Forum d'écriture privé
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Luna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 30
Age : 21
MessageSujet: Luna   Lun 19 Déc - 21:08


Luna Svendsen
Feat. Josefine Frida Pettersen

Date de naissance 14.01.1996
Lieu de naissance : Norvège
Age : 20 ans
Statut : Célibataire
Groupe désiré : Moroï
Elément : Feu
175*280



Caractère & Physique

Les femmes me disent intelligentes, les hommes me disent belle. Qui que l’on soit finalement, on nous place toujours dans des boites. Ils me disent artiste parce que j’aime jouer de la guitare et chanter à mes heures perdues. Ils me disent aussi intello, parce que j’aime lire des livres, regarder des documentaires, m’instruire. Une femme forte de caractère mais physiquement faible, je saurais me débrouiller dans un combat intellectuel, mais s’il faut se battre alors je suis finie, pas la peine d’espérer que mon pouvoir me sauve.
J’attire souvent les regards, j’attise parfois le désir. Sauf que je ne suis pas l’une de ces filles qui couchent avec n’importe qui, j’ai besoin de certitudes, j’ai besoin de fidélité. On me propose souvent d’aller à des fêtes, je m’y rends, lorsque je n’ai rien de mieux à faire. Les garçons sont déçus que je ne boive pas et que je ne fume pas, une vraie petite sainte. Je prends soin de mes amis lorsqu’ils sont saoul, je n’ai pas vraiment envie de finir dans le même état qu’eux. Je suis loin d’être coincée pour autant, je sais m’amuser, je sais danser.
Finalement je suis un peu comme tout le monde, tout en étant en même temps bien différente.



Histoire

Je suis née en Norvège, c’est aussi là-bas que j’ai passé les 17 premières années de ma vie. En réalité il n’y a pas grand-chose à raconter de toutes ces années-là, j’étais une enfant normale qui vivait dans une famille normale, enfin presque, puisque nous étions moroïs. Il n’y a pas d’académie en Norvège, alors mes parents m’ont appris à cacher mes pouvoirs, à les utiliser également, au cas où je tomberais sur l’un de ces strigoïs. Ils m’ont fait les cours spécialité moroï à domicile, mais si j’étais une très bonne élève en théorie, je ne l’étais pas vraiment en ce qui concernait la pratique. J’arrivais à allumer une bougie, un feu de cheminée, mais pas à faire grand-chose d’autre, rien qui ne soit vraiment utile. Mes parents disaient qu’un jour ou l’autre mes pouvoirs finiraient par éclore, que je deviendrais forte, en réalité je ne le voulais pas, j’avais juste envie d’être une personne normale, comme les autres filles de mon école.

Puis il a commencé à y avoir des problèmes de meurtres et de disparition, des massacres sanglants. Tout le monde était terrifié, ne comprenant pas d’où venait la menace. Nous savions de quoi est-ce qu’il s’agissait, ces strigoïs assoiffés de sang. Nous tentions de rester discrets, espérant que la menace s’ennuie et disparaisse. Mes parents rassemblaient des sous de côté, au cas où il faudrait partir précipitamment. Ma mère est décédée le soir de mon anniversaire, attrapée, battue et dévorée par l’un de ces monstres. Je ne l’ai pas vu, mais j’ai entendu le rapport de la police. Depuis ce jour je n’ai plus jamais fêté mon anniversaire.

Mon père a décidé de m’envoyer à l’académie Saint-Vladimir, pour s’assurer de ma protection. J’ai voulu qu’il vienne avec moi, mais il m’a seulement promis de m’appeler le plus souvent possible. Alors je suis arrivée à Missoula et ma nouvelle vie a commencé. J’ai à peine passé la porte que l’on m’a conduite dans un bureau pour un interrogatoire. Je n’ai pas vraiment compris au début, puis ils ont fini par m’expliquer qu’ils me prenaient pour une certaine Effy Hawkins, activement recherchée par l’académie. Apparemment nous nous ressemblons, physiquement du moins, parce que contrairement à elle je n’irais jamais m’associer à l’un de ces monstres.

Je m’attendais à ce que l’intégration soit compliquée, surtout à cause de la langue et de mon accent un peu particulier. J’ai rapidement compris qu’ici il suffisait d’être belle pour être acceptée et apparemment je l’étais. Les garçons me désiraient, les filles voulaient être mes amies, ça suffisait à me faire me sentir importante. J’étais contente, au début, j’allais à des fêtes, j’avais des personnes avec qui parler et passer du temps, des personnes qui réussissaient à me faire sourire. Puis il y a eu ce groupe, ces garçons que toutes les filles de l’académie désiraient, ce garçon en particulier qui se comportait comme un vrai salaud.

Pourquoi est-ce que les jeunes ont toujours besoin de se trouver des histoires ? Pourquoi faut-il toujours qu’il y ait des êtres abjects dans ce monde ? Je n’ai pas aimé la façon dont ce garçon a traité l’une de mes amies, coucher avec elle puis la jeter et l’ignorer alors qu’elle était tombée amoureuse. Alors je l’ai défendu, j’ai humilié cet homme devant ses amis pour qu’il comprenne ce qu’il avait fait endurer à la mienne, malheureusement au lieu de le faire réfléchir sur ses actions, mon pitch a eu l'effet de lui donner pour nouvel objectif de me conquérir. Je l’ai repoussé pendant longtemps, je n’aimais pas ce type, même si par moment il arrivait à me faire sourire. Je savais néanmoins que ce n’était pas un type bien et je ne voulais rien avoir à faire avec lui.

Puis il y a eu la fête de trop. Je ne bois jamais habituellement, mais j’avais perdu un pari contre lui et son défi était de me faire boire un verre de vin. Un seul, ça ne devrait pas faire de mal de toute façon. Sauf que je ne m’attendais pas à ce que ce verre ait été drogué. Je ne me souviens pas de cette soirée, je sais seulement que je me suis réveillée nue, avec des bleus et des griffures et je crois aussi avoir été violé.

Trois jours se sont écoulés où je suis restée enfermée dans ma chambre sans rien manger. Je n’arrive plus à me regarder dans le miroir, j’ai l’impression que ces marques ne partiront jamais. J’ai honte. Je ne sais même pas qui m’a fait ça. Peut-être lui. Peut-être plusieurs. Je n’ai pas versé la moindre larme pourtant, peut-être parce que je suis encore sous le choc, je ne sais pas. Je sais simplement que j’ai envie de disparaître et de détruire les personnes qui m’ont du mal, mais en attendant, je m'efforce de faire comme si tout allait bien. J'essaie du moins.


Fiche de présentation réalisée par (c) Va5l
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Luna
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Luna Scamander [ACCEPTEE] ~ Auror
» LUNA X GRIFFON FEMELLE 1 - 2 ANS (34) ADOPTEE
» Vient demander à Guillaume de renouer avec Luna
» Luna Lovegood(Serdaigle)
» Luna SnowWolf

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vamp Academy :: Administration :: Présentations :: Moroïs-
Sauter vers: