Forum d'écriture privé
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Toutes les raisons sont bonnes pour s'amuser

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 15
Age : 30
MessageSujet: Toutes les raisons sont bonnes pour s'amuser   Ven 20 Jan - 19:57


Toutes les raisons sont bonnes pour s'amuser
Callie & Logan

Je viens de faire une belle affaire aujourd’hui, une bonne dépense aussi, mais très franchement cette baraque en valait le coup. Et ouais Nohlan, je viens de m’installer en ville, surprise ! C’est l’occasion de devenir proche comme des frères et de rattraper le temps perdu, ou de nous entretuer, faudra voir selon sa bonne volonté. Enfin bref, je viens de m’acheter une belle villa aux alentours de la ville et j’en suis plutôt fier. Oui je sais ce que vous vous dites, une villa juste pour un gars c’est un peu trop, sauf que j’aime avoir de l’espace, que j’ai l’argent et surtout qu’il faut de la place pour organiser des fêtes et croyez-moi Missoula va beaucoup danser maintenant que je suis dans les rangs.

Enfin pour l’heure allons fêter ça dignement dans un bar, tournée générale pour tout le monde, c’est moi qui offre. Ce qui est amusant quand on a du fric, c’est que tout le monde vous porte de l’attention, tout le monde se met à votre disposition. Le gérant fait en sorte que je sois toujours servit rapidement, que je n’ai pas à me plaindre de l’ambiance et du service. Les gars veulent sympathiser avec moi. Les filles veulent coucher avec moi. Bref, suffit d’être riche et le monde est à vos pieds. Je sais, c’est hypocrite comme façon de vivre, mais au final le monde est ainsi, et le principal c’est de s’amuser non ? Les relations c’est toujours compliqué, alors vaut mieux penser au loisir et au plaisir plutôt qu’à une stupide dispute avec son meilleur ami ou sa copine.

Je profite, je fais profiter, tout le monde boit, tout le monde danse, tout le monde s’amuse. Tous sauf elle. Qui est donc cette rousse au comptoir et que vient-elle faire seule ici ? Surtout si ce n’est pas pour s’amuser... Les dépressives en général je les évite, trop compliquées et gonflantes, mais celle-là a quelque chose d’intrigant, et ne me demandez pas quoi. Je demande au barman de lui offrir son meilleur cocktail de ma part, il s’exécute, sauf que j’ai à peine droit à un regard de la demoiselle avant qu’elle détourne son attention de moi et reparte dans ses pensées. Quoi mon sourire charmeur ne lui a pas redonné le moral ? En général ça fonctionne, mais ce n’est pas grave, je vais passer au second plan.

Mon verre à la main, je brave la foule, laissant quand même traîner mon regard sur quelques paires de fesses et poitrines avant de reporter mon attention sur la demoiselle rousse. Je finis par atteindre le comptoir et pose mon verre dessus avant de m’installer à ses côtés. Elle me jette de nouveau un regard, je lui adresse mon plus beau sourire, mais une fois de plus elle ne m’accorde pas plus d’attention. Vraiment ? Soit tu es lesbienne, soit tu es très déprimée.

- Qu’est-ce qui peut bien rendre une jeune femme comme vous si triste ? Vous êtes belle, vous avez la vie devant vous et vous êtes à une super fête ! N’est-ce pas l’occasion de s’amuser ?

Laisse donc la dépression pour les plus vieux, pour ceux qui aiment se prendre la tête. Crois-moi une vie où on oublie tous les problèmes et se contente de profiter règle tout, il suffit d’accepter les côtés positifs de la vie et de s'amuser. Tu es à une fête, tu as un bon verre d’alcool entre les mains, tu es en compagnie d’un charmant séducteur, je trouve que tous les ingrédients sont réunis pour passer une bonne soirée.

- Voilà ce que je vous propose, on passe cette soirée ensemble, vous acceptez de vous prêter au jeu et vous verrez que très rapidement vous ne penserez plus à tous vos soucis. Ça ne fait de mal à personne d’oublier ses problèmes le temps d’une nuit.

Alors beauté, qu’en dis-tu ? Tu ne perdrais rien à essayer et puis crois-moi, je sais comment rendre une soirée agréable et divertissante. Même pas besoin de sang ou de sexe pour ça, bien que forcément c’est toujours mieux avec.


acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Calamity Jane is there !
Messages : 51
Age : 24
MessageSujet: Re: Toutes les raisons sont bonnes pour s'amuser   Dim 22 Jan - 23:13



Toutes les raisons sont bonnes pour s'amuser


Logan & Callie


J'ai entendu parler de cette fête, vite fais, rien qui m'ait l'air très drôle, ou attractif, mais ces derniers temps, c'est la seule chose qui arrive, un peu, à me changer les idées, enfin, à condition que cela ne parte pas de travers, comme ma dernière soirée, en compagnie de Lucian.. Du moins, des souvenirs que j'ai encore, parce que, faut dire, que la grande majorité de la soirée, reste assez flou, dans mon esprit.. Je me souviens juste avoir bu, beaucoup, trop, mettre retrouver dans cette pièce, seule, en sa compagnie, et m'être enfui, à la dernière minute.. Le reste ? Je serais bien incapable de vous le raconter, je ne m'en souviens que par flash interrompu. Enfin, quoi qu'il puisse en être, j'essaie de sortir, quand même, de toute façon, après mon petit dérapage, avec Lucian, j'ai du mal à croiser le regard d'Alec, ou maintenir une véritable discussion avec lui. Alors m'enfuir, me trouver un échappatoire, c'est bien. Même si, la grande majorité du temps, je ne m'amuse pas. Je ne vois aucun intérêt à cela. Toutes ces choses, c'est devenu fade, pour moi. A vrai dire, je ne sais même pas où me placer,  dans toute cette histoire. Est-ce que je peux être considéré comme humaine ? Est-ce que je peux retrouvé cette place, que j'avais auprès des alchimistes ? Je ne crois pas, de toute manière, je ne pourrais plus jamais voir un strigoï, comme eux, voient ces créatures. Je me vois mal, tuer, juste pour le plaisir, ces créatures, alors que j'en faisais moi-même parti, quelques semaines plus tôt. Alors que je pourrais encore en être une, si je ne m'étais pas retrouvé entre les mains, de ces soldats. Alors que je me suis lié d'amitié, avec certains d'entre eux.. Je ne sais plus où est ma place, aujourd'hui, et je doute parvenir à la trouver un jour..

Je me suis rendu à cette fête, sans croire que je réussirais à me sortir tous ces problèmes de la tête, mais cela vaut le coup d'essayer, au moins. Sauf qu'une fois que je me retrouve à l'intérieur, je suis assise au comptoir, un verre à la main, et je ne cherche pas à m'amuser, plus que ça, j'observe, rien de plus. S'en est presque ennuyeux, je me dis même que d'ici une demi heure, grand maximum, je serais parti d'ici. Pour faire quoi de mieux ? Rien, juste errer dans les rues, dans l'attente qu'Alec, puisse être endormi, et que je rentre, sans avoir à discuter avec lui, sans avoir à jouer les hypocrites. Je croise des regards, certains, qui essaie de capter quelque chose chez moi, d'autres, au hasard, mais peu importe le regard, je reste indifférente, je ne suis pas ici pour me trouver une partie de jambe en l'air, de toute façon, alors les regards, des hommes qui essaient d'allumer un quelconque feu en moi, j'en ai rien à faire. Jusqu'à ce que cet homme, que j'avais cru apercevoir, un peu plus tôt, dans la foule, s'installe à mes côtés. Je le regarde, mais détournes bien vite le regard. Lui, ou un autre, peu importe, cela ne m'intéresse pas. Quand je vous disais qu'à mes yeux, toutes ces choses, censé plaire au commun des mortels, me laisse indifférente.. A la différence que celui-ci, cherche à persister. Pourquoi essaies-tu de lancer une discussion avec moi, alors que je t'ai bien fais comprendre, que tu ne m'intéressais pas ? C'est simple, non ? Si j'avais attendu quelque chose de toi, je te l'aurais fais savoir, depuis le début. Strigoï, tu aurais pu m'intéresser, aujourd'hui ? Bof, tu es un beau gosse, un parti tant d'autre.. J'ai déjà dérapé une fois, je ne renouvellerais pas l'expérience une seconde fois.

« Ne faites pas style de vous intéresser à mes problèmes, je connais ce stratagème, vous ne tirerez rien de moi, je suis casée, et heureuse, alors dégage »

Bon, d'accord, niveau bonheur, ça reste encore à définir, mais tu ne serais pas le premier homme, à vouloir profiter d'un petit coup de blues, pour t'attirer une belle femme sous tes draps. Cela aurait pu marché, avec une autre, manque de bol pour toi, j'ai déjà été strigoï, je sais de quelle manière cela fonctionne. Enfin, il semble que cela ne le décourage pas plus que ça. Je ne sais pas si c'est une bonne, ou une mauvaise chose. Je n'ai aucune envie de m'amuser, à cette fête, comme tu as l'air de le vouloir, alors pourquoi est-ce que tu ne laisses pas juste, tombée ? Qu'est-ce que tu ne comprends pas, dans les paroles que j'ai prononcé, un peu plus tôt. C'était pourtant claire, non ? J'avale la dernière gorgée de mon verre, en faite, les deux dernières, j'avais mal jugée ce qui me rester encore dans mon verre, et me tourne vers lui.

« Très bien. Je vous laisse une heure, pas une minute de plus, pour réussir à me faire rire, si vous parvenez à un tel résultat, j'accepte de passer le reste de la soirée avec vous, peu importe le programme à condition de supprimer tous ce qui touche au sexe. Si vous échouez, vous me foutez la paix »

A prendre, ou à laisser. Je n'accepterais pas d'autre compromis, de toute manière. Et je suis presque certaine, que rien ne pourra parvenir à me dérider ce soir, alors j'ai presque déjà gagner cette manche.

« Tu devrais te dépêcher, tu viens déjà de perdre une minute »

Ne crois pas que je vais me démonter, face à toi, parce que tu es un ennemi de l'humanité. J'ai déjà été à votre place, alors même si, tu pourrais me briser la nuque, à n'importe quel instant, ce n'est pas devant l'un des vôtres, que je vais me démonter.


Code by Sleepy

_________________


Quand votre raison de vivre, n'est plus, deux choix s'offrent à vous, abandonner, baisser les bras, ou recommencer, repartir à zéro.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 15
Age : 30
MessageSujet: Re: Toutes les raisons sont bonnes pour s'amuser   Dim 5 Fév - 19:13


Toutes les raisons sont bonnes pour s'amuser
Callie & Logan

Qui est cette superbe femme qui vient de rejoindre le comptoir ? Je n’en ai pas la moindre idée, mais j’ai bien l’intention de le découvrir. Tu fais la tête beauté, ce serait bien de te dérider un peu, tu verras, souris à cette fête et tout ira mieux. Tu ne veux pas sourire on dirait. Pourquoi ? Est-ce que tu viens de perdre un être cher ? Est-ce qu’on vient de t’annoncer que tu étais à un stade final d’une maladie ? Non ? Bah alors dans ce cas il n’y a aucune raison de faire la tête. D’ailleurs même les raisons que j’ai citées, n’auraient pas été bonnes pour que je les accepte. Ne t’en fais pas, je ne te demanderais pas de me raconter tous tes problèmes, mais j’ai bien l’intention de t’arracher un sourire ce soir, et qui sait, peut-être que j’aurais droit à plus que ça.

Tu n’es pas la première femme à me rembarrer Lady, même si ça arrive rarement. Est-ce pour autant que je vais abandonner ? Je pourrais, mais c’est bien plus tentant d’insister. Est-ce que c’est un stratagème de m’intéresser à ses problèmes ? A moitié, en réalité je m’en fiche un peu de ce qui va ou non dans sa vie, ce que je veux c’est que tout le monde s’amuse dans les soirées où je me rends et pour l’instant ce n’est pas ton cas, alors va falloir remédier à ça chérie. Quant au fait que tu sois casée, si tu penses que c’est ce qui va me refroidir, tu ne sais pas encore sur qui tu es tombée. A ton avis, avec combien de femmes en couple est-ce que j’ai pu coucher ? Peu importe le chiffre auquel tu penses, ce sera toujours plus.

- Casée peut-être, heureuse ça m’en a moins l’air.

Alors non chérie, je ne dégagerais pas, pas avant d’avoir eu ce que je veux. Je sais, les femmes ont tendance à détester les hommes qui persistent, mais moi je ne suis pas n’importe quel homme et de toute façon, je saurais te faire passer une bonne soirée alors pourquoi refuser ? On dirait qu’elle commence à en prendre conscience, en tous cas elle me laisse une chance de lui prouver ce que je vaux et c’est tout ce dont j’ai besoin. Une heure ? Chérie tu es bien trop généreuse, je te ferais rire en moins de temps qu’il n’en faut. J’avale à mon tour mon verre cul sec avant de le reposer sur la table, sourire aux lèvres lorsque je repose mon regard dans le sien.

- Que la partie commence alors.

Et sur ces mots, je m’empare de sa main et l’entraîne avec moi. Quel est le programme ? Tu ne tarderas pas à le découvrir. Une fois au milieu de la salle, je relâche sa main et monte sur une table, plaçant mes doigts au niveau de ma bouche pour siffler suffisamment fort pour attirer l’attention de tous. Tout le monde se retourne vers moi dans un silence presque de sourd.

- Mesdames et messieurs, il y a une charmante Lady qui ne semble pas prendre de plaisir parmi nous, alors j’ai besoin de votre coopération pour lui montrer comment on s’amuse par ici. Allez-y, montrez-nous vos talents.

J’entends un "le con" et un "bourreau des cœurs" qui arrive jusqu’à mes oreilles parmi toutes les remarques, mais je me moque pas mal de ce que pensent les gens, le plus important, c’est que tout le monde semble apprécier l’idée et vouloir m’aider. Tu as dit que je devais te faire rire, alors je vais déjà commencer par te faire sourire et toutes ces personnes vont m’y aider. Le guitariste présent sur scène se met à jouer une musique rock’n roll qui donne tout de suite une bonne ambiance. Les autres se mettent à taper dans leurs mains ou sur les tables pour ajouter du tempo. D’autres encore qui connaissent les paroles se mettent à chanter. Je suppose que tu sais ce qu’il nous reste à faire beauté. Je lui tends ma main, attendant qu’elle l’accepte pour l’aider à monter sur la table.

- Tu as dit que j’avais une heure alors ce n’est pas le moment de te défiler. Ne t’en fais pas, si tu ne sais pas danser laisse-toi simplement guider.


acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Calamity Jane is there !
Messages : 51
Age : 24
MessageSujet: Re: Toutes les raisons sont bonnes pour s'amuser   Mar 7 Fév - 21:58



Toutes les raisons sont bonnes pour s'amuser


Logan & Callie


De quoi, je me mêle, au juste ? Je veux bien admettre que je n'ai pas l'air de m'amuser, mais en quoi est-ce que cela te regarde ? Ce n'est pas comme si j'étais en train de gâcher cette fête, je ne dérange personne, alors tu pourrais juste me foutre la paix.. D'autant plus que, tu ne t'en douteras pas, mais j'ai déjà fais parti de ton espèce, alors je sais de quelle manière tu fonctionnes. Et crois-moi, ce n'est pas moi qui tombera sous ton charme. Vos stupides morsures ont gâché ma vie une fois, je ferais en sorte que cela n'arrive plus jamais. D'ailleurs, ce n'est pas l'unique chose, qui n'arrivera pas, je ne me laisserais pas charmer, non plus. J'ai déjà failli commettre l'irréparable, avec Lucian, je vais éviter de remettre cela au goût du jour ce soir. C'est aussi la raison pour laquelle ce verre, tourne dans mes mains, mais que je ne touche pas à son contenu. Je ne finirais pas saoule, ou à ta botte ce soir. Au final, tu es comme n'importe quel strigoï, ou même, de manière assez large, comme n'importe quel homme, lorsque l'on vous dit non, vous voyez en nous, un plus gros challenge encore. C'est une qualité que je peux apprécié, mais j'aurais préféré que cela se fasse au désavantage d'une autre que moi. Est-ce que je suis heureuse ? Peut-être pas dans ma vie de tous les jours, mais avec Alec, c'est le cas, alors je ne te laisserais pas mettre le bordel dans mon couple, pas plus que ce que je risque déjà de causer, lorsqu'il connaîtra la vérité. Je n'ai pas envie de passer cette soirée avec toi, tu n'obtiendras pas ce que tu souhaites de moi, non plus, alors à quoi bon persister ? Tu gagnerais bien plus à te rendre auprès d'une autre femme. Sauf qu'il insiste, et je finis par lui accorder une chance, juste une.

Une heure, tu n'auras pas d'avantage pour réussir ce dilemme, mais si tu es à la hauteur de ta prétention, tu n'auras pas besoin de d'avantage. Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il n'a pas envie de perdre de temps. A peine ai-je prononcer ces mots, que je me retrouve à devoir le suivre, renversant le verre que je tenais dans les mains. Du calme, je ne suis pas encore très à l'aise, avec ces corps, et mes réflexes, plus que lent, en comparaison de ce que j'étais capable de faire avant.. J'ai retrouvé ma gaucherie d'autan, et ce n'est pas ce qui me ravi. Je le laisse m'entraîner au milieu de cette foule. Est-ce que tu crois que danser, suffira à me faire sourire ? Non, ça n'a pas l'air d'être ton intention. Je reste planté, au pied de la table, lorsqu'il monte sur celle-ci. Tu fais quoi, au juste là ? A peine ai-je entendu ces paroles, que je regrette d'avoir accepter ce compromis, de l'avoir proposer, même. Et en même temps, je ne sais pas si je ne devrais pas déclaré forfait. Une nouvelle musique s'anime, et bientôt, tous semble vouloir l'aider, comme il l'a demandé. Le rythme est là, l'ambiance est là, mais ça ne m'aide pas. Parce qu'à l'inverse de ce que tu penses, une fête, ne résout pas toujours tous. Cela efface bien des problèmes, mais une transformation, une pseudo tromperie ? Un petit verre, et une ambiance digne de ce nom, n'est pas assez pour cela. J'hésite à attraper sa main, pas que je veuille me défiler, mais vous voyez, depuis que j'ai dérapé avec Lucian, j'évite de me retrouver aussi proche du corps d'un autre homme, qu'Alec. Mais avec les regards que je sens sur moi, et les encouragements, je me dis que de toute façon, je n'ai pas d'autre choix. J'attrape sa main, pour grimper sur cette table, et me mettre à danser avec lui. Ne t'inquiète pas, si ma période strigoï m'a appris quelque chose, c'est à me servir de mon corps, pour danser. Je suis même assez doué pour ça, d'ailleurs. J'approche mes lèvres de son oreille, pour ne m'adresser qu'à lui, même si de toute façon, avec la musique, personne d'autre nous entendra.

« Dommage pour toi, je n'aime pas le rock’n’roll »

Tu aurais peut-être pu réussir à me faire rire, avec ton petit tour, mais ton musicien à mal visé. A vrai dire, tu as déjà de la chance, parce qu'à l'époque, me mettre dans une telle situation, m'aurait fais rougir de honte. Là encore, heureusement que j'ai eu ma période vampire. Enfin, je n'aime pas ce genre de musique, cela ne m'empêcher pas de danser contre son corps, jusqu'à la fin de la musique.

« Notre sympathique accord, ne concernait que nous, je considère cela comme de la triche, si tu utilises un quelconque public à ton avantage »

Ne crois pas qu'en plus de ça, je vais te faciliter la tache. A vrai dire, tu es sans doute tomber sur la femme la plus casse couille, de cette soirée, alors si tu tiens vraiment à passer le reste de cette soirée avec moi, tu as intérêt à t'accrocher. J'attends la fin de la musique, histoire qu'il ne paraisse pas trop ridicule, et une fois que celle-ci est achevé, je saute de la table, pour repartir de mon côté. En faite, j'hésite même à partir tout court. Je ne sais pas ce qui a pu me pousser à venir jusqu'ici.  


Code by Sleepy

_________________


Quand votre raison de vivre, n'est plus, deux choix s'offrent à vous, abandonner, baisser les bras, ou recommencer, repartir à zéro.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 15
Age : 30
MessageSujet: Re: Toutes les raisons sont bonnes pour s'amuser   Dim 5 Mar - 19:21


Toutes les raisons sont bonnes pour s'amuser
Callie & Logan

Que t’est-il donc arrivé pour que tu sois si déprimée Lady ? Ça ne te réussit pas trop, un joli visage comme le tien devrait avoir le sourire. Tu crois que je ne serais pas à la hauteur d’un tel défi ? Laisse-moi te prouver le contraire. Toutes les personnes qui restent un peu à mes côtés finissent par sourire, par apprécier leur soirée, tu n’échapperas pas à la règle. Tu devrais être heureuse, qu’un inconnu se batte pour te faire sourire, après tout l’idée n’est pas de te mettre dans mon lit, alors pourquoi jouer les inaccessibles ? J’aurais ce sourire Lady, que tu le veuilles ou non, en me repoussant tu es devenue mon nouveau défi. Les fêtes c’est fait pour s’amuser, alors si tu voulais déprimer en paix il fallait te payer une bouteille et la boire seule chez toi. Tu as visé le mauvais endroit.

Aussitôt me dit-elle qu’elle me laisse une heure, aussitôt j’entre en action. Une heure c’est très généreux de ta part, laisse-moi te prouver que j’aurais besoin de moins que ça. Je l’entraine au milieu de la foule et grimpe sur une table, réclamant l’aide de toutes ces personnes apparemment amusées par la situation. Tu vois comme je suis une personne conviviale ? Tout le monde sourit dès que j’interviens, sauf toi, mais j’y arriverais. La musique commence, du bon vieux rock, tout le monde se laisse entraîner par le rythme et je lui tends une main pour qu’elle me rejoigne sur cette table et accepte de danser en ma compagnie. Allez chérie, ce n’est pas le moment de te défiler, rappelle-toi, tu m’as promis une heure et je ne compte pas te laisser repartir avant.

Elle finit par accepter ma proposition et se résout à accepter ma main, grimpant à mes côtés sur cette table. Toujours pas de sourire. A la place elle rapproche ses lèvres de mon oreille pour venir me murmurer quelques mots. Peut-être des mots doux ? Non, une nouvelle plainte. Chérie si tu n’aimes pas le rock je crains que tu redescendes un peu dans mon estime, mais après tout j’accepte les goûts de chacun.

- Ce n’est pas juste du rock, c’est un état d’esprit.

Regarde comme cette musique a déclenché l’euphorie auprès de toutes ces personnes ? Ils sont tous là à apprécier le rythme, le son, l’ambiance. Laisse-toi aller et tu verras que toi aussi, tu pourras apprécier, quand bien même tu n’aimes pas le rock. Elle se décide enfin à jouer le jeu et bouge son corps contre le mien et je dois bien reconnaître que je suis assez épaté. Moi qui pensais que tu n’étais pas du genre à te lâcher sur scène, il semblerait que tu sois une vraie déesse lorsque tu décides de relâcher un peu la pression. Dommage que ça ne dure pas plus longtemps. Tu trouves que c’est de la triche ? Pourtant tu n’as pas précisé que je n’avais pas le droit à l’aide du public dans les règles, mais soit, laisse-moi arranger les choses.

La musique se termine et je la vois sauter de la table pour commencer à fuir. Où comptes-tu aller comme ça ma jolie ? L’heure est loin d’être passée. J’apparais devant elle la seconde suivante, lui barrant la route. Tu n’avais quand même pas l’intention de me fausser compagnie aussi vite, si ? Hors de question que je perde, c’est un peu devenu une affaire d’égo désormais.

- Plus de triche Lady, de ta part comme de la mienne, j’ai encore droit à cinquante-cinq minutes de ton temps. Alors je te laisse choisir, on peut poursuivre cette soirée ici ou on peut aussi trouver autre chose à faire à l’extérieur, mais sache que tu ne te débarrasseras pas de moi avant que mon temps soit écoulé. C’était ton idée après tout.


acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Toutes les raisons sont bonnes pour s'amuser   

Revenir en haut Aller en bas
 
Toutes les raisons sont bonnes pour s'amuser
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lorsque nous sommes entourés des bonnes personnes, toutes les raisons sont bonnes pour sourire (feat. Charline)
» [ Toutes les eaux sont couleur de noyade ] - [ PV ]
» Ils sont là pour nous faire rire!!!!
» Toutes les eaux sont couleur de noyade. [PV Aélis]
» Les droits sur Alex Kovalev sont disponible pour réellement pas cher

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vamp Academy :: Missoula :: Quartier Centre :: Rue piétonne :: Bars et cafés-
Sauter vers: