Forum d'écriture privé
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Première réponse ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 3
MessageSujet: Première réponse ?   Mar 21 Fév - 23:52


Première réponse ?


Quatre cent deux jours que cette jeune fille avait été retrouvé égorgée dans une ruelle. Cent soixante deux jours que cette enquête n’avance pas. La police n’avait rien trouvé, mes recherches n’avait rien donné. Je n’avais que son nom Lyra Hocley étudiante à l’université qui avait laissé derrière elle des parents aimant  remplit de désespoir et une petite soeur. Cette dernière n’avait réellement pas put encaisser cette perte, finissant par tenter de mettre fin à ses jours, aujourd’hui elle était en maison de repos. Voilà ce que fait une affaire non résolut, elle brise des familles.

Il y a deux jours j’avais reçu un document déclarant que cette affaire allait bientôt être classé sans suite, je n’étais pas d’accord. Ça expliquait sans doute ma présence dans la ruelle où on l’avait retrouvé. Je passais souvent par ici, pour me rappeler pourquoi je n’abandonnais pas. Un gobelet de café à la main, je finissais toujours par m’asseoir sur le bord du muret tout prêt de l’endroit où on l’avait trouvé et je me repassais mentalement les maigres indices que nous disposions. J’avais parfois pensé que sa mort était peut-être liée à celle d’une autre jeune fille, plus au nord de la ville. Mais un message avait été tracé sur le ventre de celle-ci avec son sang, quelques autres avait été retrouvé ainsi, me laissant penser à un tueur commun, mais différent de celui de Lyra.

Depuis des mois les dossiers s’empilaient sur mon bureau et jamais je ne pouvais prendre mon tampons rouge qui signifiait que l’affaire était résolu. De plus en plus, les horreurs s’amoncelaient en ville et personne ne trouvait de réponse, et moi encore moins. Je poussais un soupire, laissant mon gobelet tomber dans la poubelle toute proche puis je quittais les lieux pour rejoindre ma voiture.

La nuit était totalement tombé cette fois, j’aurai sans doute mieux fais de rentrer à la maison, mais je ne voulais pas retrouver les dossiers que j’y avais laissé. J’allais faire un détour par le cimetière comme de plus en plus souvent maintenant. Je laissais ma voiture à quelques mètres du portail, traversant les allés sans même plus m’arrêter sur les noms qui s’y trouvait, jusqu’à arriver sur la sienne.

Sarah Hocley
1995 - 2015
Fille aimé, soeur adorée.

Je me laissais tomber tomber par terre, assise dans la terre, mon pantalon de tailleur ne s’en remettrait sans doute pas, mais ce n’était pas bien grave en comparaison. "Que t’es-t-il arrivée ?" murmurais-je comme à mon habitude, mais je n’avais toujours pas réponse. Peut-être n’en n’aurai-je jamais ? J’avais lu beaucoup de dossier, certain remontant il y a plus de cinquante ans, il ne pouvait pas s’agir d’un seul et unique tueur, c’était parfaitement impossible, ce qui rendait mon désespoir plus grand encore.

Je m’étais attendu à passer de longues minutes assise à regarder sa tombe sans qu’un seul bruit ne me perturbe, mais pour la première fois en plusieurs moi, des bruits de pas résonnèrent autour de moi. Je relevais la tête, regardant tout autour de moi pour ne voir personne. J’étais pourtant certaine de les avoir entendu. Je me relevais, guettant l’horizon en quête d’un signe de vie.

- Il y a quelqu’un ?

L’ironie de la situation me saisit alors les entrailles : une femme seule, de nuit dans un cimetière.
code par slana
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 48
Age : 817
MessageSujet: Re: Première réponse ?   Ven 24 Fév - 22:34

Première réponse ?
Johanna & Lucian
La mort est partout autour de nous, elle court derrière notre ombre à la recherche du moment opportun pour sortir sa faux et l’abattre sur nous. Certains parviennent à la repousser, d’autres subissent son coup imparable. Beaucoup de vies sont mortes ces derniers mois, beaucoup de corps disparus qui ne finiront jamais dans des boites, enterrés six pieds sous terre. Les cadavres se succèdent mais moi je continue de survivre. Et dire que j’aurais pu faire partis de ces morts. Et dire que je l’ai souhaité. Aujourd’hui ? J’ai repris goût à la vie, j’ai repris goût à la mort, mais pas la mienne, plutôt celle des autres. D’ailleurs depuis que l’on m’a arraché ma vengeance je suis devenu insatiable, incapable de me satisfaire de tous ces cadavres, il m’en faut toujours plus.

Combien de mes victimes reposent dans les cimetières de cette ville au juste ? Il doit y en avoir tellement et je ne connais même pas le nom de la moitié d’entre eux. A quoi bon les connaître ? Ils ne sont rien. Ils ne sont personne. La seule chose qui importe dans leur mort, c’est ma signature que je laisse sur eux, les nouvelles toiles que je fabrique avec leurs corps. Qui sera ma nouvelle œuvre d’art ce soir ? J’erre dans les rues à la recherche de la proie idéale, incapable de trouver l’inspiration à travers cette brune sur-maquillée dont la robe est un peu trop relevée, ni à travers cet homme trop alcoolisé qui gêne ces demoiselles avec une drague sans doute bien absurde. Je pourrais me contenter de tous les tuer, mais ce soir je veux créer.

C’est finalement vers le cimetière que mes pas me mènent, vers cette odeur d’humaine déboussolée, vers ce parfum bien particulier qui me dit quelque chose. Je m’approche. J’espionne. Une jeune blonde, grande, charmante, innocente, la proie idéale. Je la vois assise par terre devant la tombe d’une certaine Sarah Hocley. Comment est-elle morte ? Qui était-elle pour toi ? Je n’en sais rien et je m’en moque, après tout peut-être même que c’est moi qui ai tué cette femme. J’approche un peu plus, faisant cette fois en sorte de me faire repérer, je veux sentir la peur la parcourir, je veux sentir la tension la dévorer. Je la vois se retourner, alertée, avant de finalement se lever et demander s’il y a quelqu’un. Il est temps pour moi de sortir de l’ombre.

- Juste un homme venu chercher les conseils des défunts, n’ayez crainte.

Oh si ma douce, tu devrais avoir peur, tu devrais craindre pour ta vie. Je sors de l’ombre pour me rapprocher d’elle, m’arrêtant finalement en face de cette délicieuse créature. Que vais-je bien pouvoir faire de toi ? Tout dépend de ton caractère, en général j’adapte ma toile au rôle principal et tu auras l’honneur d’avoir droit au premier rôle ce soir, félicitations. J’esquisse un léger sourire avant de reprendre la parole.

- Appelez-moi Lucian.

Et toi, quel est ton délicieux prénom ? Peut-être que si j’ai aussi droit au nom de famille je pourrais envoyer un petit présent de ton corps à tes proches, je suis persuadé qu’ils apprécieraient pouvoir conserver une part de toi dans une boite à tout jamais, ne penses-tu pas ? Je m’approche encore un peu, peut-être que ce sera trop à son goût, mais ça ne l’est jamais assez pour moi. J’aime me sentir proche de mes victimes.

- Si Sarah Hocley était toujours de ce monde, je pense qu’elle vous conseillerait de ne pas venir la pleurer la nuit. Ce genre de lieu n’est jamais bien fréquenté à une heure pareille.

A ton avis, est-ce que je fais partis de ces menaces, ou est-ce que ce sourire séducteur sera suffisant pour te convaincre que je ne te veux aucun mal ? Es-tu crédule ou méfiante ? Voyons voir quel genre de femme tu es. Montre-moi.

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Première réponse ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Première Pub de la campagne d'obama ou Le rêve américain
» Percy Jackson RPG (Réponse au partenariat)
» Première mission
» "Ne lui jetez pas la première bière..." [The Simpsons]
» J'ai posé la question..en sachant la réponse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vamp Academy :: Missoula :: Les alentours de Missoula :: Le cimetière-
Sauter vers: