Forum d'écriture privé
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un air de ressemblance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 15
Age : 30
MessageSujet: Un air de ressemblance   Lun 16 Jan - 17:28


Un air de ressemblance
Nohlan & Logan

Je cherche mon frère, quelqu’un l’aurait-il vu par hasard ? Non ? Un petit brun, la même gueule que moi, un peu plus jeune, moins séduisant aussi. Vous ne l’avez pas vu mais vous voulez bien un verre avec moi ? Va pour le verre, même si on sait très bien comment ça se finira, une chambre, du sexe, puis un cadavre, le sien bien évidemment. J’ai perdu un peu trop de temps comme ça, à me laisser distraire par ces dames, mais faut dire qu’il y a du sacré choix par ici, je comprends mieux pourquoi Nohlan a décidé d’emménager dans cette ville. Enfin bref, il m’aura fallu quelques jours mais j’ai fini par trouver son adresse, alors c’est le jour J pour enfin faire sa connaissance. Après 21 ans d’existence il était quand même temps qu’on se rencontre.

Est-ce que je suis censé venir avec un petit présent ? Ce serait quand même mieux que de débarquer les mains vides je suppose. Je ne manque pas de fric de toute façon, en revanche je ne connais pas ses goûts. L’alcool, tout le monde aime ça non ? Une bouteille de grand cru devrait faire l’affaire. Sauf que lorsque je passe devant cette boutique, je ne peux m’empêcher de faire une petite dépense en plus. Bon d’accord, une grosse dépense, mais on s’en fiche. J’espère que tu aimes les instruments de musique Nohlan, car je viens t’offrir une superbe guitare, et au pire même si tu n’en joues pas tu pourras toujours l’exposer, crois-moi ce sera la classe.

J’arrive à l’adresse et sonne à la porte, sauf qu’à ma grande surprise, ce n’est pas Nohlan qui ouvre la porte mais une humaine du nom d’Alex. Est-ce que ce serait ta copine ? Pas très causante en tous cas, mais c’est vrai qu’elle est pas mal, je vois qu’on a les mêmes goûts. En tous cas elle a la politesse de ne pas me laisser au pas de la porte, elle a tout de suite repéré l’air familial, ça doit être pour ça, et quand je lui explique que je suis ton frère elle ne me pose même pas de questions. Bizarre cette nana, ou alors elle n’est pas du tout curieuse, je ne sais pas. Elle finit tout de même par envoyer un message à Nohlan pour lui dire que son frère l’attend à la maison, j’aurais bien aimé voir sa tête en lisant ce message.

Finalement la charmante Alex finit par me laisser là, disant que Nohlan ne tarderait pas et que je pouvais l’attendre à l’appartement. Quelle gentillesse. Est-ce que c’est Nohlan qui t’a dit de sortir de là ? Allez savoir, en tous cas pour ma part je n’avais pas l’intention de partir de toute façon. Alors quand Alex sort je me mets d’autant plus à mon aise, trouvant une bouteille de Whisky dans les tiroirs. Mon petit frère a du goût, j’apprécie ça ! Je me sers un verre et puisque Nohlan traîne trop je décide de déballer le cadeau à sa place pour me mettre à jouer un morceau de guitare. A vrai dire j’ai le temps de jouer trois bonnes musiques avant que la porte ne s’ouvre pour laisser entrer mon très cher frère.

- Nohlan, te voilà enfin !

Grand sourire aux lèvres, je me lève du canapé et dépose la guitare avant de me diriger jusqu’à lui. Allons, ne sois pas étonné petit frère, vu la ressemblance aucun de nous ne pourra nier qu’on est de la même famille de toute façon. Au moins on peut dire qu’on a hérité d’un bon gêne tous les deux, regarde comme on est beaux gosses ! Si on faisait tous les deux une tournée dans les bars je peux te dire qu’on ramènerait des tas de nanas à la maison.

- La guitare c’est pour toi, la bouteille de vin aussi au passage, mais je n’aurais rien pour qu’on la partage ensemble, à moins que tu ne veuilles la goûter avec ta petite amie. Canon au passage, même si ça m’étonne que t’aies choisis une humaine.

Oui je sais, je lui parle comme si on se connaissait depuis toujours alors que c’est la première fois de sa vie qu’il me voit et entend parler de moi, d’autant que j’ai carrément débarqué chez lui, mais que voulez-vous, je sais comment faire mes entrées.

- Au fait, je ne me suis pas présenté, moi c’est Logan.


acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 14
Age : 27
MessageSujet: Re: Un air de ressemblance   Dim 19 Fév - 16:29



Un air de ressemblance


Je suis resté bloqué, de longues minutes, face à ce message. Pour vous dire, je me suis même demandé si ce n'était pas une blague d'Alex, et faut dire que ce n'est pas son genre. « Ton frère est là » Net, claire, précis. Typique d'un message d'Alex. Aucune émotion qui transparaisse. Mais un frère ?Je serais au jus, si j'avais un frère, non ? Et le pire, c'est que je ne pouvais pas faire demi-tour, de suite. J'avais un rendez-vous, que je ne pouvais pas annuler. Une grosse commande de sang, qui me rapporterait beaucoup. Et qui me ferait perdre beaucoup aussi, si je me permettais de poser un lapin, à ce genre de type. « J'arrive, fiche le camp » Une réponse aussi sèche que son propre message. Faut dire que c'est un peu compliqué, entre nous, ces derniers temps, depuis que j'ai appris ces projets. Et j'espère qu'elle m'écoutera, parce que je n'ai aucune envie quelle reste à ces côtés, D'autant que je ne sais pas qui est ce type, que cela pourrait juste être un gros mensonge, un ennemi qui cherche à se venger, alors je préfère l'éloigner, si elle peut encore. Je me rends qu'en même à mon rendez vous, avec ce sac, plein de poche de sang, mais pas n'importe quel sang, du sang de moroï de sang royal, assez difficile à avoir. Le rendez-vous s'éternise, avec un gars, qui se garde de sentir chaque poche de sang, pour s'assurer que je ne la lui ai pas fais à l'envers. Je vous admets que sur le coup, j'aurais bien déguerpi, pour rentrer chez moi, et pouvoir régler cette histoire, mais ça n'aurait pas été une très bonne idée, je crois. Le rendez-vous s'éternise encore, parce que monsieur, tient à passer une seconde commande. Un paquet de fric en plus, mais à vrai dire, ce fric, je m'en moque un peu, la seule chose à laquelle je pense, c'est rentré chez moi. A ce texto, qui tourne, encore et encore dans ma tête. Un frère. D'où est-ce que cette connerie peut bien sortir ? J'expédie ce rendez-vous, aussi vite que je peux, pour enfin filet chez moi.

Quelques minutes, pour rentrer chez moi. Je n'ai pas besoin de plus. Mais c'est quelques minutes, qui me paraissent très longue. Enfin, lorsque j'arrive enfin, que je pousse la porte, je me rends compte qu'Alex n'est pas là, et même si je me retrouve avec un inconnu, au beau milieu de mon salon, je suis au moins rassuré, à son sujet. A côté, je devrais pouvoir gérer ce type, qui prétend être mon père. Et qui me parle, comme si de rien n'était. Je ne veux pas te vexer, mais je ne suis pas du genre à accepter les cadeaux, de parfait inconnu. Ne sait-on jamais ce que tu pourrais avoir cacher à l'intérieur, que tu prétendre être mon frère, ou non. Je n'ai déjà pas une grande confiance en toi. Mais je serais à ta place, j'éviterais d'évoquer Alex, parce que ça n'arrangera pas ton cas. Parce que même si ce n'est que des compliments, que tu lui fais, moi, je les prends comme des menaces. Tu comprendras que les derniers qui se sont intéressé à son cas, cherchent encore à lui faire du mal aujourd'hui, alors je me méfie.

« Un conseil, de frère à frère, ne t'approche pas d'elle »

Je peux me le permettre, non, étant donné que tu prétends que nous sommes frère. Je ne vois pas d'où, nous pourrions l'être. Ma mère, n'avait déjà pas d'amour pour un fils, alors je vois mal pour deux. Surtout que tu as été le premier, à ce qu'il semble, alors elle aurait dû savoir ce comporter d'une meilleure façon avec moi, sans faire d'erreur, ce qui n'a pas été le cas. Mais j'attends toujours tes indications, pour me fixer. J'attrape sa bouteille, fais sauter le bouchon, et nous fait couler deux verres, dont un que je fais glisser jusqu'à lui. Je n'en bois pas une seule gorgée pour autant. Si tu veux que je profite de cette bouteille avec toi, va falloir boire en premier, juste pour que je m'assure que ce ne soit pas une bouteille qui pourrait me mettre en mauvaise position. C'est peut-être un peu parano, mais vaut mieux prévenir, que guérir, non ? Je me cale dans un des fauteuils, et le dévisage. Je dois admettre que la ressemblance est assez troublante, entre lui et moi. Pas au point de me voir dans un miroir, mais d'être d'une même famille, peut-être. Logan. Son nom ne me dit pas plus quelque chose, que son visage. A mes yeux, ça reste un inconnu. De toute manière, même en réussissant à me convaincre de notre lien, ça restera quand même, un inconnu, à qui je ne pourrais pas faire confiance comme ça.

« Vu que j'ai l'amabilité de te recevoir chez moi, la moindre des choses, serait de m'expliquer la raison de ta venue »

Et par là, je n'entends pas juste, m'expliquer que tu étais ravi de retrouver ton frère chéri, je ne te croirais pas. Et tous les cadeaux du monde, ne changeront pas cela. Je ne suis pas du genre à me laisser acheter aussi facilement. Alors va falloir réfléchir un peu plus que ça, ou m'avouer la vérité. A condition que je te crois. Et vu que je suis quelqu'un sur ces gardes, j'ignore si ce sera facile. Tu as intérêt à avoir une sacré assurance.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 15
Age : 30
MessageSujet: Re: Un air de ressemblance   Sam 25 Fév - 16:35


Un air de ressemblance
Nohlan & Logan

Mon cher Nohlan, tu t’es dégoté un bel appart, une belle nana aussi, mais ce serait bien de t’activer un peu pour venir accueillir ton frère, car même si la musique m’aide à passer le temps, je vais rapidement finir par devenir impatient. Qu’as-tu pensé lorsque la charmante Alex t’a annoncé que ton frère était en ville ? Je suis curieux. J’ai hâte de te voir enfin. Je joue ces trois morceaux de guitare et chante par-dessus, l’une des mélodies parlent de deux frères unis, l’autre d’une histoire d’amour qui s’est mal finie, la dernière d’une famille détruite. Je suis sûr que tu aurais apprécié les entendre, peut-être que l’une d’entre elles t’aurait rappelé quelque chose. Je sens une présence se rapprocher à une vitesse fulgurante, la sienne, forcément.

Il ouvre la porte et s’arrête devant moi. Surprise ! Heureux de me voir ? J’en suis sûr, j’ai toujours été un très bon invité. Allons Nohlan, décrispe-toi un peu, après tout ce n’est pas tous les jours qu’on peut accueillir un nouveau frère dans sa vie, un frère de sang. Ça te fait quoi de savoir que tu n’étais pas tout seul ? Que tu as un aîné ? Tu n’as pas l’air très ravi. Déception de ne plus être le seul garçon de la famille ? Allons, ne vois pas les choses comme ça, dis-toi qu’à partir de maintenant on va pouvoir bien s’amuser, rattraper toutes ces années ! N’as-tu jamais eu envie d’avoir un frère ? Son ton est sec lorsqu’il me parle, menaçant. Outch, tu me blesses frangin. Un long silence suit ses paroles, silence durant lequel on se dévisage. Puis je finis par détendre l’atmosphère en éclatant de rire.

- Tu es bien un Iraskov, possessif, fougueux, mais un peu trop sérieux. Rassure-toi, je ne toucherais pas à ton humaine.

Pas tant que tu ne me donneras pas une bonne raison de le faire en tous cas, après tout je ne suis pas venu pour te détruire, enfin j’ai encore un doute à ce sujet, mais si tu te comportes bien, je pourrais devenir ton meilleur allié. Crois-moi tu gagnerais bien plus à m’avoir dans ton camp ! Je le vois attraper la bouteille que je lui ai offerte pour servir deux verres, génial, il semblerait qu’il veuille bien partager. Ou alors il veut juste que je goûte en premier. Ah petit frère, tu es si méfiant, c’est bien dommage, mais peut-être qu’après quelques heures tu finiras par me faire confiance ! J’attrape le verre et n’hésite pas à boire plusieurs gorgées de ce vin. Alors, rassuré ? Je retourne m’installé sur le canapé en face de lui et finalement sa question ne tarde pas.

Que suis-je venu faire ici ? A vrai dire c’est encore flou même pour moi. La faute de ces petits problèmes dans ma tête, un moment je veux une chose et l’instant d’après je veux autre chose, c’est parfois difficile de me mettre en accord avec moi-même. Tu as l’air d’attendre une réponse précise, alors ce serait tout de même bien que je t’en fournisse une, mais laquelle ? J’hésite. Je ne sais pas encore quoi faire de toi petit frère. Toujours assis, je m’avance sur le bord du canapé, me permettant d’être un peu plus proche de Nohlan lorsque je replonge mon regard dans le sien.

- Vois-tu, quand j’ai appris que tu étais responsable de la mort de notre mère, j’ignorais si je devais t’adorer ou te détester. Oh ne t’en fais pas, j’ai tué tous ceux qui étaient au courant, ces hommes ne s’en prendront pas à toi, ce secret n’est plus qu’entre toi et moi maintenant.

Est-ce que ça te motivera à me tuer pour que personne d’autre ne sache ? Tu peux toujours essayer en tous cas. Ou alors ça te convaincra peut-être dans l’idée que je peux te protéger, être quelqu’un qui t’aidera. Qu’est-ce que ce sera Nohlan ? Serons-nous des alliés ou des ennemis ? Quel genre d’avenir vois-tu pour notre famille ? Un sourire se dessine sur mon visage avant que je ne reprenne la parole.

- Il fallait vraiment que je te rencontre pour me décider. Sauf que je suis là et je suis toujours tiraillé entre ces deux idées.

Cette indécision qui pourrait bien me faire vriller. T’aider ou te tuer ? Qu’est-ce que ce sera ? Je ne sais pas, j’ai envie de pouvoir essayer les deux, mais visiblement ce n’est pas possible. Et toi Nohlan, peut-être as-tu une préférence ? Peut-être que ton avis pourra m’aider à me décider sur notre avenir.

- Alors j’ai une simple question à te poser : à quel point détestais-tu Galina ?

Evidemment j’attends une raison avec des arguments fournis derrière. Si tu détestais Galina tout autant que moi, alors je pourrais te pardonner de l’avoir tué à ma place. Si tu as autant de raison que j’en avais de la tuer, alors j’accepterais que ce soit toi qui l’ai achevé. Cette réponse sera la clef de notre avenir.


acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Un air de ressemblance   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un air de ressemblance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vamp Academy :: Missoula :: Quartier Sud :: Logements :: Appartement de Nohlan-
Sauter vers: