Forum d'écriture privé
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Je ne veux pas être avec toi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
Messages : 30
Age : 21
MessageSujet: Re: Je ne veux pas être avec toi   Mar 7 Fév - 21:07


Je ne veux pas être avec toi

J’ai bien espéré qu’après la bataille contre le zombie imaginaire, Ryan accepterait de me laisser tranquille, mais non, il semblerait que je vais devoir me le coltiner pour le reste de la soirée. Tant que ce n’est que lui et pas tout le reste de son groupe après tout, je peux bien accepter, ce sera peut-être l’occasion de découvrir une nouvelle part de sa personnalité, parce que j’espère que le prétentieux et macho qu’il montre constamment n’est qu’une simple facette. Ce serait dommage que sa personnalité se limite à ça, décevant surtout. Alors va pour la soirée en privée Ryan, mais n’espère pas me convaincre d’aller à celle où se trouve Liam, car malgré ta promesse je n’ai aucune confiance en toi et je me fiche complètement que ça te vexe ou non. De toute façon je sais très bien que tu dis ça pour me provoquer, comme à ton habitude.

Est-ce que ce sera une soirée de folie ? Je ne sais pas, je n’ai pas le même enthousiasme que Ryan en tous cas, je suppose que nous verrons en fonction de ce qu’il a en tête pour cette soirée privée. Je passe devant mais Ryan me rattrape bien vite et initie le contact. Il devrait bien être placé pourtant, pour savoir que je n’apprécie plus trop les contacts depuis ce qu’il s’est passé, mais je prends sur moi pour ne rien dire parce que je n’ai pas envie qu’il pense pouvoir avoir le dessus sur moi. Ça n’arrivera jamais. On arrive enfin dans sa chambre et je me détache immédiatement de son contact pour aller m’asseoir au pied du lit, attendant de voir ce qu’il compte bien nous réserver pour ce soir.

Il pose alors une caisse entre nous, une caisse remplie d’alcool et de drogues. Sérieusement Ryan ? Est-ce que pour vous toutes les soirées réussies doivent d’abord passer par ce genre de choses ? En fait je connais très bien la réponse et c'est désolant. Il me parle de son jeu, vérité ou mensonge, un jeu où il faut boire, forcément. Est-ce que tu le fais exprès pour me provoquer ? Je ne sais pas, je n’ai pas l’impression que c’est son intention, pourtant s’il était un tant soit peu intelligent, il saurait que ce n’est pas vraiment le genre de jeu auquel j’ai envie de participer. Rappelle-toi Ryan, la seule fois où j’ai accepté de boire avec vous, j’ai fini droguée et violée.

- Tu ne sais donc pas t’amuser sans toutes ces choses ? C’est assez décevant je dois dire.

Je finis tout de même par rouler des yeux et céder, m’emparant d’une bière. Après tout j’ai déjà bu une bière et ça ne m’a jamais fait de mal, d’autant que cette fois j’ai bien l’intention de surveiller ma boisson. Une bière Ryan, une seule, c’est tout ce que j’accepterais ce soir. Il commence à lancer le jeu, une révélation qui n’en est pas vraiment une, mais je suppose que c’est pour me donner un exemple des règles du jeu.

- Vérité.

Pas besoin de boire du coup et j’ai bien l’intention de boire le moins possible à ton petit jeu. Au final c’est toi qui pourrais te retrouver dans un sale état pendant que moi je serais parfaitement maître de mon corps et de mon esprit. De toute façon n’espère pas que je vais boire au point de finir ivre. Je sais, je ne suis pas une fille amusante, mais après tout c’est toi qui as voulu qu’on passe la soirée ensemble, pas moi.

- Je ne t’aime pas beaucoup. A ton avis, vérité ou mensonge ?

Question simple à vrai dire, mais qui sait, peut-être que ta prétention te poussera à te tromper et te faire boire. Je ne manquerais pas de te rappeler à l’ordre, si jamais tu estimes que cette vérité est fausse.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Je ne veux pas être avec toi   Mer 1 Mar - 19:52


Je ne veux pas être avec toi

Est-ce que tu parviendras à quitter ton air sinistre, Luna, ce soir ? C'est moi, qui était en panique total, face à ce zombie, et c'est toi, qui continue à faire la gueule. A croire que tu ne sais faire que cela. S'est un peu pénible, à vrai dire. Je veux bien croire, que nous sommes pas les meilleurs amis du monde, mais je t'invite juste à une petite soirée, pour que tu t'amuses, et pas à une partie de jambe en l'air, qui sera filmé, et retransmise à toute l'académie. Alors faut que tu te détendes. N'as-tu jamais pensé à t'amuser ? Je t'assure, que ça ne te ferait pas de mal, pour une fois. Tu as toujours l'air si sérieuse. Tu ne t'es jamais demandé pourquoi Liam, a été obligé de drogué ton verre ? Je ne l'évoquerais pas avec toi ce soir, ce ne serait qu'une manière de te faire fuir, mais si tu t'amusais un peu, il n'aurait pas eu à avoir de tel geste, envers toi. Enfin, ce n'est pas parce que tu es aussi froide, avec moi, que je compte me décourager. Tu sais bien, que dans notre bande, nous sommes des têtes fortes, nous abandonnons jamais. Mais promis, je n'userais pas des mêmes stratagèmes que Liam. Tu peux me faire confiance. Du moins, tu peux essayer. Parce que j'ai comme l'impression, que tu n'as pas une grande confiance en moi. Légitime ? Peut-être, mais ce n'est pas une raison pour que je m'en contente. Alors je l'entraîne jusque dans ma chambre. Ce soir, nous serons qu'en tête à tête, Luna, et je te promets que je ferais en sorte, que tu relâches la pression. Et je t'assure, que lorsque tu repasseras cette porte, tu seras bien plus détendu.

Je l'observe, s'asseoir au sol. Ce n'est pas le plus confortable, mais si tu préfères cela, au matelas confortable, derrière toi, pas de soucis, je serais m'en contenter. Je fouille un peu, dans ma chambre, pour en sortir une grosse caisse, avec de quoi improviser une petite fête, à deux, comme à plusieurs, d'ailleurs. Je ne manque jamais de matos. N'arrêteras-tu jamais de tirer la tronche, Luna. Je t'en pris, ça commence à être répétitif. Si tu me poses une telle question, c'est que tu n'as jamais réussi à t'amuser, et à t'éclater, réellement, parce qu'au sinon, tu n'hésiterais pas à piocher, dans toutes ces choses, comme tu dis. Tu vois peut-être cela comme une mauvaise chose, mais c'est bien loin de ça. Bien au contraire, si tu goûtais, au lieu de juste critiquer, tu te rendrais compte que c'est le meilleur, pour passer une excellente soirée. Encore une fois, réfléchi, et comprends pourquoi on t'a forcé la main. Enfin, je ne compte pas faire en sorte, que tu me gâches ma propre soirée, parce que toi, tu n'as pas envie de t'amuser. Alors je pioche une bouteille, au hasard, je me fiche de savoir de quel alcool il s'agit, pour l'avoir acheté de moi-même, je sais que toutes les bouteilles sont délicieuses. Et avant même de boire la première gorgée, une idée me vient en tête, et je n'hésite pas à lui proposer mon jeu. Tu as besoin de te détendre, Luna, de relâcher la pression, et ce jeu, t'y aidera. Et cela m'aidera aussi à te faire boire, sans que tu ne t'en rendes compte. Double bénéfice. Alors je commence avec cette affirmation, assez facile. Toute l'académie est au courant, mais c'est plus pour lui montrer qu'elle est capable de marquer des points facilement, qu'elle se laisse allez au jeu, et que je réussisse à la faire flancher après.

« Bien joué, c'est que tu es bonne à ce jeu »

Je profite un peu de la situation, mais je vous les dis, je n'abandonnerais pas cette soirée, tant que je n'aurais pas eu ce que je souhaite, venant d'elle. Et non, il ne s'agit pas de son corps nu, sous mes draps, pour une fois, j'ai d'autre objectif, bien plus louable. On ne peut quand même pas me reprocher, de vouloir faire rire une femme, sinon, je ne comprends décidément, plus rien à ce monde. Je reprends ma bouteille en main, pour boire la première gorgée que je lui dois. Cette fois-ci, ne compte plus sur moi pour te faire des cadeaux, c'était juste pour te mettre dans les conditions, et moi aussi, mais pour l'instant, c'est à ton tour. Tu ne m'aimes pas beaucoup ? Ce n'est pas très sympa, de jouer sur une telle vérité. Je pourrais m'en vexer, tu sais.

« Mensonge, bien sûr. Et ne prétends pas, ne pas m'aimer. Je ne suis peut-être pas, à la tête de ton classement, des gars à connaître d'avantage, dans cette académie, mais si tu ne m'aimais pas, un minimum, tu ne serais pas ici avec moi »

Je ne la laisse pas prendre la parole. Je préfère lui expliquer ma façon de voir les choses, avant même, qu'elle me dise que j'ai perdu, ou que sais-je d'autre. Tu as peut-être voulu me poser une question piège, mais réfléchi bien, à ce que je viens de te dire, Luna, tu te rendras compte, par toi-même, qu'au final, tu m'aimes bien. Peut-être même plus que cela. Je te tape sur le système, mais tu es quand même là, avec moi, ce soir, alors rends toi compte. Je la regarde, dans l'attente d'une réponse. N'ai-je pas raison. En attendant, j'en profite, pour réfléchir à la prochaine affirmation, que je peux lui faire. Et étonnement, elle me vient de manière assez naturelle.

« Je suis fils unique »

Alors, vérité, ou mensonge ? Je suis prêt à parier que tu vas te tromper. Ici, j'ai toujours prétendu être fils unique, comme je viens de te le dire, et personne n'a jamais été chercher la vérité. De toute façon, il faudrait remonter à plusieurs années, pour ce rendre compte, que j'ai une sœur, et même mes parents, n'en parle pas. Donc cela m'étonnerait, que tu comprennes, qu'il s'agit d'un mensonge. J'ai bien dis, que la suite ne s’avérerait pas aussi simple.  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 30
Age : 21
MessageSujet: Re: Je ne veux pas être avec toi   Mar 7 Mar - 18:27


Je ne veux pas être avec toi

A quoi rime cette soirée Ryan ? Que recherches-tu ? Qu’attends-tu de moi ? Tu étais venu me chercher parce que Liam te l’avait demandé, mais tu n’avais pas besoin de passer la soirée avec moi alors que je n’ai pas l’intention de le rejoindre. Je ne comprends pas vraiment tes intentions, mais peut-être que cette soirée m’en révèlera un peu plus à ton sujet. De toute façon ai-je vraiment le choix ? J’ai bien l’impression que d’une manière ou d’une autre tu ne me lâcheras pas la grappe ce soir, alors autant faire en sorte que ce ne soit pas trop désagréable. Je le suis donc jusqu'à sa chambre et attends sa proposition de jeu. Vérité ou mensonge, j’aurais dû me douter que ce serait quelque chose comme ça. Je commence déjà à regretter avoir accepté de me joindre à lui.

J’ignore si ton attention est de me rendre ivre ce soir Ryan, mais ne t’attends pas à ce que je te laisse faire. Une bière, c’est tout ce que je consommerais ce soir et une fois que je l’aurais terminé, ce sera la fin de ce jeu et de notre soirée ensemble, car j’ai bien l’intention d’aller dormir après ça, seule, cela va sans dire. Je réponds à sa première question et évidemment l’emporte puisque ce n’était qu’un petit test pour me montrer les règles. Il essaie de me taquiner, mais très franchement ça ne me fait pas plus sourire que ça. Il boit une gorgée, il a même l’air content de pouvoir boire, à croire qu’il n’y a rien d’autre qui l’intéresse mais j’essaie de chasser rapidement ces pensées de mon esprit pour lui proposer ma propre vérité. Tu es un homme bien prétentieux Ryan.

- Je suis venue avec toi simplement parce que tu aurais été incapable de te défendre contre un autre zombie et que même si je ne t’aime pas, je n’ai pas envie d’avoir ta mort sur la conscience !

C’est vrai que dit comme ça, ça peut paraître étrange et surtout ridicule, mais je m’en moque, je ne boirais pas cette gorgée, sinon ça signifierait que tu as raison et il est hors de question que tu penses que je t’apprécie. Ce n’est pas le cas, je ne t’aime pas, je ne peux pas t’aimer après ce que tu as fait, je peux juste admettre que tu m’intrigues, mais rien de plus. Alors non, je refuse de boire cette gorgée et tant pis si tu ne la bois pas non plus, honnêtement ce n’est pas moi qui compterais puisque je n’aime pas les jeux d’alcool. Maintenant poursuis plutôt avec ta prochaine question avant que le malaise s’installe et me fasse quitter les lieux, après tout ce n’est pas parce que j’ai accepté de venir là que je suis prisonnière pour autant. Il reprend le jeu, me disant qu’il est fils unique. Moi qui croyais que tu ne me ferais pas d’autres fleurs après le premier tour, il semblerait que je me suis trompée.

- Vérité, tout le monde le sait, je vais commencer à croire que tu fais exprès de perdre Ryan.

Enfin ce n’est pas moi qui m’en plaindrais après tout, au moins c’est toi qui bois et pas l’inverse. Pourtant il ne boit pas. Peut-être qu’il a déjà oublié ses propres règles, je n’en sais rien à vrai dire, mais je me contente juste de surenchérir avec une autre vérité ou mensonge.

- Quand je suis arrivée à l’académie, on m’a prise pour une ennemie.

A ton avis, vérité ou mensonge ? L’académie n’a pas trop voulu ébruiter cette affaire alors j’espère bien que tu n’es pas au courant. Qui pourrait bien considérer un visage d’ange comme le mien comme un ennemi de toute façon ? Alors Ryan, c’est à ton tour de répondre, à mon avis cette boisson que tu tiens entre les mains risque de se vider bien plus vite que tu ne le penses, dommage pour toi que tu ais pris de l’alcool fort, tu ne feras pas long feu avec ça.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Je ne veux pas être avec toi   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je ne veux pas être avec toi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» » Venez jouez avec moi, je ne vous ferais rien, promis... ♥ « || Demande de RP's
» Qu'est-ce que tu veux ? Va jouer ailleurs. - Lilia - Terminé.
» Tu veux faire un exposé avec moi? [PV Freyja]
» Une étoile filante... Oh une deuxième.. troisième.. Qua-... Euh... au secours ?
» [Recherche] Tu veux "jouer" avec moi ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vamp Academy :: Archive :: Rps Laure & Liora-
Sauter vers: