Forum d'écriture privé
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 On ne peut jamais être tranquille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 30
Age : 21
MessageSujet: On ne peut jamais être tranquille   Mar 20 Déc - 22:27


On ne peut jamais être tranquille

Le soleil vient de se coucher, les moroïs commencent peu à peu à ouvrir les yeux. Moi je n’ai pas encore réussi à fermer l’œil de la nuit, mais au fond je ne ressens même pas la fatigue, juste un vide à l’intérieur. J’enfile un pull et un jean, rien de vraiment sexy, juste de quoi cacher mon corps. Je ne rejoins personne ce soir, je n’ai toujours pas envie de voir mes amis, à vrai dire je ne suis même pas sûre de pouvoir faire confiance en qui que ce soit dans cette académie. Je regrette le temps où j’étais en Norvège, mais m’abattre sur mon sort, très peu pour moi, même si j’ai probablement de bonnes raisons de pouvoir le faire.

Je passe une bonne heure à la bibliothèque et sans vraiment m’en rendre compte toutes mes recherches tournent autour du viol, des conséquences, des tests à passer. Non il faut vraiment que je sorte d’ici et pense à autre chose ou je vais encore avoir la nausée. A peine ai-je quitté la bibliothèque que l’horloge sonne et que les élèves se bousculent dans les couloirs. C’est les vacances de Noël et pourtant tellement d’élèves restent encore à l’académie, apparemment je ne suis pas la seule à ne pas avoir d’autre endroit où aller. De nombreux regards se posent sur moi, des sourires malsains, des chuchotements qui je sais parlent à mon sujet. Qu’ont-ils donc tous tout à coup à ne voir que moi ? Est-ce que j’aurais oublié de m’habiller ? Non. Est-ce que j’ai du papier toilette collé à mes chaussures ? Toujours pas. Peut-être savent-ils... Je ne préfère pas savoir.

Je m’isole sur le toit, là où je pourrais enfin respirer un grand coup et être seule. Cinq minutes. Donnez-moi juste cinq minutes et je retourne affronter ce monde dans lequel je vis. Je ne prends pas conscience qu’il y a déjà quelqu’un sur ce toit, sûrement parce qu’il est assis dans un coin où on ne peut pas vraiment le voir. En revanche je prends parfaitement conscience de cette autre personne qui me rejoins sur le toit, lui. Je le regarde droit dans les yeux et s'ils pouvaient envoyer des éclairs je crois qu’il serait déjà mort.

- Hey Luna, tu t’es remise de la soirée on dirait.

- Qu’est-ce que tu veux Liam ?


Mon ton est froid lorsque je m’adresse à lui. Il s’avance d’un pas, je recule d’un autre. Que veut-il au juste ? Mon poing dans son visage ? Parce que c’est tout ce qu’il aura s’il reste ici.

- Il y a une soirée demain, je voulais te prévenir. Peut-être que tu pourrais passer.

- Je n’ai pas l’intention de me rendre à la moindre fête avec toi.

- Pourquoi ? Tu t’es bien amusée l’autre fois, t’étais même déchainée.

- Est-ce que tu m’as drogué Liam ?


J’aimerais qu’il me dise non, mais au fond je connais la réponse et son regard ne ment pas, tout comme son silence d’ailleurs. N’as-tu donc rien à dire pour ta défense ? Non, il se contente de me fixer et de sourire tout en se mordant la lèvre. Je n’y crois pas, un vrai connard ! Il mérite... Il mérite de souffrir. Je refuse de pleurer devant toi Liam, ni devant qui que ce soit, je ne veux pas vous offrir un tel plaisir, pourtant ma douleur est bien là. Non, plutôt que de verser une larme, je laisse la colère m’envahir.

Est-ce que c’est moi qui viens d’allumer ces flammes sur les vêtements de Liam ? Je ne sais pas. Je ne sais pas non plus comment les éteindre. Au départ je prends juste plaisir de le voir paniquer et l’entendre crier, j'arrive même à en sourire, puis finalement je commence à prendre peur. Peu importe tout le mal qu’il m’a fait je ne suis pas une meurtrière. Bon sang mais je n’ai jamais contrôlé mon pouvoir, comment est-ce que j’ai pu faire ça ? Comment est-ce que j’éteins ces flammes ? Je recule d’un autre pas alors que les flammes consument peu à peu ses vêtements.

- Bon sang Luna arrête ça !

- Je... Je ne sais pas...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
On ne peut jamais être tranquille
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» On ne peut jamais être tranquille. [PV Noëlle]
» Maeve ⊰ Un petit verre ne peut jamais faire de mal
» Amber - On peut m'adoucir, mais jamais me dresser...
» Comment peux-tu te connaître si tu ne t'es jamais battu ? | shane
» weronika ღ Heureux les cœurs qui peuvent plier, car ils ne seront jamais brisés. Heureux les cœurs qui peuvent crier car ils seront heureux. Mais le sont-ils vraiment ? Car un cœur qui n’est pas brisé ne peut pas guérir...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vamp Academy :: Archive :: Rps Marie & Liora-
Sauter vers: