à nouveau mon portable et toujours aucune nouvelle d’Alec, juste Callie qui me dit de ne pas m’inquiéter, sauf que voyez-vous je n’ai aucune confiance en cette fille. Je me lève de mon lit, tournant en rond dans ma chambre. J’hésite, ça va faire presque un mois que je ne suis pas sortie de cette villa, que je n’ai pas remis les pieds dehors, mais il faut que j’aille vérifier quelque chose, il faut que je prenne le risque de dépasser la barrière... Ou peut-être pas. Un joint m’aidera à me décider.

Finalement il m’aura fallu un joint, une douche et une autre pilule pour m’aider à faire mon choix. J’ai enfilé un jean troué et un tee-shirt d’Adrian avant d’enfin quitter cet endroit, pas vraiment le look sexy que j’ai l’habitude de porter, mais c’était ça ou me trimbaler dehors en sous-vêtements. D’ailleurs j’ai oublié mes chaussures, mais marcher pieds nu dehors ne semble même pas m’interpeller tellement je suis à l’ouest. Mes cheveux sont trempés et je n’ai même pas remarqué que j’avais toujours mon maquillage noir lorsque j’ai pris ma douche, je vous laisse imaginer le résultat. Je fais peur à voir et ça ne date pas d’aujourd’hui.

Je les vois à nouveau tous autour de moi, ces fantômes dont Adrian m’avait protégé. A peine un pied dehors et déjà ils reviennent à la charge. J’essaie de les ignorer et pour ça un autre joint est le bienvenu. Oui encore, vous ignorez toutes les quantités d’alcool et de drogue je suis capable d’ingurgiter ces derniers temps. Je finis par arriver devant l’appartement, hésitante, puis finalement je me décide à entrer. Je sors la clef et entre à l’intérieur, sauf qu’il n’y a plus rien en dehors des meubles. Je reste au pas de la porte de longues minutes, figée, incapable d’avancer à l’intérieur. Puis finalement je me précipite dans la chambre d’Alec et commence à fouiller tous les meubles un par un, balançant les tiroirs par terre. Rien. Absolument rien. Pas la moindre trace de lui, il a embarqué toutes ses affaires et il s’est tiré sans un mot. Comment a-t-il pu faire ça ? Comment a-t-il pu me faire ça ? La seule chose que je trouve c’est cette peluche que je lui ai offert et qu’il semble avoir oublié. Je l’attrape dans mes mains, les larmes me montent aux yeux.

J’ai alors du mal à respirer. J’ai la tête qui tourne. Je me précipite dans la salle de bain et ouvre le couvercle des toilettes pour me mettre à vomir. Puis je me mets à donner des coups contre ces toilettes, comme ci je pouvais leur faire mal, comme ci ça allait m’aider.

- Pourquoi ?! Pourquoi est-ce que tu es parti...

J’ai tellement besoin de toi Alec. Où as-tu pu passer ? Pourquoi as-tu disparu comme ça ? Je m’écroule par terre, allongée sur le sol froid, serrant cette peluche entre mes mains, me laissant bercer par les infamies de ces fantômes tout autour de moi. C’est ma faute s’il est partit, c’est ce qu’ils me répètent en boucle. Je les fais tous fuir. Je les condamne tous. Taisez-vous... Taisez-vous.

J’ouvre les yeux à nouveau en entendant du bruit. Encore une fois j’ai fini par m’endormir, il faut dire que j’ai beaucoup de sommeil à rattraper. Je me redresse doucement, cherchant un pieu sur moi, sauf que tout comme j’ai oublié mes chaussures, j’ai aussi oublié de m’armer. J’essuie les larmes séchées sur mon visage d’un revers de main avant de m’avancer discrètement vers l’entrée de la salle de bain, toujours la peluche serrée entre mes mains. C’est là que je le vois, lui Allan, disparu depuis tout ce temps et revenu aujourd’hui. Est-ce Alec qui t’envoie à sa place ? Pourquoi étais-tu parti ? Pourquoi es-tu revenu ?

- Allan ?...

C’est la seule chose que j’arrive à prononcer d’une voix brisée qui traduit également toute mon incompréhension. J’ai juste envie de m’écrouler à nouveau et ne jamais plus rouvrir les yeux.

code by Chocolate cookie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Un de perdu, un de retrouvé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Maëlyn - Le dicton "1 de perdu, 10 de retrouvés " c'est des conneries ! Tu as déjà vu 10 mecs qui t'attendent en bas de chez toi ?! Et tu leur dit vous êtes qui ?? " bah les mecs du Dicton !
» Un de perdu...un de retrouvé ?
» Un amour perdu retrouvé- feat Kendall C. Cruz
» Chaton Perdu ? [ PV : Petit Hérisson ]
» perdu avec sa veste [PUBLIC]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vamp Academy :: Missoula :: Quartier Nord :: Logements-
Sauter vers: