Forum d'écriture privé
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Partons sur de nouvelles bases [Christian]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Calamity Jane is there !
Messages : 51
Age : 24
MessageSujet: Partons sur de nouvelles bases [Christian]   Lun 30 Jan - 15:53



Partons sur de nouvelles bases

Quitter cette ville de malheur, même pour quelques heures à peine, ça m'aura fais du bien. Lorsque j'avais débuté ma nouvelle vie de strigoï, j'avais suivi Kate jusqu'ici, avec l'espoir que ça se passe mieux que dans l'Ohio, où j'avais vécu un véritable enfer avec mes parents, ou avec mon père, en faite. Où je ne m'étais pas rendu compte de mes sentiments pour Alec. Où je n'avais pas pu sauver ma sœur. J'avais espéré avoir un nouveau départ, à défaut de pouvoir être heureuse ici, dans la nouvelle condition que j'avais, je pouvais au moins faire en sorte de profiter de ma vie. Sauf que le moins que l'on puisse dire, c'est que ça avait merdé, pire que ça, même. Dans le laps de temps où j'aurais été vampire, j'aurais laissé ma conscience me dévorer, au point, où j'avais bien failli mettre ma vie en l'air, au point où j'avais tué des dizaines, et des dizaines d'humains innocents.. J'avais bien failli détruire ma relation avec Alec, et faire des choses irréparable.. Aujourd'hui, j'avais retrouvé mon humanité, grâce à des humains qui sortaient de j'ignore où, et qui avaient décidé de me sauver de cet enfer, pour une raison inconnu. Mais au final, cela n'avait fais que me plonger dans un enfer pire encore. Ma conscience me rongeait, pire que jamais, malgré les jours qui passaient, je n'arrivais pas à accepter ces meurtres, que j'avais commis. Que l'on m'avait dissuadé, de commettre, mais que j'avais quand même fais. Et, comme si cela ne suffisait pas, j'avais sans doute commis la pire faute, que j'aurais pu faire, avec Alec. Certes, je n'avais pas été au bout des choses, j'avais pris conscience de mon erreur, avant de le tromper, mais est-ce que cela compterait, à ces yeux ? Ou ne verrait-il que ces baisers, que j'avais échangé avec Lucian ? Ce que j'espérais là-dedans, c'est qu'il ne cherche pas à entrer en contact, avec ce dernier, car même si je ne sous estimais pas les compétences d'Alec, je savais que Lucian était un vieux Strigoï, alors un humain, à côté de lui ? J'avais bien peur que cela fasse maigre. Et je ne suis pas certaine que Lucian aurait l'indulgence de le laisser en vie.

Enfin, du coup, j'avais profité qu'Alec puisse être occupé aujourd'hui, pour m'enfuir ailleurs, pour visiter l'extérieur de la ville, que je connaissais pas encore, malgré les longs mois que j'avais passé ici. En même temps, l'envie de fuir ne m'avait jamais été aussi vital, avant aujourd'hui. Je vous avouerais qu'assise sur mon siège, je n'ai pas une grande envie, de rentrer à la maison, encore moins, si cela doit vouloir dire subir l'interrogatoire d'Alec, et en même temps, je sais que je ne pourrais pas le fuir toute ma vie. Mais même cela, ne réussi pas à me convaincre. En soi, ce n'était pas Alec, que je fuyais, c'était toujours un plaisir de le voir, d'autant plus qu'il se montrait toujours aussi attentif, avec moi, ce que je fuyais, c'était plutôt son regard, qui n'arrête pas de m'analyser. Personne n'a jamais aussi bien que lui, su m'analyser, me comprendre, sans que je n'ai le moindre mort à dire, et aujourd'hui, c'est bien ce qui me fait peur. Je crains qu'il comprenne mon erreur, avant que je ne trouve le courage de lui parler. C'est bien la raison pour laquelle je devrais prendre mon courage à demain, trouver le courage de lui annoncer la vérité, mais il faut croire que j'en manque, parce que rester seule, loin de tous, c'est beaucoup plus simple. De toute façon, que suis-je censé lui dire ? « Salut Alec, au faite, j'ai bien failli te tromper, l'autre jour, j'espère que tu ne m'en veux pas ? »  ou mieux encore « Excuse-moi, Alec, mais durant une courte soirée, j'ai trouvé plus sexy que toi, et j'ai bien failli m'en assuré » Vous voyez où je veux en venir ? Je ne crois pas que cela aidera à notre relation. Celle-ci s'avère déjà fragile, depuis que je suis redevenu humain, je vois bien que c'est aussi difficile pour moi, que pour lui, qui ne sait pas comment se comporter, pour me rendre les choses faciles. Alors lui faire ce genre d'annonce, n'aurait rien d'agréable. Et cela pourrait bien nous conduire à une séparation. Et c'est bien la dernière chose que je souhaite, et la dernière chose que je supporterais.

Alors au lieu de continuer jusqu'à la prochaine station, qui m'amènerait à quelques pas de la maison, je décide de descendre ici, histoire de marcher un peu. C'est une bousculade qui me fait presque atterrir sur le cul, lors de ma descente. J'ai l'intelligence de me retourner, avant de me mettre à hurler après cet homme, cela nous aura au moins éviter une situation gênante. Déjà que celle de notre rencontre, qui remonte à mon esprit, n'est pas très agréable. Cela aurait été pire. Quand est-il de toi ? Gardes-tu un bon, ou un mauvais souvenir de notre première rencontre ? Au vu de la tête que tu tires, on dirait que nous sommes deux, à avoir pris la décision de marcher plus longtemps.

« A croire que nous ne pouvons pas nous croiser d'une manière normale »

Une fois je t'attaque, une fois tu me fonces dedans. Peut-être que la troisième fois, sera la bonne, à condition, qu'il existe une troisième fois, et que tu ne te contentes pas de me jeter, tu aurais toutes les raisons de le faire, au vu de ma manière de me comporter avec toi, la première fois. J'avance de quelques pas, histoire de libérer la sortie, et éviter de me retrouver emporter par la foule.

« J'espère que ce n'est pas à cause de moi, que tu fais cette tête, dans quel cas, je me sens obligé de me faire pardonner »

_________________


Quand votre raison de vivre, n'est plus, deux choix s'offrent à vous, abandonner, baisser les bras, ou recommencer, repartir à zéro.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Partons sur de nouvelles bases [Christian]   Mar 7 Fév - 23:26




Partons sur de nouvelles bases
Callie & Christian

Est-ce qu’il y a une raison pour m’expliquer pourquoi je vais de surprise en surprise ? A croire que toute ma vie dernièrement est une grande farce. Chloé, Lissa, Nayla, Lissa, les humains et oh tiens, encore Lissa ! Cette fois, par contre, Vasilissa m’a amené vers un chemin que je n’aurais pas cru emprunter, celui de la stupéfaction. Je savais que je l’aimais, j’avais même verbalisé mes ressentis, ce qui ne m’arrivait pas souvent. Mais cet amour n’avait pas été suffisant face à la distance. Et de son côté apparemment un peu plus. J’avais un peu de mal à avaler qu’elle m’avait envoyé une lettre, qu’elle avait programmé notre dernière rencontre pour que finalement cela se termine… Comme CA. J’en perdais mon latin.

Je me secoue, ou plutôt on me secoue, en me bousculant, ce qui me ramène à la réalité. Je monte dans le métro, sans un mot, tentant de me tenir au plus loin des gosses braillards et de l’humaine puante. A celui qui pense que se retrouver au milieu du monde humain pouvait représenter une tentation, je l’invitais à prendre le métro. Le côté glamour de la chose disparaît très rapidement, pour un peu qu’il ait existé un jour. Je jette un coup d’œil à la liste des trajets. J’aurais peut-être dû demander un taxi, mais je préfère encore me débrouiller par mes propres moyens plutôt que m’avouer vaincu. Et j’avais besoin de me recomposer un visage impassible avant d’atterrir devant l’inquisitrice qu’était ma tante.

Je l’avoue, je me décide pour un arrêt au hasard. Enfin, je sais que je suis proche des alchimistes et c’est ce qui me fait m’arrêter. Je crois que Jill a noué une amitié avec une certaine Sydney. Et pour l’instant, j’aurais bien besoin d’une alliance, au moins pour faire remonter quelques informations. Et les alchimistes étaient très doués pour cela. Enfin ce n’est qu’une vague idée de plan, qui, de toute façon, ne se réalise pas. Parce que je me retrouve bousculé, pour pouvoir sortir à temps de la tram et cela provoque un effet domino avec la personne devant moi, à la longue chevelure de feu. Quand elle se retourne, son visage me rappelle quelque chose. Mais il faut qu’elle se mette à parler pour que je puisse me rappeler. Merde. La vampirette a perdu ses crocs. Et ça, c’est bien plus anormal que cette rencontre, tu m’excuseras ! Elle parle de nouveau, me disant gentiment que je fais la gueule. Ah tiens, possible. Enfin, si c’est pour se plaquer un faux sourire sur le visage, à quoi cela sert, dis moi ?

« Désolé de te le dire, rouquine, mais j’avais un peu oublié ton existence donc je ne risque pas de faire la tête à cause de cette rencontre et des deux trois gouttes de sang de la dernière fois. »

La foule finit de passer et on se retrouve tous les deux, assez isolés, à se fixer du regard sans savoir forcément quoi faire. Ce monde est petit. Mais ce qui est encore plus bizarre, c’est sa nouvelle nature. Enfin je veux dire, je suis pas con. J’ai entendu ce qui s’est passé avec Dimitri. J’ai pas tout compris mais j’ai vu et entendu. Sauf que je ne pensais pas que c’était un truc à grande échelle. A croire qu’ils vont bientôt en faire une commercialisation de masse. Bah en tout cas, demandes à être remboursées, t’as perdu le teint fraîcheur ma grande. T’as un peu plus une tête de déterrée. Enfin apparemment, faut pas que j’en fasse la remarque parce que la mienne pue aussi. Donc je me contente de tendre la main avec un sourire à son intention. Oui, je sais, il était temps… Mais j’aime bien laisser passer un peu de suspense.

« Désolé si je suis parti rapidement la dernière fois. Je me présente correctement cette fois, je m’appelle Christian. Ravi de te rencontrer sans ton costume de vampire folle. »
Revenir en haut Aller en bas
 
Partons sur de nouvelles bases [Christian]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des nouvelles de Fuveau !
» Nouvelles d'Haiti; ce que les journalistes ne disent pas !
» Partons à l'aventure !
» Christian Vs Cena
» Haiti : Michel Frost craint de nouvelles émeutes de la Faim

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vamp Academy :: Archive :: Rps Marie & Laure-
Sauter vers: