Forum d'écriture privé
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 On ne sait jamais sur quel pied danser

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 24
Age : 39
MessageSujet: On ne sait jamais sur quel pied danser   Mer 21 Sep - 0:45


On ne sait jamais sur quel pied danser
Emma & Nathaniel

Mon monde a changé ces derniers mois, ma vie a changé. A cause d’Emma. J’ai disparu de Missoula quelques mois à mon tour, d’abord à sa recherche, pour me venger, et ensuite parce que de toute façon je devais fuir. Vous ne comprenez pas ? C’est normal, vous avez manqué un épisode, celui où Emma m’a fait devenir tout ce que je ne voulais pas être. Ou ne devais pas être. Allez savoir. Oui, Emma est une personne très rancunière et le retour de Julian dans sa vie l’a rendu amer. Je lui ai pourtant dit que je n’étais pas mêlé à cette affaire, ça ne l’a pas empêché d’obtenir vengeance. Elle le tenait, Peter, peut-être qu’elle aurait aussi attrapé Chloe si elle avait été au courant de son existence, une chance qu’elle l’ignore je suppose, une vie de moins à sauver.

Emma est une femme complexe, elle ne se venge jamais comme les autres, en tuant. Non, elle a des méthodes bien à elle. Sa méthode aura été de me faire boire d’énormes quantités de sang en échange de la survie de Peter. J’ai au moins eu le soulagement qu’il s’agissait de poches de sang, mais on savait lui ou moi qu’après toute cette quantité ingurgité, je serais irrécupérable. C’est ce qu’elle voulait. C’est ce qu’elle a eu. Plus j’en prenais, plus j’en voulais, plus j’adorais le sang. J’ai murmuré à Peter qu’il devrait m’arrêter avant que je ne prenne la première, parce que je savais, je savais qu’ensuite j’oublierais mes principes et m’en prendrais aux innocents. Ça a commencé cette nuit-là, lorsqu’après en avoir eu marre de me faire boire, elle m’a demandé d’exécuter un innocent en échange de la survie de Peter. Une vie en échange de la sienne. Je l’ai fait, sans broncher, sans regretter, puis j’ai disparu, sachant très bien qu’elle tiendrait parole et le relâcherait. Combien de vie ai-je tué depuis cette nuit-là ? Je ne les compte plus. J’ai disparu de la vie de Peter, de la vie de Chloe. Je suis passé sur liste rouge auprès de l’unité, irrécupérable, ennemi à abattre. Peut-être que la prochaine fois que je reverrais Peter, il se chargera lui-même de mettre fin à mon existence.

Ce ne sera pas pour ce soir en tous cas, à moins qu’on ne me fasse une surprise. En attendant j’ai bien l’intention de profiter. Je suis revenu à Missoula pour terminer des affaires inachevées, je ne tiens pas vraiment à m’attarder ici, mais j’en aurais probablement pour un bon mois avant de repartir. Un mois qui risque d’être intense c’est sûr. Ce n’est pas parce que je pense et agis à présent comme les autres strigoïs que j’en oublie mes affaires. Alors je me rends dans ce bar où dansent autour de moi des tas de personnes, des tas de poches de sang vivantes. J’en regarde quelques-unes, désirant goûter à leur sang, ce que je ne me prive pas de faire. Deux cadavres tombent avant que je ne reprenne mon sérieux, avant que je ne me dirige vers le type posté devant une pièce que je sais être privatisée. Je l’écarte de ma route en brisant sa nuque avant de défoncer la porte, alertant les quelques personnes à l’intérieur. Je les hypnotise tous pour qu’ils restent là et fassent ce que je leur demande, soit continuer leur soirée tranquillement sans chercher à intervenir ou partir.

Je m’installe auprès de l’un des types, prenant un verre d’alcool tout en lui en offrant un. Qui est cet homme ? Un scientifique, un homme de l’unité, l’un de ceux qui nous baratinent depuis des années en promettant de trouver une solution. Je me mets à l’aise, étendant mon bras le long du canapé tandis que je porte mon verre à mes lèvres de l’autre main. Mon ex coéquipier est légèrement tremblant, il a du mal à avaler sa salive, il ne sait pas quoi dire. Peut-être devine-t-il que sa fin est proche, après tout je suis venu spécialement pour lui. Après un instant de silence heureusement occupé par la musique, je finis par tourner mon visage vers lui et prendre la parole.

- Tu nous avais promis un remède Ed, depuis des années, et même si tu en trouves un maintenant je ne serais plus autorisé à l’avoir. A quoi bon en trouver un de toute façon ? Cette vie me plaît bien finalement. Elle plaira aussi à Peter lorsque je lui ouvrirais les yeux. Tu vois donc où se trouve le problème, Ed ? Si je te tue, je prive l’unité de leur meilleur scientifique, je t’empêche de nous ramener, en considérant que tu trouves un jour la solution.

- On peut encore te faire revenir Nathaniel, je pourrais essayer d'arranger ça avec l’uni...


Je ne le laisse pas finir, me tournant vers lui pour planter une lame dans son cœur. Je vois son sang couler de sa bouche alors que j’enfonce un peu plus mon arme, étonnant que sa dernière expression soit la surprise, il devait s’y attendre pourtant, peut-être pensait-il avoir un peu plus de temps. Une larme perle le long de sa joue avant qu’il ne lâche son dernier souffle. Je le laisse retomber sur le canapé, juste à côté de moi, essuyant ma lame avant de la ranger et finir mon verre. Puis je fais signe à l’une de ces dames de venir et mords dans son cou pour boire son sang jusqu’à la dernière goutte. Quelques minutes plus tard il ne reste plus que des morts dans la salle. La musique continue de battre son pleins et moi je suis toujours assis là, dans cette salle privatisée avec un nouveau verre d’alcool en main. A vrai dire je m’apprête à repartir lorsqu’une surprise me tombe dessus. Bonne ou mauvaise ? Je ne saurais le dire. Je ne sais jamais lorsqu’il s’agit d’Emma. Je ne lui laisse pas le temps d’en placer que j’use de ma rapidité pour la plaquer contre l’un des murs, ma main entourant sa gorge sans trop la serrer pour autant. Je reste là, silencieux, collé à elle, mon regard planté dans le sien et cette envie de vengeance bien présente. Sauf que je ne sais pas en réalité si je dois la remercier ou la détester. Je la garde tout de même dans ma prise lorsque je finis par prendre la parole.

- Ainsi donc Emma Spencer est aussi de retour. J’espère que tu n’es pas venue pour l’un d’entre eux car ils ne respirent plus depuis un moment. Je dirais bien que ce sera aussi ton cas, mais on sait tous les deux que les strigoïs n’ont pas besoin de respirer pour vivre.

copyright acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
On ne sait jamais sur quel pied danser
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Harper ~ Tu ne sais jamais à quel point tu es fort, jusqu'au jour où être fort reste ta seule option~
» Blake «Chéris ceux qui sont présents dans ta vie, car on ne sait jamais à quel moment ils ne seront plus là»
» On ne sait jamais à quoi s'attendre venant de moi ☮ with Ethan
» Quel(lle) est l'acteur(trice) que vous préférez ?
» [A.C] On ne sais jamais ce que la vie nous réserve [Adriam]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vamp Academy :: Missoula :: Quartier Centre :: Rue piétonne :: Bars et cafés-
Sauter vers: