Forum d'écriture privé
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Jessy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 59
Age : 25
MessageSujet: Jessy   Jeu 16 Juin - 21:21




Jessy Barrymore


feat. Colton Haynes

Date de Naissance : 13.05.1992 ~ Lieu de Naissance : Kansas
Âge : 22 ans ~ Statut : Célibataire ~ Groupe désiré : Moroï
Elément (pour les Moroï) :Feu


Caractère Il y a deux part de moi que vous devez connaitre, pour faire simple nous dirons la gentille et la méchante. A tout moment vous risquez de tomber sur l’une ou l’autre, sans raison particulière, juste comme ça, mais un conseil, méfiez-vous de la méchante, et si par malheur vous la croisez, fuyez. Dans mes meilleurs moments je peux être un homme doux, tout à fait gentleman voire même sensible. Un allié de confiance et fidèle, qui sera prêt à prendre tous les risques pour soutenir ses proches, car le danger ne m’effraie pas, je sais que si la mort se rapproche, l’autre part de moi se réveillera et alors je me moquerai bien de la faucheuse qui aura fait tout ce chemin pour rien. Celui-là est mauvais, malsain, il aime la violence et le sang, il engendre des bagarres, n’importe où, n’importe quand, et compte bien ressortir vainqueur. Il n’a pas peur de prendre des coups, de voir son propre sang couler, certains diraient même qu’il aime ça, pourtant il n’est pas masochiste, mais il pense que la douleur le rendra encore plus fort. Les deux réunis auraient pu former un bon équilibre, mais le problème c’est qu’il s’agit bien là de deux êtres totalement à part, ce qui rend le danger encore plus présent.
Son physique Si mon physique est plus simple à décrire que mon caractère, là encore il y a tout de même certains aspects qui changent d’une personnalité à une autre. Je peux avoir cette gueule d’ange qui vous fera craquer, parfois un petit sourire charmeur et le tour est joué. Ce sont souvent mes yeux qui ont tendance à perturber, un mélange de bleu et de vert qui m’offre un regard transcendant. Mais ce regard et ce sourire peuvent vite avoir un aspect malsain et sadique lorsque l’autre se réveille. Vous le saurez automatiquement, car l’expression de mon visage change du tout au tout. Ce qui ne change pas en revanche ce sont mes cheveux châtains que je préfère garder plutôt courts. Sinon sur le corps en général, je suis de taille moyenne pour un type de mon âge et je tiens à entretenir une certaine musculature. Pour l’un c’est plutôt bien avec les femmes, pour l’autre c’est bien dans les bagarres.



Son Histoire

Racontez nous sa vie Je ne me souviens pas de mon passé, il y a toute une partie de ma vie qui
c’est effacée de mon esprit sans que je sache pourquoi, 17 ans pour être exact. Mon histoire commence à partir de là, lorsque je me réveille dans une chambre d’hôpital avec un mal de chien. J’ai plusieurs brûlures sur le corps, des blessures par-ci et là, mais rien dont un vampire ne puisse pas se remettre. Deux agents viennent m'interroger, me demandant ce qu’il c’est passé, m’annonçant que ma maison a entièrement brûlé avec ma famille dedans. Je ne sais pas quoi leur répondre, je ne me souviens de rien, mais le pire là-dedans, c’est que je n’arrive pas à être triste de cette nouvelle, car je n’ai aucun souvenir de cette famille qui a péri dans les flammes. On me diagnostic rapidement une amnésie importante à durée indéterminée, les médecins pensent que c’est dû à un traumatisme, que mon esprit a bloqué toutes ces informations pour ne pas en souffrir. Aujourd’hui je pense que ce sont des idiots, si c’était dû au traumatisme, mon cerveau aurait bloqué le moment de l’incendie, mais pas tant d’années de ma vie.

Lorsqu’on me laisse enfin sortir de ce maudit hôpital, je savais que je devrais tout reprendre à zéro, ce qui, à mon âge n’était pas franchement évident. Par chance je pus bénéficier de deux aides pour me sortir de là, l’argent de ma famille, et vue le nombre de zéro marqués sur le papier je dois bien reconnaître que c’est une sacrée chance d’être issue d’une famille aussi riche. La deuxième aide est une femme, elle m’a retrouvé à l’hôpital et a décidé de me soutenir quoi qu’il en coûte. J’ignore si dans mon passé cette femme était une alliée ou une ennemie, mais elle est rapidement devenue la seule personne en qui j’ai une réelle confiance, la seule personne en qui les deux part de moi peuvent avoir confiance.

Nous partons quelque temps loin de cette ville, loin de ce pays, juste elle et moi dans une grande villa. Pendant deux ans elle m’a aidé à me définir. Grâce à elle j’ai découvert ce que signifie être un moroï, ce que je suis et surtout ce que je peux faire. Le feu, en voilà un don bien intéressant, un pouvoir que j’adore utiliser à volonté. Elle ne me parle pas vraiment de ma famille, ni même de qui étaient mes amis ou ennemis, elle me donne simplement quelques photos et je retiens ces visages, sans réellement savoir qui ils sont.

Tout commence à basculer à partir de mes 20 ans, les cauchemars qui bercent mes nuits ont un effet néfaste sur moi, bien plus que je ne l’aurais voulu. Certaines images de la nuit de l’incendie me reviennent en mémoire. Je me souviens d’eux, de leur visage, de mes parents me suppliant de me calmer et de reposer ce briquet à sa place. J’ignore si j’avais un frère ou une sœur, il n’y a que ce seul souvenir qui me revient en mémoire. Mais je me rappelle aussi de ce regard, lorsque je m’aperçois à travers un miroir, cette part sombre de moi, ce démon.

Je sais que je suis à l’origine de cet incendie, de la perte de ma famille et de mes propres blessures. Finalement cette part malsaine que je sens peu à peu naître en moi n’est pas nouvelle, elle a toujours été présente, simplement sous silence pendant 3 ans, mais aujourd’hui elle a fait son retour et compte bien semer le désordre. Au fil du temps cette femme qui m’accompagne remarque mon changement de caractère, sa crainte l’emporte sur le reste et elle me force à faire des analyses. Le fait que l’on me diagnostique une double personnalité ne l’a pas rassuré, mais à quoi s’attendait-elle de toute façon ?

Durant ces deux dernières années cette part de moi n’a cessé d’augmenter, de plus en plus présente, de plus en plus dangereuse. Celle qui m’accompagnait durant tout ce temps a décidé de rentrer, sans me donner de raison particulière, mais je savais que c’était par peur. Au fond je ne lui en veux pas, c’était sans doute mieux ainsi, au moins je ne risquais pas de lui faire du mal. Au fil des années j’ai amélioré considérablement mon pouvoir du feu, je ne sais pas le créer, mais avec la moindre petite flamme je peux vous créer un merveilleux spectacle, bien que ce ne soit pas dit que vous en ressortiez vivant. J’ai donc toujours un briquet sur moi, j’apprécie savoir que mon pouvoir est toujours à ma disposition peu importe l’endroit, même si je n’ai franchement pas besoin de ça pour attaquer ou me défendre.

Il y a quelques jours j'ai reçu un courrier de l’académie Saint-Vladimir, ce nom m’évoque brièvement quelque chose, apparemment c’est là-bas que j’ai vécu une partie de ma vie. La lettre parvient à m’intriguer et à me convaincre de retourner là-bas. Je ne sais pas vraiment ce qu’ils me veulent, mais à vrai dire je suis bien curieux de le découvrir. J’ignore encore que ma réputation est déjà forgée là-bas, à l’époque connu pour être le sale gosse incontrôlable. L’académie sait que je suis un danger, non seulement parce que je ne respecte pas les règles à propos des pouvoirs des moroïs, mais aussi parce que si dans mes meilleurs moments je suis un bon allié des moroïs et dhampirs, il faut aussi savoir que l’autre part de moi apprécie particulièrement la compagnie des strigoïs, et apparemment cet aspect-là ne plait pas. Déjà à l'époque j'étais une bombe à retardement, un danger pour les autres mais aussi pour moi-même, et malgré les cinq années qui se sont écoulées, au final rien n’a changé.


Aujourd'hui, J’arrive enfin à Missoula, et mon premier arrêt se fait à l’école Saint Vladimir. Dans la lettre on me proposait un dhampir pour assurer ma protection, alors il fallait de ce pas que je refuse cette offre. Je n’ai pas besoin qu’on me protège, et je déteste qu’on me surveille. J’ignore si je vais tomber sur des personnes que j’ai connu dans le passé, si des visages vont me faire retrouver certains souvenirs, mais au final, je trouve que cette part de mystère et d’insécurité est plutôt attirante.



Qui se cache derrière ?
Votre bien aimé Lulu
Prénom/Pseudo : Atchoum
Age : 1000 ans =)
Comment es-tu arrivé ici ? Double compte
Un avis sur le forum ? Toujours aussi bien
Tes petits hobbies ? Embêter les autres membres
Avatar : Colton Haynes





Codage par Slana
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Jessy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ce que pense Jessy Cameau Coicou de la PNH !
» Présentation de Jessy Brown [Validée]
» Jessy Heartbeat [ la perfection même ]
» jessy
» La haine donne une raison de vivre [Jessy]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vamp Academy :: Administration :: Présentations :: Moroïs-
Sauter vers: