Forum d'écriture privé
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Jouons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Jouons   Dim 4 Déc - 20:23



Jouons
John & Ruby
J’ai besoin de divertissement. Beaucoup. Tous le temps. Surprenez-moi, épatez-moi, je veux être éblouis. Sauf qu’aucun de ces bouffons ne semblent à la hauteur. Il y a deux personnes qui hantent mes pensées, deux noms que j’aimerais pouvoir bannir. Le premier ? Emma Spencer, oui, ma propre sœur. Je crois que je lui en voudrais toujours de ne pas m’avoir laissé une chance, comme ci je n’avais jamais existé, comme ci je ne représentais rien à ses yeux, alors que j’ai passé le plus clair de mon existence à sa recherche. Tout ça pour rien, une perte de temps. Le deuxième ? John O’Neill, je ne sais pas réellement comment je suis censée le considérer. Un ami ? Un amant ? Peut-être autre chose. Je lui en veux d’être bien plus douée que les autres hommes en matière de sexe, car j’ai du mal à être comblée ailleurs. Je lui en veux de remplir mes pensées trop souvent à mon goût et d’être si déstabilisant.

Et si on laissait de côté toute cette frustration pour essayer de s’amuser ? Je ne dis jamais non à un peu d’amusement, pourvu que ce soit réellement attrayant. La fête Pool Party organisée à la piscine du campus m’a l’air d’être le meilleur plan de cette soirée, alors pourquoi pas aller y faire un tour ? J’enfile mon maillot de bain une pièce, noir, moulant, sans bretelles, sexy tout en étant élégant, je suis le genre de femme qui préfère faire dans le raffiné plutôt que dans le vulgaire. Par-dessus, je porte une robe blanche avec haut argenté, courte, mais une tenue pas réellement importante étant donné qu’elle finira probablement recouverte de sang à la fin de la soirée. Ce ne serait pas la première fois que je porte une robe pour une unique occasion.

J’arrive à la fête après un petit after où j’ai pu boire une délicieuse bouteille de Rhum qu’évidemment je n’ai pas partagé, personne n’en était digne. Enfin il m’en faudra toujours plus pour que l’alcool ait un réel effet sur moi, mais je ne désespère pas. Je ne cache pas mon sourire de peste lorsque plusieurs regards se tournent vers moi dès mon entrée, c’est que j’aime attirer les regards, mais ça vous vous en doutez. J’observe tous ces étudiants en chaleur, une partie est déjà dans la piscine, d’autres dansent ou boivent, d’autres encore discutent. C’est finalement vers un groupe qui semble faire des jeux que je m’approche, m’asseyant sans demander la permission sur les genoux de celui qui me semble le plus beau. Certains garçons sifflent, certaines filles se regardent en se demandant probablement ce que je fais là, et évidemment celui qui me sert de siège est aux anges.

- Au tour de la nouvelle ! Prends ces cinq shots à la suite ou embrasse Jason !

Jason, je suppose que c’est celui sur lequel je suis assise. Je me lève de ma place pour me placer devant la table et c’est sous leurs encouragements que j’avale ces cinq verres à la suite sans la moindre pause, sans la moindre difficulté. Une fois terminé je retourne vers Jason et même si je devais choisir entre un gage ou l'autre, je décide de faire les deux et viens kidnapper ses lèvres pour un long baiser et sous l’exclamation de tous ses petits camarades qui ont l’air excité comme si c’était eux qui venaient de se faire embrasser. Je romps le baiser et reporte mon attention sur ces minables joueurs.

- Vous n’avez pas mieux à me proposer, quand je m’ennuie je ne reste pas longtemps aux soirées.

A croire qu’une quelconque force divine m’a entendu et envoyé un meilleur partenaire de jeu, à moins que j’hallucine et que ce ne soit pas John que j’aperçois se rapprocher du groupe. Non, aucun doute, c’est bien lui. Est-ce que tu me suis John ? Ou as-tu toi aussi pensé que cette petite fête pourrait être intéressante ? Pour l’instant je suis un peu déçue, mais peut-être que tu sauras faire monter la barre plus haute. A moins que tu ne m’en veuilles toujours pour la dernière fois ? Je n’ai jamais aimé les hommes qui boudent, alors je compte sur toi pour ne pas en faire partie.

- Peut-être que John aurait un gage plus intéressant à me lancer. Alors ?

Tout le monde suit mon regard pour diriger les leurs vers John. Je vois déjà ces petites chiennes baver juste devant lui mais je ne m'en préoccupe pas. D'ailleurs je n’ai toujours pas bougé des jambes de Jack, ou Jason, peu importe. Mon regard est planté dans celui de John alors que j’attends une quelconque réaction de sa part.


© Pando


Dernière édition par Ruby Spencer le Dim 29 Jan - 23:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Jouons   Lun 23 Jan - 19:06



Jouons
Ruby & John


Est-ce que j'aurais dû me préoccuper, de ma dernière soirée, en compagnie de Ruby, qui s'est terminé, pour le moins, d'une manière très étrange ? Peut-être, un autre homme, aurait cherché à comprendre ce qui ne cloche pas chez elle, se serait peut-être même remis en question, après son départ.. Mais moi ? Et bien disons que ce n'est pas ce genre de révélation, qui me fera douter de moi, ou arrêter de profiter de la vie. Je ne cacherais pas l'influence que cette femme, peut avoir sur moi, je ne remets pas non plus, en compte l'attachement, que j'ai découverts avoir à son encontre, mais je n'irais pas plus loin dans mes réflexions. Je n'ai jamais été ce genre d'homme, à faire de grand discourt, et de belle l'être d'amour, pour une femme. Non, merci. Et puis, soyons honnête. Moi ? Succomber aux affres de l'amour ? C'est mal me connaître. Et, faire abstinence, des corps des femmes, pour ne me contenter du sien ? Pas possible, encore moins lorsque celui de Kyara peut s'offrir à moi. Oui, je sais, elle m'a bien fais comprendre qu'une telle chose, n'arriverait plus, mais n'avait-elle pas dis, qu'elle ne coucherait jamais avec moi, de son plein gré ? Alors je crois avoir toutes mes chances. Enfin, de toute façon, ce soir, ce n'est pas Kyara, ma cible, je lui laisse un peu de répit, pour ce remettre de notre dernière rencontre. Ce soir, je compte juste sortir, me rendre à cette fête, organisée à la piscine municipale, et je verrais bien si je peux trouver de quoi m'amuser, et de quoi passer une agréable soirée. De manière général, cette ville m'a toujours apporté d'agréable surprise, pourquoi est-ce que cela changerait aujourd'hui ?

Est-ce que j'aurais dû enfiler un costard cravate ? Peut-être, quand je vois que certains en ont enfilé un, mais ils m'ont bien plus l'air de faire tâche, au milieu de tous ces gens, alors j'ai bien fais d'ôter pour mon jean gris clair, et ma chemise noire. Le blanc me met plus en valeur, mais c'est plus simple, de cacher des taches de sangs, avec une chemise noire. Ce n'est pas une question de regret, mais je m'arrête rarement à une seule fête, par nuit, il faut donc qu'elle survive à la soirée entière. Et j'aurais dû mal à me faire inviter, à une fête, avec une chemise blanche, tâcher de rouge sang.. Je pourrais toujours faire appel à l'hypnose, mais c'est bien moins drôle, ils se rendent moins compte du danger, après. Beaucoup de monde, à cette soirée, de quoi m'offrir un large choix de buffet. Bien entendu, c'est vers les femmes, que je me tourne. Cela n'a aucune intérêt, de m'intéresser au garçons, et de toute façon, je n'ai pas besoin de faire grand chose, pour que l'attention des femmes, soient rivé sur moi. Et malgré toute cette foule, c'est bien elle que je remarque. Ruby. Faut dire qu'elle resplendit, au milieu de toutes ces humaines, un peu banal. Certes, j'aurais réussi à m'en dégoter une pas mal, si je ne l'avais pas trouvé elle, mais je n'ai jamais été du genre à chercher dans la sous marque. Je m'approche du petit groupe, dans lequel elle s'est mélangé, pour arriver au moment où elle embrasse ce type. Et bien, comme entrée en matière, tu ne pourrais faire mieux. J'avoue même, sur le coup, avoir une grosse envie d'arracher la tête à ce type. Un peu de jalousie ? Peut-être bien, mais je ne l'admettrais pas à voix haute, encore moins, sous ces yeux. Alors je tente de rester calme, et de m'adresser à elle, avec un large sourire.

« Voyons, chérie, est-ce que je t'ai déjà déçu une seule fois, par le passé ? »

Une petite provocation, avant toute chose, histoire de bien nous mettre dans le bain. Ce n'est pas parce que je ne sais pas sur quel pied danser avec toi, ces derniers temps, que je ne serais pas me révéler à la hauteur du défi que tu me lances. Je ne prends pas garde au regard des femmes, je n'ai d'yeux que pour Ruby, de toute façon, et il me semble assez claire, qu'à partir de maintenant, ce jeu ne se déroulera qu'entre nous. De toute façon, comment veux-tu que de simple humain, ce montre à la hauteur de nos jeux, à nous ? Nous avons toujours été très fort, pour jouer, tous les deux, qu'il s'agisse de véritable jeu, comme aujourd’hui, ou qu'il s'agisse de provocation, l'un envers l'autre.

« Voilà ton gage. Ramène-moi le cœur, de cette jolie blonde, sans te faire voir, ou accepte de prendre une fessée par chacun des joueurs, moi compris, bien entendu »

Je désigne la blonde en question. Bien entendu, je n'ai pas choisi n'importe qui, pas une femme, seule, et qui sera facile à avoir, mais celle qui m'a l'air d'attirer tous les regards. Ce ne sera pas facile à faire, sans te faire repérer. Ou alors, tu peux toujours prendre la deuxième option, mais cela m'étonnerait. J'espère que tu ne t'attendais pas à ce que je reste dans le jeu gnangnan, de baiser échanger, et de verre à descendre.

« Bien entendu, si tu échoues, le gage n'en sera que pire derrière »

Bien entendu, ce serait trop simple, d'une autre manière. Tu as intérêt de réussir, sinon, je te réserve une belle surprise, si je ne vois ne serait-ce qu'une de ces personnes, se rendre compte que la jeune femme est morte. Je ne fais même pas attention au petit groupe, qui nous regarde, comme si nous venions de lancer la cinquième guerre mondiale. Ne soyez pas choquer, votre tour viendra.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Jouons   Dim 29 Jan - 23:53



Jouons
John & Ruby
Est-ce que cette soirée va m’apporter ce que je recherche ? Allez savoir, à Missoula on ne peut jamais deviner à l’avance. Regardez par exemple, je pensais que ma dernière soirée avec John m’apporterait un jeu amusant et beaucoup de plaisir et finalement ça m’a bien plus apporté de frustration et d’énervement. Comme quoi, même des sources sûres ne le sont pas toujours. Quand je vois les piètres gages que ces humains proposent, je me dis que cette soirée risque finalement d’être bien ennuyante et ce ne serait bon pour aucun d’eux, croyez-moi. Sauf que ça c’était avant que mon regard ne se pose sur John qui nous a rejoint. Envie de participer ? J’espère que tu sauras relever le niveau, parce que pour l’instant c’est à mourir d’ennuie.

Je vois que tu es toujours aussi fier, toujours aussi sûr de toi. Tu es peut-être un dieu pour la plupart de toutes ces demoiselles en chaleur, mais avec moi tu vas devoir faire tes preuves, on ne m’achète pas aussi facilement qu’elles. Alors j’espère que tu as un programme bien chargé, car ce soir il va falloir que tu surmontes tous les tests. Est-ce que je dois être gentille ou provocante avec toi ce soir ? Je n’ai jamais su être une gentille fille, alors il va falloir accepter mes piques. J’espère que tu n’es pas trop susceptible John.

- Darling il y a encore tout un faussé entre décevoir et satisfaire.

Je mentirais en disant qu’il m’a déjà déçu, enfin si du moins on en oublie notre dernière rencontre, est-ce pour autant qu’il m’a toujours satisfait ? Pas vraiment, il a tout de même fallut que je l’entraîne un peu, avant de devenir à la hauteur de mes attentes, puisque je n’ai pas exactement les mêmes que la majorité des femmes. Allons ne fais pas la tête mon chou, après tout tu restes quand même mon meilleur coup. Et si on passait au défi maintenant ? Après tout je suis venue là pour m’amuser, pas pour débattre de tes compétences sexuelles.

Je tourne mon regard vers la blonde qu’il nous indique. Tu trouves que c’est une jolie blonde ? C’est vrai qu’elle attire les regards, mais nous n’avons définitivement pas les mêmes goûts. Enfin un défi à la hauteur en tous cas ! Et encore, je suis sûre que ce sera très facile, simplement plus long. Quant au gage en question à faire si je perds, ne prends pas tes rêves pour des réalités mon chou, si tu veux me mettre la fessée il va falloir t’y prendre d’une autre façon, car crois-moi je ne perdrais pas dès le premier défi. Je me relève de ma place, m’avançant vers John pour me placer juste devant lui, une lueur de défi dans mon regard.

- Mon chou ce n’est pas parce que tu as survécu aux coups de fouet que tu auras l’occasion de me mettre la fessée de sitôt.

Je m’approche un peu plus de lui, rapprochant mon visage de son oreille pour lui murmurer ces quelques mots que cette fois lui seul peut entendre.

- A moins bien sûr de le mériter.

Et sur ces derniers mots mon corps frôle le sien dans une légère caresse avant de m’éloigner de lui pour me diriger vers la blonde. Je te laisse assumer les regards et possibles questions de ces humains qui ont été interloqués par le mot fouet. J’atteins la dite blonde et même si elle est en pleine conversation, je n’essaie même pas de communiquer avec l’un d’entre eux, je me plante devant elle et viens capturer ses lèvres pendant que mes mains caressent son corps. L’astuce n’est pas de jouer sur la discrétion comme tu as pu le constater, mais de toute façon c’était peine perdu. Sauf que tu as oublié de préciser une chose dans tes règles, tu n’as pas dit que je devais la tuer ici même, devant tout le monde.

Je la laisse récupérer son souffle et au vue de son regard, je dirais que la performance lui a plu. Alors je l’entraîne avec moi vers la salle d’à côté, les vestiaires je crois. Je pense que beaucoup de ces jeunes hommes aimeraient nous suivre, mais je ferme la porte derrière nous et personne n’ose l’ouvrir. J’entraîne la blonde au beau milieu des vestiaires, la plaquant violemment contre l’un d’entre eux en continuant de l’embrasser, jusqu’à ce que je finisse par m’arrêter, esquissant un mauvais sourire lorsque je la regarde.

- Je ne comprends décidément pas ce qu’ils te trouvent.

Son expression change du tout au tout mais elle n’a pas le temps de réagir que ma main s’enfonce dans sa cage thoracique pendant que l’autre vient couvrir sa bouche et étouffer ses cris. J’arrache son cœur et décide de lui retirer sa robe pour l’emballer dedans avant de cacher le corps à l’intérieur de l’un des casiers. Je me lave ensuite les mains pour essuyer le sang avant de retourner à la petite fête, tout le monde croyant au fait que l'on vient de s'envoyer en l'air, loin de s'imaginer que cette blonde vient de se faire tuer. La robe de la dite blonde en main, un sourire fier sur le visage, je me rapproche de John pour lâcher son petit cadeau juste devant lui.

- Un cœur encore tout frais pour toi. J’espère que tu as mieux que ça en réserve, car ce n’est toujours pas assez distrayant pour me faire rester.


© Pando
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Jouons   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jouons
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jouons aux échecs
» Jouons à chat-nudiste [ Liam C. Weaver ] [X]
» Jouons au chat et à la souris ! [Black-Mask & Duela Dent]
» Jouons a cache cache ... [Libre]
» Jouons ensemble ! { En attente de test rp }

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vamp Academy :: Archive :: Rps Laure & Liora-
Sauter vers: