Forum d'écriture privé
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Jason

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 11
Age : 1137
MessageSujet: Jason   Dim 19 Fév - 23:48


Jason Campbell
Feat. Jamie Dornan

Date de naissance 26 mai 880
Lieu de naissance : Amérique
Age : 30 ans
Statut : Célibataire
Groupe désiré : Strigoï
175*280



Histoire

Mon enfance ? On s'en fou. A vrai dire, je n'en ai que de vague souvenir, après toutes ces années. Je crois que ma mère est morte, lors de ma mise au monde, quand à mon père, je n'ai jamais connu son identité, au milieu de tous ces hommes, qui peuplait notre pays. Lorsque j'en croisais, j'aimais à me dire, ce qui aurait pu être bien, comme mal, si j'avais eu cet homme là, pour père. Enfin, le destin a décidé de ne pas m'offrir de mère, ni de père, j'ai été élevé, par une des connaissances de ma mère, jusqu'à ce que je sois en mesure de me débrouiller seul, à l'âge de quatorze ans, ce qui semble très jeune, mais à cette époque, les conditions de vie n'étaient pas réunis pour être agréable. Si nous n'étions pas riche, c'était dure. J'ai voyagé, à travers le pays, pour connaître mon territoire, bien que je devais m'arrêter de manière régulière, pour me reposer. Je n'étais qu'un humain. Plus je grandissais, plus j'étais connu pour l'aide que je pouvais apporter à certaines personnes, les décisions que je pouvais prendre. Puis, lorsque j'ai eu l'âge de 22 ans, une guerre à commencer à éclater. J'ignore si c'était une question de confiance, mais malgré mon jeune âge, lorsque l'un des leaders de mon clan, à été exécuté, c'est moi qu'on a nommé pour sa relève. Je n'avais pas pour habitude, de diriger des troupes, de donner des ordres, mais je savais me battre, je l'avais appris, pendant mes voyages, et c'était une qualité précieuse.

Cette guerre, à duré 8 ans. Huit années, durant lesquels, j'ai dû apprendre à faire face à des pertes, à des attaques surprises. Huit années, où il m'a fallu prendre des décisions, plus dure, les unes, que les autres. Huit année, durant lesquelles, j'ai fais la rencontre de la femme de ma vie. Une femme belle, aimante attendrissante, qui réussissait à m'amener le calme, durant la tempête. Qui pouvait aussi m'aider à prendre les bonnes décisions, en cas de crise. Douce, et réfléchi, à la fois. Une femme, qui m'a offerts un enfant. Un fils. Un fils, d'à peine six ans, lorsque notre défaite à éclater. Ou plutôt, une retraite. J'en avais marre de cette guerre, qui nous écraser, qui nous empêché de vivre. Alors j'ai levé le drapeau blanc. Malheureusement, le dû qu'ils nous réclamer, pour toutes ces années perdues, à leur tenir tête, était élevé. Trop. Nos fils. A tous, voilà leur réclamation. Pour faire deux, la génération de soldats à venir, pour remplacer ceux, perdus au combat. Je n'étais pas prêt à livrer nos enfants, encore moins le mien. Dans le doute, ma femme, me l'a même fais promettre. La guerre a repris de plus belle, lorsque j'ai refusé cet accord. Lorsque j'ai refusé de leur livrer mon fils. Puis, cet homme est venu à moi, avec une offre. Je n'ai jamais compris pourquoi, il a voulu m'aider, d'ailleurs. Il pouvait m'offrir un pouvoir, qui changerait la balance, qui me permettrait de remporter cette guerre, mais qui me condamnerait pour toujours. L'immortalité, faire de moi un vampire, comme lui. Une créature de la nuit. Un monstre. Un cauchemar. C'était bien hors de question, jusqu'à ce que je me rende compte, que je n'avais pas d'autre choix. Alors j'ai accepté la transformation, cette morsure, qui a tous changé, à ma vie.

Dans un premier temps, la rage, et l'envie de vaincre, était si forte, que j'ai réussi à dépasser ce besoin de sang. La guerre s'est avéré plus dure encore, je ne pouvais combattre que la nuit. J'ai vu ma femme mourir, parce que j'ai été incapable de sortir en plein jour, la secourir. Mais j'ai réussi, un beau soir, j'ai réussi à mener mes troupes, jusqu'à la victoire. Jusqu'à rasé les camps ennemis. Et puis, dans un deuxième temps, la soif est arrivée. J'ai pu mettre mon fils à l'abri, quelques mois, mais ça n'a pas suffit. Vous ne vous êtes jamais demandé, pourquoi malgré la vie, qui régnait en Amérique, celle-ci n'a été découverte que bien des années plus tard ? Parce que j'ai tous rasé. Mon manque de contrôle était telle, face à ma retenue des premiers temps, que j'étais devenu une véritable bête. Toute forme de vie, à disparu de l'Amérique, pendant plusieurs années. Et lorsqu'il n'a plus rester aucune goutte de sang, sur ce pays, j'ai voyagé, à nouveau. J'ai changé de continent, avec de nouveau meurtre. Une femme, de mon espèce, m'a aidé à me contrôler, ou du moins, à mieux, me contrôler. A l'époque, ce n'était pas comme aujourd'hui, notre espèce était rare, nous devions être discret, pour ne pas finir au bûcher. Elle m'a appris à garder un certain contrôle, sur ma soif, elle m'a aussi appris ce qui pouvait s'avérer être utile, pour mener une longue existence, malgré nos ennemis. Et puis, je suis reparti, lorsque j'ai estimé savoir assez de chose. J'avais perdu ma femme, tuer mon fils, je ne voulais plus jamais connaître cet attachement, qui pouvait brisé un cœur, même le plus solide.

J'ai continué à voyager, à passer de ville, en ville, de pays, en pays, de continent, en continent. Sans arrêter les tueries pour autant, j'ai juste appris à être plus discret, parce que le contrôle ? Disons que la moindre goutte de sang, peut me faire partir dans des extrêmes, me rendre fou. Et puis, lorsque la vie à repris, en Amérique, je suis reparti là-bas. J'ai vécu de nombreuses années, vu de nombreux siècles, les changements, transports, les coutumes, les manières d'être. Tout à changer, au fils des siècles. J'ai fais quelques rencontres, toujours sans attache. Je préférais être un grand solitaire. C'est comme ça que j'ai rencontré Effy, de solitaire, à solitaire. Lorsqu'elle ne faisait pas encore parti de ce groupe. A vrai dire, je suis arrivé juste avant eux. Je n'ai pas été très bien accueilli par la demoiselle, mais, si je n'irais pas jusqu'à dire que j'ai gagné sa confiance, j'ai réussi à me faire respecter de la demoiselle, pour passer quelques jours en sa compagnie, avant de repartir. Une agréable compagnie, que je n'ai pas hésité à titiller, lorsqu'elle s'est retrouver dans cette grande « famille »

Mes attitudes n'ont pas changés, au fils de toutes ces années. Je dirais même pire, ça n'a fais que s'aggraver, avec le temps. Question de vieillesse ? C'est là, que l'on commence à perdre la tête, non ? C'est assez rare, chez notre espèce, pourtant, cela ne m'empêche pas, de parfois me réveiller au beau milieu d'un bain de sang, avec un black-out total. Aucun souvenir de la soirée en tête. Sans compter, ses flashs, de ma femme, et de mon fils, qui ont recommencer à me hanter, depuis quelques mois. A moins que cela ne se soit jamais arrêter.


Fiche de présentation réalisée par (c) Va5l
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Jason
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Créations de Jason
» Jason Derulo || Wallpaper || Gus' Art'
» Jason Allison
» Prèsentation: Jason Bourne
» (n°16) Rêves et Réalité [PV Jason Blake]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vamp Academy :: Administration :: Présentations :: Strigoïs-
Sauter vers: