Forum d'écriture privé
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Beautiful lady

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
Come on, baby. Faith wants to play !
Messages : 22
Age : 30
MessageSujet: Re: Beautiful lady   Dim 12 Fév - 22:48


Beautiful lady

J’imagine que tu n’avais pas prévu que ta soirée se poursuive ainsi Lady, avec moi te protégeant et finissant à ton appartement. Je dois bien dire que je ne l’avais pas prédit non plus, mais finalement je suis bien content de ne pas être resté au bar avec les gars, déjà parce que je me serais ennuyé, ensuite parce que je n’aurais pas fait ta rencontre et enfin parce que tu serais probablement morte à l’heure qu’il est. Il faut croire que nos timings ce sont bien accordés ce soir, une bonne chose pour toi comme pour moi en fait. Tu as quelque chose qui m’échappe Lady mais qui m’intrigue et c’est sans doute pour ça que je me comporte de la sorte avec toi, parce que tu me donnes envie de ne pas être cet être mauvais que les autres connaissent. Très étrange tout ça.

Mais au moins j’ai le droit de passer plus de temps en sa charmante compagnie et puis sans le tee-shirt en prime, on avance déjà d’un grand pas. Il ne manque plus qu’elle retire le sien pour que ce soit mieux, mais ne brûlons pas les étapes. Enfin si, en temps normal c’est ce que je fais, je passe direct de l’étape A à Z sans passer par le reste de l’alphabet, sauf que là j’ai envie d’autre chose, j’ai envie de relever le challenge. Tu es un bien beau défi à relever Lady et pour toi je ferais les choses en règles, un privilège que je n’accorde à personne en temps normal, mais faut croire que tu n’es pas comme les autres.

Enfin au moins tu me prouves que tu es tout de même humaine lorsque ton regard se perd sur mon corps. Non parce que je me serais posé la question si tu y étais restée indifférente et vu que le mater semble te plaire... Et bien félicitations, tu n’es pas une alien ! Par contre je suis un peu déçu que tu me devances dans la prise de parole, mais j’imagine que tu voulais éviter une autre provocation de ma part. D’autres arriveront Lady, n’en doute pas. Pourquoi je t’ai sauvé ? J’imagine que la question se pose. A vrai dire je n’en sais rien, après tout j’aurais très bien pu te traumatiser en me rangeant du côté de ce strigoï mais... Allez savoir, j’ai laissé mon côté gentleman prendre le dessus ce soir. Ou alors c’est peut-être juste toi qui a un effet que je ne soupçonne pas sur moi. En parlant de ça, inviter une fille à un rencart ne me ressemble pas non plus, alors tu serais gentille d’accepter. Tu accepteras ? Je relève un sourcil curieux, rapidement remplacé par un sourire à la fin de sa phrase.

- Toutes mes excuses Irys Rehvenge.

Tu vois, je me souviens parfaitement de ton prénom et de ton nom aussi, mais tu as raison, Irys c’est mieux que Lady, bien plus joli en plus. Le bavardage laisse finalement place aux soins et une fois de plus je ne la quitte pas des yeux lorsqu’elle se met à exercer cette petite couture à même mon torse. Tant pis si ça la déconcentre, mais bon il semblerait qu’elle ait réussi à faire du bon boulot, c’est quand même une bonne chose pour moi. Elle place ce pansement sur l’ancienne plaie, avec presque un peu trop de délicatesse à mon goût. Je ne savais pas que c’était possible d’être aussi désirable en pratiquant des petits trucs comme ça, faut croire que cette nana est une sirène et je parle pas du genre Ariel dans la petite sirène mais de celles capables d’envoûter tous les hommes qui croisent leur route. C’est son raclement de gorge qui finit par me faire sortir de mes pensées alors qu’elle évoque une nouvelle cicatrice.

- Ne sois pas désolée, au moins ça me fera un souvenir de notre rencontre !

Faut toujours prendre les choses par le bon côté, et je vous vois venir avec votre esprit tordu ! Non réellement, faut pas s’en faire pour cette cicatrice Lady, au moins celle-là représentera un bon souvenir, ce qui n’est pas le cas de toutes celles que je porte. Je finis par me relever du lit pour venir attraper mon tee-shirt et l’enfiler, malgré le trou. J’imagine qu’elle se sentira plus à l’aise comme ça, bien que ça me dérangeait pas de la voir profiter de la vue. Il semblerait que je n’ai plus rien à faire ici ma belle, à moins que tu n’aies besoin de moi pour autre chose, sinon on a toujours notre rencart pour se revoir de toute façon.

- Vendredi à 20 heures, si tu es dispo je passe te récupérer chez toi. Je ne voudrais pas qu’un strigoï croise ta route sur le trajet.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Beautiful lady   Lun 13 Fév - 16:40



Beautiful Lady

Est-ce que je faisais les bons choix depuis mon arrivée en ville ? Je ne sais pas, je n’arrivais pas à me fixer. Mais en tout cas, je ne pense pas que mes choix envers cet homme ait été mauvais. J’aurais préféré que nous ne rencontrions pas ses strigoïs, qu’il a tué… Mais d’un autre côté, peut-être que cela sauvera une autre femme, un jour. Et en dehors de cela, il a été très correct. Non, je ne regrette pas mes actions, pas celles de cette soirée. Et je ne pense pas que je puisse regretter ce rendez-vous. En tout cas, je l’espère. J’ai envie d’y croire.

Alors j’accepte, ce rendez-vous, mais j’y mets un soupçon de malice mais aussi de vérité. J’apprécie entendre mon prénom de sa bouche, même si ce surnom est assez adorable de sa part. Mais je pense que s’il connaissait mes pensées, il n’apprécierait pas forcément mes dernières pensées. Par contre, ce qui m’étonne, ce n’est pas son sourire ou son acquiescement mais le fait qu’il est retenu mon nom entier. Je n’en attendais pas tant de ta part, Kylian… Malgré tout, je lui adresse un dernier sourire avant de me concentrer sur son soin.

Je mets une application particulière à celui-ci, à cause de son histoire. Car je sais que sans moi, il n’aurait pas eu une marque de plus sur son corps. Car j’ai pu voir toutes les autres, et même si des questions me trottent dans la tête, je me retiens de les poser. Je ne crois pas que j’apprécierais les réponses et je ne veux pas remuer le couteau dans la plaie si l’histoire est douloureuse à raconter. Je finis par déposer le pansement, l’étalant doucement et vérifiant son étanchéité du bout des doigts.

Je finis par le regarder de nouveau dans les yeux en m’éloignant et je ressens ce besoin de m’excuser. Je voudrais parler plus, en dire plus, mais je crois que j’en dis déjà suffisamment. Pire que la cicatrice, c’est le fait qu’il se soit mis en danger pour moi… Mais je ne veux pas l’accabler avec ce genre de discours. Et sa réponse me prend par surprise, même si je suppose qu’elle ne le devrait pas. Il a l’air d’avoir un caractère bien particulier. Et une façon de voir le monde bien particulière. Mais tout de même… Il doit être le seul homme à penser ainsi.

« Tu es étrange, Kylian. Mais je crois que j’apprécie ce qui te rend si étrange, pour l’instant en tout cas. »

Tu es un mélange entre tellement de personnages que je n’arrive pas à identifier le tien. Es-tu cet homme fou qui a tué deux hommes en souriant ? Ou cet humain sérieux qui a tenu à m’apprendre à me battre pour que je sache me défendre ? Es-tu cet homme malicieux, qui m’a taquiné pour avoir laissé traîner mon regard ? Ou cet humain conciliant mais aussi arrogant, qui est entré dans mon appartement et c’est laissé soigner ? Lequel est le plus proche du vrai toi ?

Je le vois se redresser alors je suis le mouvement et je ne peux pas me retenir de froncer les sourcils quand je le vois enfiler son tee-shirt. Mais je le retiens d’une main sur son bras avant qu’il n’enfile sa veste. Je l’écoute malgré tout me parler, fixer ce rendez-vous et cela me fait sourire. Protecteur ou fallacieux ? Je le saurais un jour, je te le promets.

« D’accord, cela me convient. Mais tu as oublié quelque chose. »

Je me détourne et je vais vers l’un de mes cartons. Cela a beau ne pas être rangé, il est écrit, sur le carton, la date de naissance de Dante. Alors je sais, que les affaires de mon frère sont à l’intérieur. Et à peine ai-je ouvert le carton que je suis lancé dans des dizaines de souvenirs. Il a fallu que je tombe en premier sur ce cadre photo… Je finis par me secouer et par attraper le premier tee-shirt que je retrouve et que je déplie. Noir, assez simple, et il doit être de la même taille normalement. Cela devrait faire l’affaire. Je retourne vers Kylian et je lui tends le tee-shirt.

« Tu seras surement plus à l’aise avec ce tee-shirt là que l’ancien. »

Je ne peux pas fixer mes yeux dans les siens, pas en étant submergée par mes émotions, par cette nostalgie. Ce carton aurait du rester à notre ancienne demeure mais je ne pouvais pas partir, malgré ma colère envers mon frère, sans des affaires pour me rappeler de ce frère tendre qui m’avait épaulé une si grande partie de ma vie. Je voulais me rappeler de lui. De ce bon lui. Mais pour ce soir, il fallait que je me le sorte de la tête, quelques minutes encore, en tout cas…
Revenir en haut Aller en bas
 
Beautiful lady
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» "Do you want to be killed by a beautiful lady or a dirty old man?" ~ Nolwenn, the Red Reaper of Nowhere
» Single Lady - Timberlake Parody
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn
» Live Fast, Die Young and Make a Beautiful Corpse - Anastasia Vanderbilt ❀
» The Lady

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vamp Academy :: Archive :: Rps Marie & Liora-
Sauter vers: