Forum d'écriture privé
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Claire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Claire   Mer 15 Fév - 18:15


Claire Avery Magnum
Feat. Liv Tyler

175*280
Date de naissance : 18 mars        
Lieu de naissance : Inconnu
Age : 24 ans
Statut : Célibataire
Groupe : Moroï
Pouvoir : Esprit




Caractère & Physique

Qui suis-je ? Que suis-je ? Est-ce qu'ils ne sont présents que pour moi ou existent-ils réellement ? Est-ce que je suis là ou est-ce eux qui sont là ? Je ne sais pas ce qu'est la réalité, la leur de réalité. Celle de l'extérieur, que je n'ai jamais vue. Parfois, Bernie me parle d'eux mais j'ai du mal à comprendre. J'avais du mal à comprendre. Jusqu'à ce que je sorte. Je ne sais pas me définir par des mots, je ne sais pas me nommer, me différencier. Je suis moi, n'est-ce pas suffisant ?

Quand à savoir à quoi je ressemble, il n'y avait pas de miroir là où j'étais. Mais je me vois aujourd'hui, dans ses reflets de vitrines. Les magasins... Cette nouveauté, j'avais envie de l'explorer, toute entière. Mais mon physique. Ah oui. J'avais pu voir que j'étais grande comparé à d'autres femmes. Que j'étais fine mais pas mince. Que mes cheveux étaient peut-être trop longs, bruns, mais je les avais toujours connues ainsi. Que ma peau était pâle, presque trop, presque translucide. Je n'avais jamais vu la couleur du soleil avant, alors c'était normal. Je crois. D'après ce que j'avais lu. Et mes yeux étaient clairs, très clairs. Bleu aussi... C'est tout, je crois. Cela fait le tour non ?


Histoire

Mon enfance. La première étape de la vie. Je l'avais lu dans un livre. Enfin la première était la naissance mais de cela, je ne me rappelle pas. Je crois que j'ai toujours vécue dans cette chambre, c'est là que commence mes souvenirs en tout cas. J'étais seule, très très souvent seule. Mais il y avait cette musique, je m'en rappelle. Cette berceuse qui revenait sans cesse. Encore aujourd'hui, je peux la fredonner. Elle m'a accompagnée, tout le long. Quand je dormais, quand je lisais, quand je me lavais, quand je me couchais... Et il y avait cet homme aussi. Si doux, si gentil. Il avait l'air triste à chaque fois qu'il partait. Il me disait que j'étais une gentille fille, que j'allais l'aider dans le futur, tout comme j'allais aider pleins d'autres gens. J'hochais la tête, à chaque fois, en le regardant avec un sourire innocent pendant que j'étais sur ses genoux, bercée par sa chaleur.

Après l'enfance, c'est l'adolescence. Le décor n'a pas changé mais les livres oui. Les jouets sont toujours là, mais entassés dans une malle. Je me passionne pour ses livres, romantiques, éducatifs ou historiques. Pour cet autre monde, cet autre siècle. Que se passait-il dehors ? Est-ce que tout avait explosé ? Etait-ce pour cela que j'étais enfermée et mise en sécurité ? Le gentil monsieur, que j'appelais papa dans ma tête sans jamais oser l'avouer, ne voulait pas répondre à ces questions là. Mais par contre, il m'a avoué être un chasseur de créature. Cela avait l'air intéressant, dans sa bouche. Il m'a fait un cadeau aussi, une jolie petite marmotte empaillée. Je l'ai surnommé... Bernie. A cause d'un livre que j'ai lu un jour.

Il y a eu... Un petit incident. C'est ce que m'a dis papa. Il n'a pas voulu m'en dire plus. Mais il m'a dis qu'il ne pourrait plus venir pendant un an. C'est combien de temps un an ? Je lui ai demandé, mais il n'a pas voulu me répondre. Il a tourné le dos et il est parti. J'ai crié, supplié, promis que je serais une gentille fille mais il n'ait pas revenu. Il ne me reste rien maintenant.

Pleins de jours plus tard. Beaucoup de jours. J'ai commencé à parler de nouveau. Avec mon Bernie. Je ne savais pas qu'il parlait ! Papa m'avait caché ça. Mais je me suis dis que c'était sa surprise, pour son départ. En tout cas, j'aimais discuter avec lui, il m'apprenait plein de chose, même s'il me surnommait "maboule". C'était méchant, mais pas de sa part. On aurait dit qu'il était tendre.

Un jour, papa est revenu mais il n'était plus le même. A ces visites, il ne me prenait plus sur ses genoux, il venait avec des instruments et il me piquait avec. Il prenait mon sang et ça me faisait un drôle d'effet. Ca me donnait froid, et mal au ventre. Parfois, je voyais les veines de papa bomber et j'avais envie de mordre dedans, je ne comprenais pas. Je me retenais de pleurer mais il partait quand même. Il est resté plus longtemps, le jour de mes 21 ans, c'est ce qu'il m'a dit. Il voulait fêter mon anniversaire. Il y avait un autre homme avec lui, qui me souriait mais je ne l'aimais pas. Je ne comprenais pas papa, j'ai tenté de lui dire mais il ne m'a pas écouté. Il est parti. L'autre homme a voulu me toucher les cheveux mais je l'ai repoussé. Il m'a frappé et j'ai fini sur le sol. J'ai entendu Bernie l'insulter mais l'homme n'a pas réagi. Alors Bernie m'a dit qu'il fallait que je le repousse, qu'il était méchant. Que je ne pouvais pas lui faire confiance. Je le savais aussi alors je l'ai écouté. Je ne sais pas comment mais j'ai réussi à le repousser. Je n'ai pas suivi mais à un moment, quand je me suis retournée, il avait un gros trou dans la poitrine et il était par terre. Il avait pas l'air bien, il respirait plus. Papa n'était pas content du tout du tout, ce jour là. Il m'a fait mal...

Depuis, je n'ai plus eu confiance qu'en Bernie. Et très vite, il a été le seul que j'ai fréquenté. Combien de temps est passé ? Longtemps, je crois. Mais d'autres gens ont tentés de rentrer dans ma chambre. Ils avaient des armes et ils ont tirés. Je ne sais pas comment, j'ai crié et j'ai réussi à éviter les tirs. Je me suis agitée et j'ai voulu très fort qu'ils perdent leurs armes. Et ils les ont perdus. Alors j'ai voulu qu'ils dorment. Et ils l'ont fait. Je ne pouvais pas rester plus longtemps. J'ai attrapé Bernie et je me suis précipitée dehors, dans le froid, dans ma robe blanche qui a vite pris la couleur de l'eau. Et je suis perdue, maintenant. Où suis-je ? Et où est passé, papa ? Pourquoi n'est-il jamais revenu ? Je veux des réponses, je vais devenir folle dans ce monde. Il y a trop de bruits, trop de personne, j'étouffe. Papa, aides-moi...


Fiche de présentation réalisée par (c) Va5l
Revenir en haut Aller en bas
 
Claire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Permission méritée [Claire]
» TINA CANICHE CLAIRE 12 ANS URGENT EN BOX (LILLE 59)
» Une nuit claire...
» Retour de Claire Amblin
» Quand un ballon de basket fait des siennes [Claire]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vamp Academy :: Archive :: Fiches de présentation-
Sauter vers: