Forum d'écriture privé
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Garder le contrôle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Garder le contrôle   Ven 17 Juin - 22:55

Garder le contrôle
Christian ✧ Mélis

~Mélis~

Nous voilà arrivés à Missoula après plusieurs longues heures de bus. Riley a failli casser la gueule de l’un des passagers, ce qui me fait sourire rien que d’y penser. J’aurais aimé voir ça, il faut dire que c’était un vrai crétin que nous avions là. Anna n’est toujours pas tranquille de venir ici et si ça ne tenait qu’à elle, elle prendrait ses jambes à son cou et se tirerait loin d’ici. Sauf qu’aujourd’hui c’est moi qui ai le contrôle, Mélis, et comme la majorité d’entre nous je suis assez curieuse de voir ce que nous réserve cet endroit. J’ai un rendez-vous avec le directeur de la fameuse académie Saint Vladimir. Lorsque je leur ai donné mon nom au téléphone, ils ont été intrigué et m’ont convié à rapidement les trouver, alors me voilà.

J’avance devant ces hautes murailles, très hautes, trop peut-être. Ça ressemble au foyer que j’ai connu mais en pire, cet endroit donne l’impression qu’une fois qu’on y entre, on ne peut pas en réchapper. Bonne ou mauvaise impression ? Nous verrons bien, nous nous en sortirons de toute façon, comme toujours. Je dois donner ma carte d’identité à l’entrée même si je ne sais pas trop pourquoi. Peu de temps après une femme vient vers moi et me demande de la suivre, me conduisant à travers ces longs couloirs jusqu’au bureau du directeur. Dois-je vous raconter toute la conversation ? Il me pose des questions, beaucoup de questions auxquelles je n’ai pas toujours de réponses. Il insiste sur mon nom de famille, me disant qu’il faudra qu’on me prélève de mon sang tout à l’heure. Je n’aime pas vraiment avoir à prouver qui je suis, mais si c’est ce qu’il faut pour qu’on me foute la paix alors j’accepte.

Après cet entretien la femme revient et me conduit ailleurs, vers l’infirmerie cette fois. Déjà ? Moi qui croyais qu’il faudrait prendre rendez-vous, on dirait qu’ils l’ont pris pour moi, à croire qu’ils sont très pressés. Je ne relève pas, me contentant de relever la manche de mon tee-shirt et de laisser l’infirmière faire son travail. Sauf que comme je le craignais, la piqure suffit à me faire disparaître pour laisser la place à une autre. Oui, parfois un rien peu avoir cet effet. Qui est-ce que ce sera ? Peut-être Anna. Non, ce n’est pas elle, c’est pire.

~Riley~

Je laisse l’infirmière finir son travail, lui demandant quand même si elle n’a pas bientôt terminé parce que je commence déjà sérieusement à m’impatienter. Cet endroit sent mauvais et je n’aime pas qu’on prenne mon sang, je préfère bien plus lorsque c’est moi qui le prends. Elle retire enfin l’aiguille et je lui laisse à peine le temps de me poser un pansement avant de me relever et de quitter les lieux sans rien dire. L’infirmière tente de me retenir, disant que j’ai un formulaire ou un truc inutile dans le genre à remplir, mais un petit coup d’épaule suffit à la faire abandonner. Tant mieux, pour elle en tous cas.

Je me retrouve enfin seule, marchant dans les immenses couloirs de cette académie histoire de visiter. Je me perds, tant pis. Une sonnerie retentit, laissant alors de nombreux élèves sortir de toute part quelques secondes après. Le couloir vide est d’un coup devenu si remplit, je n’aime pas ça, encore moins me faire bousculer. Je suis sur le point d’en attraper un et de lui montrer toute mon affection jusqu’à ce que mon regard croise ces personnes. Pourquoi ai-je regardé déjà ? Idiote. J’aurais dû les ignorer, mais c’est trop tard.

~Skaï~

Je vois ce type en tirer un autre de l’autre côté du couloir pour s’isoler des regards et de la foule. Je connais trop bien ce genre de personnes pour savoir ce qui va s’y passer et je ne peux pas laisser passer un tel comportement. Je suis assez mal à l’aise d’être en présence de temps de moroïs, je ne pensais pas qu’ils se tapaient dessus les uns les autres, mais après tout ils ne sont pas différents des autres espèces, ce qui est bien dommage. Je ne tarde pas à braver la foule pour les rejoindre de l’autre côté, trouvant un spectacle qui ne m’étonne même pas. Un moroï fragile recourbé sur lui-même et un autre un peu plus imposant en train de le frapper. J’attrape sa main en plein vol avant son prochain coup, le regardant droit dans les yeux l’air impassible.

- Laisse-le tranquille.

- Qui t’es toi d’abord ? Et pourquoi je t’écouterai ?

- Je ne suis personne. Et tu m’écouteras parce qu’au fond de toi tu sais ce qui est bien.

- Ce qui serait bien ce serait que j’emmène ton joli petit cul dans ma chambre.


Je sens sa main glisser vers mes fesses. Je n’attends pas avant de lui donner un coup de genou aux parties intimes, ce qui le fait grogner et se courber sur lui-même, me lâchant aussi par la même occasion. J’en profite pour dire à l’autre moroï de partir et tente de garder le contrôle de la situation, sinon on sait toutes que c’est Riley qui reviendra et si elle se bat, je ne donne pas cher de ce moroï... Malheureusement j’ai à peine le temps de me retourner que je me trouve plaquée dos au mur, le regard noir de ce moroï planté dans le mien, son corps trop proche du mien même si maintenant je lis plus de colère que de désir dans ses yeux. Il faut que je garde le contrôle, il faut que j’empêche Riley d’intervenir.
© Starseed
Revenir en haut Aller en bas
 
Garder le contrôle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tout est sous contrôle
» Le contrôleur doit se réveiller [Royaume kinétiques]
» Il était une fois, dans une contrée lointaine... [Endolion]
» Comment apprendre à garder son sang froid en cours de maths
» Votre Chewing-gum va visiter d'autres contrées

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vamp Academy :: Archive :: Rps Marie & Liora-
Sauter vers: